Cagnat, René
Carthage, Timgad, Tébessa et les villes antiques de l'Afrique du Nord — Paris, 1927

Page: 156
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/cagnat1927/0164
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
Photo Nourdcin.

Tébessa. — Les remparts.

CONCLUSION

On comprendra maintenant pourquoi nous avons inscrit en tête de ce
livre le nom des trois g-randes villes : Cartilage, ïimgad, Tébessa. Nous
avons voulu symboliser par là les trois phases principales qu'ont traver-
sées la vie et le développement de l'Afrique du Nord à l'époque
ancienne.

Cartilage, c'est la Phénicie prenant pied sur le sol africain, étendant
sa domination par les armes et le commerce au milieu des indigènes,
numides ou maures, qui occupaient le pays de toute antiquité, et répan-
dant fort avant dans l'intérieur la civilisation méditerranéenne, asia-
tique, ég37ptienne ou grecque, dont les navigateurs et les artistes puniques
furent successivement les commis voyageurs et les élèves.
loading ...