Diehl, Charles
Figures byzantines (Band 1) — Paris, 1908

Page: 157
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/diehl1908bd1/0167
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
CHAPITRE VII

LES ROMANESQUES AVENTURES DE BASILE
LE MACÉDONIEN

I

Au temps où l’impératrice Théodora partageait le
trône avec son mari Théophile, vers l’an 840 environ,
un jeune homme pauvrement vêtu, mais à qui sa
haute taille, sa complexion robuste, son teint hâlé
faisaient une mine assez fière, entrait un soir, la
besace au dos et le bâton à la main, à Constantinople
par la Porte d’Or. C’était un dimanche, et la nuit était
proche. Harassé et poudreux, le voyageur alla se cou-
cher sous le porche de l’église voisine de Saint-Dio-
mède, et là il ne tarda pas à s’endormir profondément.
Or, pendant la nuit, l’abbé du monastère dont dépen-
dait l’église s’éveilla brusquement, et il entendit une
voix qui lui disait : « Lève-toi, va ouvrir la porte de
l’église à l’empereur ». Le moine obéit; mais n’ayant
vu dans la cour qu’un pauvre diable en haillons
étendu sur les dalles, il crut avoir rêvé et retourna se
coucher. Alors, une seconde fois, la voix l'éveilla de
son sommeil et lui répéta la même injonction : et de
loading ...