Le charivari — 14.1845

Seite: 1281
DOI Heft: DOI Seite: Zitierlink: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/charivari1845/1287
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
ie.Pa«ibie gT SI

rôIe<;;4

'.cetait une
toutes ie,>if

ues < ;>;

nt Genest dans :I,5c
a mort %

««nenU S

n auraient
ice.

3nt de se convertir £ -

ietes sur le théâifti
était l'usage pour!
pas se convertir;lem
ns. On va peut-être d

de manger M, "

aux bêtes!

net

051e avec force. -.1
nande les li'

est à son coÉli
ours, soustouteslts:
calville se croisent m
taignes, despelmiij
galette. Quelques m
de s'en menirev
ient à jeter leurs M
en désordre vers I
monsieur proêlei
se mêle inwceœtt
trapluie en pièces.

la versification à %H
nmuoe; quelques
la faiblesse du fé,f]
trouvent au eontôfj
asti fier notre vp&jt
que de citer put
. Emile AugierpH
qui a été le p^'l
représentation. I
ne l'épousei-ntâ1 1
moi?-Non,je ,

m: TROTTMAK EN RUSSIE

E Trottinai! voyage eu Browsla, accompagné ie plusieurs loups dont lanonrriture a. été poljablement
négligée depuis rmelcpies jours ■

-Vous en êtes m aiti \' |ÉÈ ^ÉMm^MSâB^MSè4 ËiSSfe Sii^

^^%C*/>■■■■
si T.

parapluie?
pas de lions, on t«

Lens! ce sont les ours di

'Me.—ImbécileI lu»
flambé. On va nous I

)es pommes crues p
pommes! Livroas-ls

ars à présent? Où &
si je ne craignais
dans les couloirs, 1

•4 4

Il admire partout Infertilité du sol et ses heureuses populations

—mm

;

■. .

Çuelune fois il aperçoit un paysan oui se régale II rem argue en passant cni'il est reçu dans la meilleure

d'une livre de chandelles . société de se coucher avec ses lottes.
loading ...