Cagnat, René
Lambèse — Paris, 1893

Page: 16
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/cagnat1893/0022
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
ÉLÉMENTS D'ARCHÉOLOGIE AFRICAINE

Chacun des peuples, chacune des civilisations qui se sont
succédé sur la terre d'Afrique y ont laissé comme souve-
nirs différents types de monuments. Il est utile de pouvoir
les distinguer les uns des autres quand on visite l'Algérie
ou la Tunisie.

i" Monuments berbères.

Les Berbères (Numides, Maures, Gétules) n'ont jamais
construit de grands édifices ; il ne reste guère d'eux que des
tombeaux qui, d'ailleurs, ne remontent pas tous à une époque
fort ancienne, les traditions s'étant perpétuées vivaces chez
les indigènes, dans certaines parties du pays, sous les Phé-
niciens et même sous les Romains.
Leurs sépultures affectaient plusieurs formes. Les unes
sont de véritables dolmens, tout à
fait semblables à ceux qui exislent
en France. Les autres, nommées
basina, sont constituées par des
assises concentriques de grosses
pierres disposées en degrés ; il
existe des basina très petits et des
basina immenses comme le Ma-
dracen, voisin de Balna. D'autres
présentent l'aspect de petites tours bâties en grand appareil;

Exemple de basina.
loading ...