Diehl, Charles
Figures byzantines (Band 1) — Paris, 1908

Page: 291
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/diehl1908bd1/0301
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
CHAPITRE XI

UNE FAMILLE DE BOURGEOISIEA BYZANCE
AU XIe SIÈCLE

Celle dont je voudrais faire ici le portrait diffère
par deux points essentiels des femmes byzantines
que l’on nous représente d’ordinaire : elle était de
bourgeoisie moyenne, et ce fut une femme honnête.
Et si par là elle est moins pittoresque peut-être,
moins amusante à regarder vivre que les Théophano,
les Zoé et leurs émules, peut-être donne-t-elle aussi,
mieux que ces grandes dames d’allures un peu
exceptionnelles, une idée exacte et juste du temps
où elle vécut. Elle s’appelait Théodote, et c’est la
mère de ce Michel Psellos, dont j’ai dit précédem-
ment1 les qualités éminentes; elle nous est parfaite-
ment connue grâce à un curieux petit livre, l’éloge
funèbre qu’écrivit en son honneur ce fils qui l’ado-
rait2. Et sans doute elle n'a joué aucun rôle dans les

1. Voir le chapitre x.

2. Le texte a été publié en 1876 par Sathas au tome Y de sa
Bibliotheca graeca Medii Aevi.
loading ...