Philostratus, Flavius [Editor]; Philostratus <Iunior> [Editor]; Callistratus <Sophista> [Editor]; Vigenère, Blaise de [Transl.]; Artus, Thomas [Transl.]
Les Images Ov Tableavx De Platte Peintvre Des Deux Philostrates Sophistes Grecs Et Des Statves De Callistrate — Paris, 1629 [Cicognara, 1933-2]

Page: 684
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/artus1629/0708
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
68+ P R O T^H E S I L A V S.

PROTHESILAV S.

Rotïîesïlavs negist pas àTroye, ny autoürde Ià?
mais en ceste Cherronese sur ce tertre iiaut esseué à Ia
maingauche. Et quant aux ormes quevousvoyezvers
ie sommet, cefurent lesNymphesqui les planterent de
leurmain, sousvne tellc proprieté &conditionquils y
establirent, que les branches tournées du costé d’Iiion
poinft du iour, mais biemtost les fueilles leur tombent,
& ssestristent ckuant le temps, çe qui denote le regret de Prothestlaus, mais
de sautre cost é elles demeurét en îeur entier* & se portent bienP T ous lcs au-
tresarbres aureste qui nesont plantez pres ce monument, commeceuxqucs
voüs auez veu arragezau vergcr, sont sains & sauucs en tous ieurs rameaux,
reuestusdVne gaye sseurissanteverdure. Phen. Iclesvoy,certes,8Cy ayant
dequoy m elbahîr, ienemesmerueillepaspourcela,carladiuinké est tres-
C sage & industrieuse. Vign. Mais ceste chappelle où le Medien semostra au«
tr es~fois si insolêt, & qu*on dit que iadis vn corps embaumé de sel y ressiïsci«
ta, constderez-la,ie voüsprie. Vous voyezbienaudemeurântque cequi en
cst demeuré de reste est peu de chosepour le iourd’huy, neantmoins elie dc-
uoit estre alors fort exquise & non petrte, comme onpeut comprendre à ses
D fondemens. Quant est de Timage ellc éstoitpîantée en vn nauire, &L la forme
desonpiedestalestoit vne proüe,aucc vnmatdotdessus, mais le temps la
tout rechangé: &enbonefoy ceuxquiysontvenusfaireleursofFrandes &
oraisons,àforcede loindredechandelles, &y immoler desviâimesenont
corrompu la figurc : toutesfois cela neme meut de rien,car ie conuerse auec
luy &continucllement ie levoids, fîquenulle autre imagene mesèauroit
estre plus agreable ne plaisante. Phen. Et ne me la voulez-vous pas particu-
licrement mieux ipecifîer &descrire, &me faire participant de Ql forme î
Vign. Par Minerue cela feray-ie volontiers : car elle fut contre-tirée sur iuy
estat en laagede vingt ans, lorsquil sacheminaàTroyejqueiabarbenelny
faisoit que commencer vn peu àpoindre,rcndat son image vneplus soüefuc
odeur que les Myrtes ne font en Automne : & autour de ses yeux $ espand
vn fort ioyeux sourcil, iesquels iettent ie nesçay quellelplendeur agrcabîe :
son regard au reste est comme plongé cn vne profonde meditation d’esprit,
& par consequent fort attentif & vehemcnt. Que fî nous nous estions em~
battussurluv estanthors de sesspeculations &pensées, ô quenousverrions
bien commesesyeuxsontdesoydebonnaires& amiables: ensemble lame-

dioerit®
loading ...