Institut Egyptien <al-Qāhira> [Editor]
Bulletin de l'Institut Egyptien — 2.Ser. 1.1880(1882)

Page: 57
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/bie1880/0071
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
DES VASES CANOPES

par M. le Dr Abbâte-Bey

(Séance du 21 Mai 1880).

En écartant le sujet trop complexe des embaumements
égyptiens, réservé pour une note spéciale, je ne dirai que
ce qui s'y rapporte à propos des vases canopes, vases
qui étaient destinés à être placés avec les morts qu'on
embaumait, et qu'on trouve souvent avec les momies.

D'abord il nous faut étudier en quelques mots la raison
de leur dénomination. — Canopus, dit Strabon, ancienne
et célèbre ville d'Egypte, est située sur le bord de la mer
à cent vingt stades d'Alexandrie — (c'est la moderne
Aboukir et ses environs.)

Le bras du Nil, qui y avait son embouchure et que l'on
nommait branche canopique, prenait son nom à?ostium
Canopicum. Pline et Ammien MoTcellin la placent
à 12 "milles d'Alexandrie — ce qui pourrait concorder avec
les 120 stades de Strabon.

Les traditions grecques font remonter le nom de cette
ville à Ganobus ou Canopus Amicleus, pilote du vais-
seau que montait Ménélas.
loading ...