Universitätsbibliothek HeidelbergUniversitätsbibliothek Heidelberg
Overview
loading ...
Facsimile
0.5
1 cm
facsimile
Scroll
OCR fulltext
2o6 RELATION T>5VN VOTA GB
disent moins souvent leur Pater à telles Festes., que
ces deux petits vers qu'ils répètent en chantant
plusïeurs fois pour mettre leur dance en train :
Ascore-psomai Kai asînai
Dançons & pajfons en plaißrs
Ton agion Sarandon inai.
Le jour des Quarante Martyrs.
Outre ces jours de divertissemens, les Grecs
en ont encore de certains qui peuvent faire rire un
voyageur quelque serieux qu'il puisse estre. Je nie
trouvay vers la my-Mars à ilsse de Metelin qui est
l'ancienne Lesbos, patrie du grand Pittacus l'un des
sépt Sages de Grece , de me promenant un jour par
la ville, je vis à plufîeurs fenestres des femmes qui
frappoient d'un baston, qui sur des poêles ou poi-
Ions, qui sur des plats de cuivre étamé à la façon
du pays , ou sur des couvercles de marmittes y &
d'autres enfin sur d'autres ustensiles de cuisines pro-
pres à faire du bruit. Etonné de ce charivary, j'en*
tray dans la maison de 1 amy d'un Grec y qui estoit
de passage avec moy. Je trouvay les enfans du lo-
gis qui dançoient dans la chambre au son du caril-
lon que faisoit leur mere à la fenestre, & dans les
retours ou reprises de la chansbn que deux de la fa-
mille entonnoient, tous les autres répondoient assèz
melodieusèmcnt pour le pays :
Oxo psili Kai cori mela ,
Sortes puces 3 fortes punaijis,
Marris Kai chara,
Et que Mars nous comble à'aises.
Ces femmes s'imaginent qu'en faisànt cette ce-

Ol

0
^monie
est le ^zl
elles toute
sortir-,cep
fcperstiaj
par tosst 1
ou chasfe-
trop freCl
Grecques
de Tattou
autre s/i
coucher
les bras,
marquées
les endro
monde.
Grecque?
Temples.
EXE I
que le,

E.]
vil
comme j1
Temple {
dédié à 1
plus serv^
Religion
mois de
 
Annotationen