Revue égyptologique — 12.1907

Page: 215
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/revue_egyptologique1907/0225
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
Les oies de Meidoum.

215

L'oie des moissons habite les régions occidentales de la zone paléarctique. Elle hiverne dans toute
l'Europe méridionale ainsi que dans le nord de l'Afrique.

Anser sylvestris est de passage régulier dans l'Europe centrale entre le milieu d'octobre et le milieu
de décembre. De la fin de février au commencement de mars, elle regagne le nord de la Russie et la
Laponie, où elle niche vers le milieu de mai.

JBranta ruficollis, Pallas.

Anser rvficolUs, Pallas, Spicill. zool., fasc. VI, p. 21, t. IV (1769).

Bemicla ruficollis, Gould, Birds of Europe, pl. 351 (1837).

Branta ruficollis, Salvadoei, Catal. Brit. Mus., vol. XXVII, p. 124 (1895).

Les bernaches du panneau de Meidoum appartiennent sans le moindre doute à Branta ruficollis qu'on
ne peut confondre ni avec la bernache commune, Branta bemicla, signalée par Shelley dans la faune
actuelle de l'Egypte (Birds of Egypt, p. 281), ni avec Branta leucopsis. Ces dernières espèces ne portent en
effet aucune trace des larges taches marron qui se voient en arrière de l'œil et sur la gorge de Branta
rvficolUs.

La bernache à cou roux est un petit anséridé de la taille environ de l'oie à front blanc. Comme dans
toutes les espèces du genre Branta, la tête est grosse, la bec court, large et haut vers la base, aminci à la
pointe. Chez Branta ruficollis, le plumage du mâle et de la femelle adultes est noir sur la tête et derrière le
cou. Le noir de la couronne se prolonge en une bande qui coupe transversalement, au niveau de l'œil,
les faces latérales de la tête. La gorge et la face antérieure du cou sont de couleur rouge cannelle ainsi
qu'une tache qui s'étend sur les côtés de la tête, en arrière de l'œil. Les autres parties du cou et de la
tête sont blanches.

Dos brun noirâtre, croupion et sus-caudales blanchâtres. Queue arrondie, noire. Ailes brun noirâtre
atteignant à peu près l'extrémité de la queue. Poitrine noire ou brun foncé. Ventre et sous-caudales blancs.
Flancs blancs avec bandes noires. Quelques plumes pâles des couvertures grandes et moyennes, forment
deux bandes grisâtres sur les ailes. Bec presque noir. Iris jaunâtre. Pieds brun foncé presque noirs. Longueur
du tarse 0m053 millimètres.

La femelle est un peu plus petite que le mâle. Chez les jeunes on voit des plumes brun foncé à la
place des plumes noires; les taches rouge cannelle apparaissent progressivement avec l'âge.

Suivant Salvadoei, Branta ruficollis niche dans les vallées de l'Obi et du Yénisséi. Elle hiverne dans
l'ouest de la Sibérie, le nord du Turkestan et sur les bords de la mer Caspienne; accidentellement elle se
montre en Europe ainsi qu'en Egypte.

Pour conclure, nous nous bornerons à constater que, des quatre espèces d'oies figurées sur le panneau
de Meidoum, une seule, Anser albïfrons, est commune actuellement en Egypte. Les trois autres sont très rares
ou ne se montrent plus dans la vallée du Nil. Cette constatation proirve le grand intérêt qui s'attache à
l'étude des figurations anciennes. Identifiées avec soin, ces représentations animales ne doivent pas seule-
ment fournir une importante contribution à l'histoire de la pharaonique, elles peuvent aussi nous donner
des indications précises sur les changements survenus au cours des siècles, dans l'habitat ou les migrations
de certaines espèces.

Lyon, 28 juillet 1905.
loading ...