Fontane, Charles
Un maître de la caricature - And. Gill: 1840 - 1885 (Band 2) — Paris, [1927]

Page: 343
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/fontane1827bd2/0386
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
TABLE DES MATIÈRES

TOME I

Sur Gill, préface par C. Léandre.
Lettre d'Emile Cohl à l'auteur .

Première partie : SA VIE

I. — Le 17 octobre 1840, rue de la Bourbe. — Orphelin. — Le petit Louis. — La vieille fille. —
M. Blanc. — A la porte du Musée. — Le chat. — Le vol. — Ma tante Rosalie. — De Sainte-
Barbe chez l'architecte André Cheviron. — A l'école des Beaux-Arts. — Nadar. — Louis
Gosset de Guines. — Gil et Gill. — Le Journal Amusant. — Ghez M. Duchod, dessinateur
en broderies. — Gonimissionnaire et lithographe. — A la Caserne. — Les légendes popu-
laires. — Portraits après décès. — Souvenirs d'enfance : n" 5, rue Neuve-Guillemain. —
« C'était du temps où je crevais de faim ».......................

II. — André Gill d'après Armand Lods. — Gill vu par G. Puissant. — La Barrière. —
E. Vermeseh et Polo. — Le Hanneton. — Gill vu par Alphonse Daudet. — La Lune. —
L'Eclipsé. — Gill vu par Ch. Virmaître. — A la maison Dubois. — La liberté de la presse
en 1868. — « La Lanterne ». — Les propos de Labiénus. — La Badinguette. — Le décès
du « Hanneton ». — Histoire naturelle : L'Aigle, la Grue. — La presse subventionnée. —
Le quartier latin. — La pension Laveur. — Le dîner Courbet. — La chanson du père
Laveur. — Chez Carjat. — Sapho. — Le melon de Gill. — L'assassinat de Victor Noir. —
Le plébiscite. — La mort de Barbes. — La guerre de l'Impératrice...........

III. — Le 4 septembre 1870. — Victor Hugo rentre en France. — Gill garde national. — Chez
Bochefort. — Visite à Charles Blanc. — Le siège de Paris. - Un poète : Arthur Bimbaud. —
Le 26 février à Montmartre. — Le graveur Caltelain. — Une eau-forte pour 60 francs. —
Le 18 mars 1871. — La caricature pendant la Commune. — Gustave Courbet et la Fédé-
ration des artistes de Paris. — Gill délégué au musée du Luxembourg. — Un soir au club
Saint-Séverin. — Lettre au « Figaro ». — Un brave homme : Ph. Cattelain, chef de la
Sûreté. — Le citoyen Pilotell, son rôle pendant la Commune..............
loading ...