Voltaire; Thurneysen, Johann Jakob [Oth.]; Haas, Wilhelm [Oth.]
Oeuvres Complètes De Voltaire (Tome Vingt-Unieme = Siecle De Louis XIV., Tome II): Siecle De Louis XIV. — A Basle: De l'Imprimerie de Jean-Jaques Tourneisen, Avec des caractères de G. Haas, 1785 [VD18 90794257]

Page: 277
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/voltaire1785bd21/0283
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
GRAVURE. 277
de nos jours seraient mises à côté de la plus belle
antiquité grecque.
Nous avons égalé les anciens dans les médailles. Médailles.
Varin fut le premier qui tira cet art de la médio-
crité , sur la fin du règne de Louis XIII. C’est
maintenant une chose admirable que ces poinçons
et ces quarrés , qu’on voit rangés par ordre histo-
rique dans l’endroit de la galerie du louvre occupé
par les artistes. Il y en a pour deux millions, et la
plupart sont des chefs-d’œuvre.
On n’a pas moins réussi dans l’art de graver Gravure,
les pierres précieuses. Celui de multiplier les
tableaux, de les éterniser par le moyen des planches
en cuivre, de transmettre facilement à la postérité
toutes les représentations de la nature et de l’art,
était encore très-informe en France avant ce siècle.
C’est un des arts des plus agréables et des plus
utiles. On le doit aux Florentins, qui l’inventèrent
vers le milieu du quinzième siècle ; et il a été poussé
plus loin en France que dans le lieu même de sa
naisfance, parce qu’on y a fait un plus grand nombre
d’ouvrages en ce genre. Les recueils des estampes
du roi ont été souvent un des plus magnisiques
présens qu’il ait fait aux ambassadeurs. La ciselure
en or et en argent, qui dépend du dessin et du
goût , a été portée à la plus grande perfection,
dont la main de l’homme soit capable.
Après avoir ainsi parcouru tous ces arts , qui Chirurgie,
contribuent aux délices des particuliers et à la
gloire de l’Etat, ne paîsons pas sous silence le plus
utile de tous les arts , dans lequel les Français
surpassent toutes les nations du monde : je veux
S 3
loading ...