Fontane, Charles
Un maître de la caricature - And. Gill: 1840 - 1885 (Band 2) — Paris, [1927]

Page: 1
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/fontane1827bd2/0017
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
1871. —

Quatrième année. Volume IV. N0s 140 à 160.

N° 140. — Juin 1871. Les Aboyeurs, par Adrien Marie.

Avec ce numéro paraît une nouvelle Eclipse se réclamant de son ancienneté en ins-
crivant dans son titre : Ex-journal In Lune.

En deuxième page, le premier article est obligatoirement adressé :

A nos lecteurs.

Le 18 septembre dernier, nous prenions — momentanément — congé de vous.
Nous espérions vous revoir plus tôt.

Nous espérions vous revoir dans des circonstances plus heureuses pour Paris, — pour
la France.

La Fatalité — représentée par certains hommes — en a décidé autrement.
Le siège levé, nous nous préparions à reparaître lorsque la Commune arriva.
Un nouvel investissement nous sépara du reste du pays.

On connaît les procédés des gens de l'hôtel de ville à l'endroit de la majeure partie de
la presse.

Nous eûmes l'honneur d'être de leur part l'objet d'une persécution spéciale. On bar-
bota dans notre caisse. Votre rédacteur en chef fut arrêté et emprisonné.

Nous vous revenons aujourd'hui, — débarrassés de l'ancienne législation qui nous
tenait cloués hors de la politique.

On nous demandera :

— Maintenant que le cautionnement obligatoire vous permet d'être quelque chose,
êtes-vous légitimistes, orléanistes ou républicains? Nous répondrons :

— Nous voulons être gais, spirituels et amusants.
Nous voulons être lus et achetés surtout.

Nous ajouterons que nous aimons la République, — la République des honnêtes gens.
Mais nous continuerons à infliger aux ridicules — de tous les partis — même du nôtre

1
loading ...