Jéquier, Gustave ; Ägypten / Maṣlaḥat al-Āṯār [Editor]
Le monument funéraire de Pepi II (Band 2): Le temple — Le Caire, 1938

Page: 7
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/jequier1938bd2/0017
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
ENCEINTE.

7

H y a tout lieu de croire qu'une nouvelle chapelle fut construite au même endroit, mais je n'ai
pu en retrouver le moindre vestige.
Toutes les pyramides connues et explorées jusqu'ici ont un revêtement partant du sol sur
lequel elles sont construites ou du dallage qui les entoure, sans qu'il y ait nulle part trace d'une
hase telle que la représente l'hiéroglyphe figurant une pyramide C'est donc la première fois
que nous trouvons une pyramide dont le profil est conforme au type classique, tel que nous le
montrent des milliers d'images stylisées, et encore cette particularité a-t-elle du être imposée
par des circonstances spéciales, tout à fait en dehors du plan primitif, aussi le socle en question
ne forme-t-il pas un radier continu, mais seulement une sorte de ceinture de protection.

ENCEINTE.
Toute pyramide est en principe entourée d'un espace clos de murs qui l'isole du désert
environnant et permet la célébration des cérémonies funéraires dans l'intimité d'un groupe
restreint composé de la famille royale et d'un clergé spécial. Dans ce préau, des places sont
réservées au temple et à la petite pyramide d'olfrandes; parfois on y trouve également les
tombes de parents rapprochés du roi.
L'enceinte sacrée de Pepi IL*) a, suivant la coutume, la forme d'un rectangle dont l'axe prin-
cipal est dirigé d'est en ouest, ménageant en avant de la pyramide un espace suffisant pour le
développement du temple. Suivant le plan primitif qui paraît avoir été mené jusqu'à son exé-
cution complète, le mur s'élevait sur les faces sud, ouest et nord, à 10 mètres de la hase du
revêtement, de sorte que sa longueur totale interne était de 99 mètres du nord au sud, de
12^ mètres d'est en ouest (-).
Le plan nouveau, adopté au cours du règne de Pepi, et qui comportait la construction d'un
socle autour de la pyramide, n'aurait laissé le long du mur qu'un couloir étroit, de sorte qu'on
adopta une mesure radicale, la démolition de la muraille sur les trois faces sud, ouest et nord
et sa reconstruction à mètres plus loin; les traces de ce remaniement sont encore très nettes sur
le dallage.
Du mur primitif il ne reste donc que les fondations, en grands blocs de calcaire disposés
régulièrement sur deux lits dans un fossé d'environ 1 mètre de profondeur, et une amorce, à
l'angle nord-est du parvis. Du mur nouveau, nous n'avons pas grand'chose de plus, sauf quelques
blocs de la première assise, encore en place vers l'angle nord-ouest.
L'épaisseur de la muraille étant de à mètres à la base, nous pouvons supposer qu'elle
s'élevait à 8 ou 10 mètres au plus et se terminait par un plan horizontal formant chemin de
ronde et pourvu à l'extérieur d'un parapet en dos d'àne. Dans d'autres monuments du même
ordre, la face externe des murs d'enceinte est découpée en redans plus ou moins profonds ou,
lorsque la ligne de hase ne présente aucun décrochement^), de légers retraits rappellent les
O Le plan d'ensemble paraîtra dans le 111° volume (cf. -daaa/es da Sendce, t. XXV11I, pt. I).
Ces mesures donnent exactement 200 et 25o coudées, mesurées au milieu de l'épaisseur du mur.
LàUER, Zapyra/Tuded degrés, p. 82 à JÉQUiER, Dear p7/ra?;ddes da Afogea diapré, p. y.
loading ...