Cagnat, René
Lambèse — Paris, 1893

Page: 47
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/cagnat1893/0053
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
LE CAMP

47

Secundi quondam cenlurionis legionit supra scriptae, cui idem
Maximus testamento suo monimentum sibi ex sestertium Xll mili-
bus numinum faciendum delegaverat.

Consacré aux Dieux Mânes.

« A Titus Flavius Maximus, préfet de la lésion III" Auguste, les héri-
tiers de .Tulius Secundus, de son vivant centurion de la dite légion,
auquel le même Maximus avait, par son testament, imposé l'obli-
gation de lui élever un tombeau au prix de 12,000 sesterces » (environ
2,400 i'r. de notre monnaie).

Au-dessous on a écrit :

ARMÉE D'ALGÉRIE
GOUV, G. CHARON

DIV. DE CONSTANTINE
GÉN. HERBILLON

SUBD. DE BATNA
COL. CARBUCCIA

INTEND. BUREAU ARABE
IIe ART. Ier GÉNIE
LÉG.ÉTRANG. 2e RÊG.
3 e CHASS. D'AF. 3 c SPAHIS
3e ESC. TRAIN ÉQ.UIP.
HOPITAL • ADMIN

RESTAURÉ LE 4 MARS 1849

Ce tombeau est trop éloigné des ruines pour qu'il soil pos-
sible aux visiteurs de s'y rendre; il n'en mérite pas moins une
montion spéciale.
loading ...