Institut Egyptien <al-Qāhira> [Editor]
Bulletin de l'Institut Egyptien — 2.Ser. 1.1880(1882)

Page: 81
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/bie1880/0095
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
— 81 —

RAPPORT SUR LA KELLINE

par M. Gastinel Bey.

(Séance du 84 décembre 188Q).

M. Ibrahim Effendi Moustaplia, chimiste-expert attaché
à l'Intendance Sanitaire à Alexandrie, ayant adressé à
l'Institut Egyptien un travail sur un nouveau produit qu'il
a extrait de la plante appelée en arabe Ketl, une Commis-
sion composée do MM. Dacorogna Bey, Moustaplia Bey et
Gastinel Bey a été chargée d'examiner ce travail et d'en
faire l'objet d'un rapport. La plante dont il s'agit est une
ombellifère commune dans le midi do l'Europe et dans la
Basse-Egypte, et dont le nom botanique est Ammi Vis-
naga. Ce sont les ombelles de cette plante que M. Ibrahim
Effendi Moustaplia a traitées pour en isoler le produit qu'il
propose d'appeler Kelline du nom arabe de la plante.

Ce produit n'est point un alcaloïde, mais bien un glu-
coside. C'est, on le sait, dans les glucosides que l'on trouve
quelques produits médicinaux importants tels que la sali-
cine, la digitaline, etc. Le procédé employé par l'auteur
pour isoler le corps dont il s'agit consiste à traiter par
l'alcool un mélange de fruits de l'Ammis Visnaga et de

6
loading ...