Institut Egyptien <al-Qāhira> [Editor]
Mémoires présentés à l'Institut Egyptien — 2.1889

Page: 605
DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/meminstitutegyptien1889/0629
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
UNE MOSQUÉE

DU

TEMPS DES FATUITES AU CAIRE

NOTICE SUE LE GÂMT EL GOYÛSHI

PAK

MAX VAN BERCHEM.

Lorsqu'on se rend au Mokattani en passant par la citadelle, on
aborde la montagne par un escarpement qui s'élève à pic au des-
sus d'un amas de rochers détachés de ses flancs. A cet endroit,
un chemin rapide s'élève en ligne droite au moyen d'une énorme
muraille en maçonnerie, et conduit au sommet d'un plateau d'où
l'on découvre le Caire et la vallée du Nil. A droite, à quelque dis-
tance, et sur le bord du précipice, s'élève une ruine isolée qu'on
aperçoit de tous les points de la vallée; c'est une ancienne mos-
quée connue aujourd'hui sous le nom de Grâmi el Groyûshi, et le
plateau qui l'environne et qui forme le premier contrefort du Mo-
kattani s'appelle dans la bouche du peuple le Gebel Groyûshi.

En visitant un jour ce curieux édifice, je remarquai au dessus
de la porte d'entrée une longue inscription en caractères coufiques.
Je ne doutais pas qu'elle ne fût déjà connue, mais je l'ai cherchée
vainement dans les divers ouvrages que j'ai pu me procurer ici.
loading ...