Universitätsbibliothek HeidelbergUniversitätsbibliothek Heidelberg
Metadaten

Recueil des notices et mémoires de la Société Archéologique, Historique et Géographique du Département de Constantine — Sér. 5,11=54.1922-1923

DOI article: DOI Page / Citation link: 
https://doi.org/10.11588/diglit.13134#0196
Overview
loading ...
Facsimile
0.5
1 cm
facsimile
Scroll
OCR fulltext
LA GROTTE DU TIDJER

DANS I*E DJURDJURA.

Je suis heureux de pouvoir donner aux nombreux
et assidus lecteurs du Bulletin de la Société archéo-
logique de Constantine, les primeurs d'une description
si non complète, tout au moins assez détaillée d'une
grotte explorée dans le Djurdjura par M. Puyon,
propriétaire à Tazmalt, qui a bien voulu joindre à
une lettre explicative adressée à M. Masson, notre
collègue, les trois photographies qui figurent au
cours de ce récit.

La grotte du Tidjer est située aux environs de la
route de Tazmalt à Michelet près d'Aïn-Zebda (la
source du beurre) et un peu au-dessus du chemin
dit des Mines.

En été, alors que le haut Djurdjura est le lieu de
rendez-vous de tous les troupeaux indigènes, si vous
cherchiez un guide parmi les nombreux bergers ka-
byles qui s'y trouvent, pas un ne consentirait à vous
conduire "Au Trou du Mort", il y a, paraît-il, des
tas de légendes qui courent sur son compte. Depuis
combien d'années ce corps repose-t-il en cet endroit,
nul ne le sait et ne peut ou ne veut le dire.

L'entrée de la grotte est d'un accès très difficile.
Il faut grimper cent mètres de roches verticales
(voir planche I) et être exempt de tout vertige. Elle
se compose de quatre grandes salles superposées
les unes aux autres et reliées entre elles par des
 
Annotationen