Voltaire; Thurneysen, Johann Jakob [Oth.]; Haas, Wilhelm [Oth.]
Oeuvres Complètes De Voltaire (Tome Vingt-Unieme = Siecle De Louis XIV., Tome II): Siecle De Louis XIV. — A Basle: De l'Imprimerie de Jean-Jaques Tourneisen, Avec des caractères de G. Haas, 1785 [VD18 90794257]

Page: 375
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/voltaire1785bd21/0381
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
BULLE ACCEPTÉE* 375
des libertés de l’Eglise gallicane, et des lois du
royaume.
Le cardinal archevêque, qui avait promis de se
rétracter quand le parlement obéirait, se vit enfin
obligé de tenir parole; et on afficha son mandement
de rétractation le 20 août 1720.
Le nouvel archevêque de Cambrai du Bois, fils
d’un apothicaire de Brive-la-gaillarde , depuis car-
dinal et premier ministre , fut celui qui eut le plus
de part à cette affaire, dans laquelle la puissance
de Louis XIV avait échoué. Personne n’ignore quelle
était la conduite , la manière de penser, les mœurs
de ce ministre. Le licencieux du Bois subjugua le
pieux Nouilles. On se souvient avec quel mépris le
duc d’Orléans et son ministre parlaient des querelles
qu’ils apaisèrent, quel ridicule ils jetèrent sur cette
guerre de controverse. Ce mépris et ce ridicule
servirent encore à la paix. On se lasse enfin de com-
battre pour des querelles dont le monde rit.
Depuis ce temps, tout ce qu’on appelait en France
jansénifme , quiétisme , bulles , querelles théolo-
giques , baissa sensiblement. Quelques évêques
appelans restèrent opiniàtrément attachés à leurs
sentimens.
Mais il y eut quelques évêques connus, et quel-
ques ecclésiastiques ignorés, qui persistèrent dans
leur enthousiasme janséniste. Ils se persuadaient que
DIEU allait détruire la terre, püisqu’une feuille dè
papier nommée bulle, imprimée en Italie était reçue
en France. S’ils avaient seulement considéré sur quel-
que mappemonde, le peu de place que la France
et l’Italie y tiennent, et le peu de figure qu’y font
A a 4
loading ...