Cagnat, René
Lambèse — Paris, 1893

Page: 7
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/cagnat1893/0013
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
HISTOIRE SOMMAIRE

DE

L'AFRIQUE SEPTENTRIONALE

Les plus anciens habitants de l'Afrique septentrionale
sont ceux qu'Hérodote appelle les Libyens; c'était une popu-
lation appartenant à la raceblanche, par opposition auxÉthio-
piens, qui étaient des hommes de race noire. Les auteurs
grecs et romains leur donnent différents noms : Numides,
Gétules, Maures, suivant la partie du pays qu'ils occupaient;
mais ce n'est là qu'une distinction géographique.

Malgré toutes les révolutions dont le sol a été témoin, mal-
gré toutes les luttes qu'elles ont soutenues et toutes les sou-
missions auxquelles il leur a fallu se plier, ces populations
se sont perpétuées presque sans mélange jusqu'à nos jours
et forment encore l'élément le plus important de la popu-
lation indigène. Elles sont désignées maintenant par le nom
unique de « Berbères ». On retrouve chez ceux-ci toutes les
qualités caractéristiques de leurs ancêtres; ils en ont la forte
constitution ; ils en ont aussi le caractère sédentaire et l'é-
nergie laborieuse.

Les Phéniciens ne vinrent s'établir en Afrique que douze ou
loading ...