Blouet, Abel [Editor]; Ravoisié, Amable [Editor]
Expedition scientifique de Morée: ordonnée par le Gouvernement Français ; Architecture, Sculptures, Inscriptions et Vues du Péloponèse, des Cyclades et de l'Attique (Band 3) — Paris, 1838

Page: 22
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/blouet1838/0030
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
(M )

quantité de tombeaux; des fouilles ont été faites, et ce sont les objets précieux provenant de ces
fouilles qui forment une partie du musée d'Egine ; il occupe une des salles de l'hospice des
Orphelins ; on y remarque quelques fragments de sculpture trouvés dans Égine même, une grande
quantité de vases trouvés dans les tombeaux, et plusieurs bas-reliefs et autres sculptures apportées
de Délos. Dans le même bâtiment on a découvert une chambre souterraine antique, de forme irré-
gulière, dont le plafond est soutenu par trois colonnes; un escalier de pierre sert à y descendre.
Sur une des parois intérieures de cette salle, on aperçoit encore des traces d'anciennes peintures,
où nous crûmes reconnaître par quelques figures presque effacées, la représentation.d'une bacchanale.
Nous y avons vu aussi les restes d'une inscription également peinte.

EXPLICATION DES PLANCHES.

Planche 38.

Vue des restes du temple de Vénus et des fouilles qui y ont été faites. Dans le fond se voit l'île de Salami ne.

Planche 39.

Plan et coupe géométrale des restes du temple de Vénus. Le massif que les fouilles ont mis à découvert est tout
en pierre calcaire, à l'exception de quelques constructions en pierrailles qui paraissent modernes. Toute cette fon-
dation est en matériaux de grande dimension.

Planche 4o.

Fig. I, II et III. — Plan et coupe d'une chambre sépulcrale peinte ; elle a été dessinée par M. Virlet, près de la
petite église de Saint-Théodore, à un quart de lieue de la ville d'Egine. La voûte rampante est d'un ton jaune
terreux ; les lignes et les points sont bleus, l'intervalle rouge. Les fonds carrés au-dessous sont lilas ; les parois in-
térieures du tombeau sont brun sépia, et les inscriptions sont vertes foncées. Le tout sur un enduit de stuc.

Fig. IV, V et VI. — Plan et coupes d'une autre chambre sépulcrale d'Egine. Elle est taillée dans le tuf et recou-
verte de stuc blanc; la partie basse qui forme les côtés des sarcophages est peinte en brun rouge foncé.

Planche l\\.

Fig. I et II. — Face et profil d'un beau bas-relief en marbre trouvé dans l'île d'Egine.
Fig. III. — Détail des palmettes qui couronnent le bas-relief ci-dessus indiqué.

Fig. IV. — Fragment d'une métope en marbre trouvée dans les fouilles faites près du temple de Vénus,
Fig.Y. — Détail par lequel on reconnaît que cette métope s'encastrait entre deux triglyphes, comme celles du pronaos
du temple de Phigalie.

Tous les fragments sont au musée d'Egine.

Planche f\'i.

Fig. I et II. —Bas-reliefs funéraires en marbre, du musée d'Egine.

Planche 43.

Fig. I. — Stèle funéraire en marbre, du musée d'Egine.

Fig. II. — Terre cuite antique, grandeur naturelle, appartenant à M. Gropius.

Fig. III. — Angle d'un tombeau en marbre, du musée d'Egine.

Planche 44-

Fig. I. —Terre cuite antique, grandeur naturelle, appartenant à M. Vietty.

Fig. II, III et IV. — Le profil et les deux faces d'un vase antique, du musée d'Égine.

Planche 45.

Fig. I. — Urne cinéraire en marbre trouvée à Salamine.

Fig. II. — Fragment d'une statue en marbre trouvé à Eleusis.

Fig. III et IV. — Face et profil d'un mouument en marbre avec inscriptions.

Tous les fragments de cette planche sont au musée d'Egine.

Suivent les planches 38, 39, 4°, 4* ■> &, 43, 44 et 45.


loading ...