Bulletin du Musée National de Varsovie — 10.1969

Page: 55
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/bmusvars1969/0065
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
Witold Dobrowolski

ENCORE UNE IMITATION DE L'APOLLON DE LA GEMMĘ MEDICI

Tanio grandę e la forza del contraffare eon amore e studio alcuna cosa, che U piu delie volte,
essendo bene imitata d'una di ąueste nostre arti da coloro che neWopere di ąualcuno si compiacciono,
si fattamente assomiglia la cosa che imita ąuella che e imitata che non si discerne se non da chi ha
piu che buon occhio alcuna differenza. Ainsi Yasari, ecrivant sur la vie de VelIano di Padova,1
nous informe sur 1'etendue, parmi les artistes de la Renaissance, de 1'habitude de copier les
oeuvres d'art et souligne le role joue par 1'imitation dans leur education artistique. Comme les
oeuvres d'art antique etaient consideres comme des ideaux de perfection, ils etaient le plus
souvent 1'objet de leurs etudes et imitations. En certains domaines artistiques la maitrise des
artistes de la Renaissance etait telle, ils assimilaient si bien le style du modele, que meme les
criticmes contemporains ont souvent des doutes pour distinguer 1'original des imitations.

Ainsi on ne doit pas s'etonner qu'une plaąue de marbre representant Apollon debout dans
une niche, achetee en 1947 par le Musee National de Varsovie, fut interpretee preliminairement
comme anticpie, datee a la fin du Ile siecle2 et exposee parmi les oeuvres d'art romain (fig. 1).
Une analyse plus poussee de 1'objet nous mene a y reconnaitre une imitation de l'antique, exe-
cutee vraisemblablement a la fin du XVe siecle en Italie.

Le bas-relief est execute en une dalie rectangulaire de marbre blanc a grain fin de dimensions
0,34x0,59 m. La technique d'execution a du etre la suivante: sur la surface lisse de la dalie on
dessina d'abord la silhouette ^Apollon. Ensuite on tailla jusqu'a une certaine epaisseur toute
la surface de la dalie en laissant juste la figurę du dieu legerement excroissante. Ensuite on
indiqua la mince bandę du cadre, on dessina et degagea en un relief piat les deini-pilastres co-
rinthiens, l'arc entourant la niche et le decor des deux angles superieurs de la plaque. L'etape
suivante serait le recul graduel du fond vers le contour de la figurę ayant pour but d'une part
d'arriver a une plasticite de la figurę et d'autre part de rendre la profondeur de la niclie. Par
suitę de cette operation le dieu est pourvu d'un relief plus pousse que le cadre et 1'entourage archi-
tec tonique de la niche.

La niche abritant Apollon est flanquee de deux cótes par des demi-pilastres aux bases riche-
ment moulurees, aux ffits cannelures et chapiteaux corinthiens simplifies. Directement de la
base du chapiteau part un rang de larges feuilles plates et deux paires de petites volutes sou-
tiennent l'abaque aux angles obliques. Sur les pilastres repose Pentablement soutenant l'arc
bordant la voute en formę de conque de la niche. L'entablement se compose de l'architrave,
d'une frise et d'une corniche tres decoree. L'architrave se compose de trois bandes separees
par deux rangs d'oves. La frise, ornee d'une serie de cannelures verticales, en est separee par
une taenia tres proeminent, coupe obliquement en-dessous et orne d'un kymation. La corniche
soutenant directement la voute de la niche est formee de bandes d'ćpaisseur divcrse, decorees
de rangees de denticules, oves, petits cercles et du kymation inverse. Les surfaces triangulaires,
taillees obliquement, des deux angles superieurs de la dalie sont ornes de demi-palmettes aux
longues feuilles en S, sortants de petites fleurs tournees vers rexterienr (fig- 4).

La figurę trapue d'Apollon debout remplit la niche. Le poids du corps de l'antique dieu de la
beaute est porte par la jambe gauche, la droite est legerment pliee au genou et un peu deportee

1. G. Vasari, Vile dei piu eccelenli pittori, seultori ed architettori, ed. Milanesi, II, p. 603.

2. K. Michałowski, Sztuka Starożytna, Warszawa, 1955, p. 133.

55
loading ...