Institut Egyptien <al-Qāhira> [Editor]
Mémoires présentés à l'Institut Egyptien — 2.1889

Page: 621
DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/meminstitutegyptien1889/0649
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
SUE TROIS MIMÂBS EN BOIS SCULPTÉ

PAS

PAUL R AVAIS SE

MEMBRE DE LA MISSION ARCHÉOLOGIQUE FRANÇAISE AU CAIRE.

Il y aura bientôt sept ans que le Caire, soucieux de son passé,
a commencé de recueillir ceux de ses titres de noblesse qui ont
échappé à la ruine des temps modernes. Le musée arabe du Caire,
provisoirement installé à l'ombre des liantes et vieilles murailles
du Djâmi' el-Iiakim, renferme déjà une collection remarquable
qui ne cesse de s'enrichir tous les jours. Déjà, les textes qui y
sont réunis, gravés sur la pierre et le marbre ou ciselés sur le
bronze, tracés en émaux sur le verre ou sculptés dans le bois, y
sont en quantité suffisante pour que l'intérêt qui s'y rattache ne
demeure pas plus long-temps négligé. Aussi bien, de telles ins-
criptions méritent à plus d'un égard une étude approfondie. Outre
qu'elles datent d'époques assez diverses pour donner matière à un
manuel complet d'épigraphie arabe, elles apparaissent aux yeux
de l'archéologue comme les miettes de l'histoire monumentale de
cette ville.
loading ...