Mariette, Auguste
Les listes géographiques des pylônes de Karnak comprenant la Palestine, l'Ethiopie, le pays de Somâl (Band 1): Texte — Leipzig, 1875

Page: 60
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/mariette1875bd1/0068
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
60

ger une liste de peuples vaincus dont on trouve déjà un exemplaire sous Ram-
sès II? Nos quarante-sept noms de Kousch auront donc au point de vue géo-
graphique une importance qu'on ne saurait contester; mais il n'en est pas de
même au point de vue historique.

§

P O U ïï.

Troisième liste reproduite comme les précédentes en trois exemplaires.

Les monuments égyptiens associent très-souvent □ "S=SM Pun-t et ^"

AAAAAA

Tq-Nuter, la Terre divine. Ce dernier nom, comme s'il s'appliquait à une
réunion de pays ou plus probablement d'îles formant archipel, reçoit quelque-
fois le pluriel, sous la forme =^==jcj les Pays divins ou sacrés.

Ces deux pays étaient placés à l'orient de l'Egypte. On y arrivait en
s'embarquant sur la mer Rouge après une marche à travers le désert arabique
et en partant principalement de Coptos . Certains dieux, comme Bès, adoptés
par l'Egypte, leur étaient communs -). Mais ce qui les caractérisait avant tout,
ce sont les pierreries, les essences, les bois odoriférants, les parfums recher-
chés, que chacun d'eux fournissait à l'Egypte.

Que Poun et To-Xuter aient été placés dans un voisinage très-rapproché,
c'est ce qui ne peut faire l'objet d'un doute. Les curieux bas-reliefs de Deir-
el-Bahari que j'ai trouvés à Thèbes il y a une douzaine d'années sembleraient
le prouver. Ces bas-reliefs représentent en effet, selon toute vraisemblance,
une seule expédition. Je me sers de la traduction de M. Chabas3): «Naviga-
tion sur le Ouat-Oer (la mer Rouge). Heureux départ pour To-Neter et abor-
dage en paix à Poun,» dit le titre général des tableaux. «Chargement de
navires en très-grand nombre avec les merveilles du pays de Poun et toute
espèce d'excellent bois de To-Neter, » dit un autre texte placé en avant de la
flotte égyptienne échouée sur le rivage. On trouve même dans un texte copié
à Philœ par M. Brugsch et qui se rapporte à Ptolémée Vil: «Qu'il soit venu
de To-Nuter apportant les bois de Poun*).»

Ainsi que nous allons le voir, les listes de Karnak, dans leur partie con-

1) Chabas, Etudes sur ïantiquité lùstorique, pag. 146.

2) Brugsch, Oéogr., T. III, pag. 164. Chabas,. Ihid., pag. 14'

3) Chabas, Etudes sur Tantiquité historique, pag. 151, 152.
4; Brugsch, Géogr., T. III, pag. 6.4.
loading ...