Cagnat, René
Musée de Lambèse: promenades archéologiques en Algérie et en Tunisie — Paris, 1895

Page: 75
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/cagnat1895/0085
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
LE MUSÉE DE LAMBÈSE 79

son gouvernement à Lambèse et ailleurs. Il fut consul suffect en
198, ce qui fixe la date de cette inscription à cette même année 198
(ier semestre).

2. — DÉDICACE AU GÉNIE DE LAMBÈSE

Jardin de la Maison Centrale.— Base demi-cylindrique tout à fait semblable à la précédente, et
qui devait lui servir de pendant dans quelque édifice du camp. Pierre calcaire. — Le
couronnement en a disparu.

Genio Lambaesis, pro sainte Imp(eratorum) Caes(arum duorum)
L. Septimi(i) Severi Pertinacis Aug(usti) et M. Aureli(i) Antonini Au-
g(usti) Feîic(is) Par(thici) Br(itannici) Ger(manici) Max(imi) Aug(usti)
et Juliae Aug(ustae) matri(s) Aug(usti) n(ostri) et castrorum, dedicante Q.
Anicio Faus(to), leg(ato) Aug(ustorum duorum) pr(o) pr(aetore) c(laris-
simo) v(iro) co(n)s(ule) des(ignato), L. Baebius Faustianus sig(nifer)
leg(ionis) III Aug(ustae) P(iae) V(indicis), L. Baebi(i) Felicis vet(e-
rani) ex signifero filius, votum solvit.

Toutes les observations faites à propos de l'inscription précé-
dente s'appliquent à celle-ci. Le nom seul du dédicant est différent:
mais c'est également un signifer.

Par le génie de Lambèse, il faut entendre non pas le génie de
la ville, mais celui de la localité ; le Corpus l'identifie même avec le
Génie du camp cité sur un autre texte épigraphique ; « c'est ainsi
qu'à cette époque, dit à ce propos Wilmanns, on comptait les dis-
tances sur les milliaires indifféremment a Castris ou a Lambaesi ».

3. — INSCRIPTION DU TABULARIUM PRINCIPIS

Au Praetorium. — Hauteur du monument om-90. Largeur des différents morceaux :

o'\45 ; o"\37; oKtf; 0-.45.

Monument en forme d'hémicycle, terminé à droite et à gauche
loading ...