Gsell, Stéphane
Les monuments antiques de l'Algérie (Band 2) — Paris, 1901

Page: 432
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gsell1901bd2/0476
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
INDEX TOPOGBAPHIQUE1

Nota. — Les chiffres imprimés en italiques se rapportent au second
volume.

Les noms géographiques formés de plusieurs mots, dont le premier est
soit Henchir (c'est-à-dire ruine), soit Khcrbet (même signification),
soit El (article) sont rangés dans la lettre par laquelle commence le
mot suivant : par exemple, pour Henchir Abdallah, voir Abdallah
[Henchir] ; pour El Kantara, voir Kantara [El] ; etc.

Abdallah [Henchir]. Sanctuaire dire-
tien, 157.

Achir [Kuerbet]. Forteresse, 347.

Ad Majores. Voir Besseriani.

Ad Perdices. Voir Hamiet (El).

Ad Piscinam. Voir Hammam Salahhin.

Adjedj [Henchir]. Eglise, 157.

Aguemmoun Oubekkar. Mausolées, 59.
Chapelle chrétienne, 157.

Aïn Beïda. Grottes près d' —\ 4.
Dolmens près d1 —, 12, 3k

Aïn Djedied. Canaux d'irrigation, 35.

Aïn el Bey. Ci me (1ère indigène, 24.

Aïn el Bordj (TiGiiis). Enceinte
byzantine, 362.

Aïn Fakroun. Fenêtre d'autel, 145.

Aïn Ghorab. Eglise, 159.

Aïn Méchira. Tumulus, 10. Crom-
lechs, 13. Conduite d'eau, 35.

Aïn Mlila. Dolmens près d' —, 11.

Aïn Mïirchou. Canal d'irrigation, 37.

Aïn Segueur. Sanctuaire chrétien,
160.

Aïn Tamda. Eglise, 160.

Aïn Témouchent (près de Sétif). Mo-
saïque, 101.

Aïn Témouchent (Albulae). Conduite
d'eau, 35. Tombes chrétiennes,
405.

Aïn Toukria (Columnata ?). Thermes,

236. Sépultures, 41.
Aïn Turk. Sanctuaire chrétien, 161.
Aïn Zirara. Eglise, 161.
Aïoun Berrich. Sanctuaire chrétien,

164.

Aïoi n Besse.m. Enceinte romaine, 95.
Akbia [El]. Mosaïque, 106.
Akboù de l'oued Sahel. Mausolée,
58, 62.

Aebou des Aïï bou Mahdi. Mausolée?
60.

Ala Miliaria. Voir Bénian.

1. Il ne nous a pas paru nécessaire de joindre à cet index une carte qui,
pour être complète, aurait dû dépasser de beaucoup le format in-8°. Dans Je
texte de cet ouvrage, nous avons eu soin d'indiquer la position des localités
peu connues par rapport h des lieux plus importants. Consulter, soitles caries
insérées dans le tome VIII du Corpus inscriptionum latinarum, soit une carte
de l'Algérie actuelle (par exemple, celle qui figure dans VAtlas général de
Vidal-Lablache, pl. 81«-81&).
loading ...