Universitätsbibliothek HeidelbergUniversitätsbibliothek Heidelberg
Overview
loading ...
Facsimile
0.5
1 cm
facsimile
Scroll
OCR fulltext
VOYAGE PITTORESQUE
DE LA GRECE.

CHAPITRE CINQUIEME»

PLANCHES

QUARANTE TROISIEME & QUARANTE QUATRIEME.

Cane, d'une partie de l'Ile de Mételhi. Vue de la Ville de ce nom.

m OUR ne point interrompre la defcription de l'Archipel, je vais donner
les définis de file de Lesbos, où je n'ai cependant été qu'après avoir par-
couru une grande partie de l'Ade mineure. Je ne puis entrer dans aucuns
détails fur cette île. N'y étant refté que deux jours, je n'ai pu en connoî-
txe l'intérieur, & le peu de momens que j'y ai pafles, fut employé à des
foins pénibles. Je venois alors de Pergame, & je m'efforçois de conduire
à Smyrne mes Compagnons de voyage, tombés malades tous à la fois ,
avec les fyirtptômes les plus effrayans.

On peut encore reconnoître la ville de Mytilêne, à la .defcription qu'en
donnent les Anciens. Strabon dit : « Mytilêne a deux Ports, Le méridional,
)> inaccefïible aux trirèmes, peut offrir un afile allure à 5 o petits bâtimens.
)> Le feptentrionat grand & profond, eft couvert par un nôle. Devant ces
» deux Ports, eft une petite île, fur laquelle eft bâtie une partie de la
«Ville (1)».

(1) Ce partage de Srrabon cil 3ltc!rc, & l'on avoit m.'me 1

m pouvoit feule eelaîrcir cette difficulté. Le Pou meri- |
mal ne peut contenir actuellement que de li£s petits ba- 1
ut , £t i] n'y a point de raifon qui pnilïc faire croire

il le loit c<imbl<; ; d'ailleurs que figm fieraient les autres ||

Tome I.
 
Annotationen