Universitätsbibliothek HeidelbergUniversitätsbibliothek Heidelberg
Overview
loading ...
Facsimile
0.5
1 cm
facsimile
Scroll
OCR fulltext
208 RELATION <D'VN FOT AGE
l'Empire des Grecs, on n'a plus chanté dans cette
Eglife d'autre Office que le Namas ou la prière or-
dinaire des Mahometans : Mais comme ce Namas
peut estre consideré par rapporta celuy qui prie,
par rapport à son prochain , ôc par rapport à Dieu-,
il faut dire icy ce qu'un bon Musulman doit faire
devant l'Oraison publique , pendant qu'elle dure,
&: après qu elle est faite -y pour bien s'acquitter de
ce qu'il se doit à luy-me{me , de ses obligations
envers son prochain, ôc des devoirs que {a loy W
pre seri t de rendre à Dieu.
Les choses qu'un Turc doit faire devant la prieJ
re, sè peuvent réduire à cinq. La premiere, c'est
de croire les articles de la roy Mahometane. La
séconde, d'estre circoncis. La troisiéme, de par-
donner à ses ennemis. La quatrième, de crier aux
Minarets , ou d'aller à la Mosquée lorsque l'on y
appelle. Et la cinquième est de sè laver, qui est la
préparation immediate à la prière. Je diray quelque
chosè de chacune en particulier, ôc premièrement
de la foy des Turcs.
Tous les articles de foy des Mahometans sè ré-
duisent à deux • sçavoir qu'il n'y a qu'un Dieu, &
que Mahomet est son Prophète ou son Envoyé, car
le mot de Refhl-alla signifie plutost Envoyé que
Prophète. La croyance d'un Dieu seul est arrivée
par hazard aux Turcs, puisque si l'on en doit croi-
re Jacoub Elkindiy qui est un Autheur dont on peut
trouver les ouvrages en Syrie, car je ne sçay pas s'ils
sont en France, ou s'ils ont esté traduits en quel-
que langue d'Europe, cet Autheur, dis-je, assure
que

que l'Aie
met l q*
fort gran<
qu'estant
part àc n
fait jusqu
seul & vr;
mais ces
attachez
point ré
qu'un Di
d'Hacba]
cette dis
S'crgius,
esté ace
l'Histoin
dit qu'il i
de ce qu«
ntioit to
sans son
qu'il y a
ces Ara
nombre.
Moine -,
leur dir

leur

rep

varient
Hacbar
pour ma
vrais en
 
Annotationen