Revue égyptologique — 12.1907

Page: 107
DOI issue: DOI article: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/revue_egyptologique1907/0117
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
Le bohan dit de Setna.

107

|fi#^()e^Ai^tI^M^I)el"^'^o"-(Gnii,T,SG:-

L'an 12, Epiphi 5, du roi Ahmès, à lui vie, santé, force! En ce jour entra dans le temple le choa-
chyte Téos (T'éher), fils du gardien E/epertuf, vers la femme choachyte Emtoottusek (fille de) Pétuèse,
laquelle femme lui plut en épouse, en femme de conjonction, en mère, établissant les droits héréditaires
pour leur filiation, en épouse, du jour de l'acte. Pour le bien dont il a dit : « Je le lui donnerai », elle l'a
reçu en mains cette femme : Tout terrain en part établie. Dit le prêtre d'Amon, prêtre du roi, à qui
Amon a donné la puissance : «Est-ce que tu aimeras cette femme de conjonction en mère, établissant les
droits héréditaires, ô mon frère? » Lequel (répondit :) je transmets ceci en don. Je donne cela : L'apport
de ces choses dans ce dessein d'amour par lequel je l'aime. Au contraire, si j'aime autre femme qu'elle,
au temps où l'on me trouvera avec une femme, je donne à elle (à mon épouse) mon terrain et l'établisse-
ment de part, qui fut écrit plus haut, au temps de vilenie quelconque au monde. Bien quelconque que je
ferai être par établissement et apport, venant de père et de mère aussi, seront à mes enfants qu'elle m'en-
fantera, et que je ferai être en génération d'épouse depuis l'an 12, Epiphi 5, du roi Ahmès, à lui vie,
santé, force! pendant le cours de sa génération d'épouse que cette femme fera. En l'an 15, du roi Ahmès,
à lui vie, santé, force! je dirai ces choses à la grande demeure ak?

(La suite prochainement.)

LE ROMAN DIT DE SETNA.

Premier roman du Setme Xaemuas.

/. Mariage d'Ahura et la naissance de son fils.
PAR

Eugène Eevillout.

i, 1. C'est toi, qui m'as fait tort, si je n'ai pas (s'il n'y a pas à moi) d'enfant après ces deux enfants.
n'est-il pas de droit de les marier l'un avec l'autre ?

3 CT-^l^^^ P«*»r répond peut-être à "^^^^ ^\ = ^jj^J = ^ désignant un

lien élevé, une colline, une terrasse, un escalier. Le grand lieu élevé en question était le palais où se faisait le cens quinquennal, orga-
nisé par Amasis.

14*
loading ...