Universitätsbibliothek HeidelbergUniversitätsbibliothek Heidelberg
Overview
loading ...
Facsimile
0.5
1 cm
facsimile
Scroll
OCR fulltext
8'ttart 191 G

f~ '< - T TE DES ARDCNNE8

Ce qui stupéfie Hervé, c'est que « depuis 6 jour» qua
nous subissons la violente offensive allemande, nous ayons
'l'air d'être si sage» aur le reste de notre front, et noua
n'-tyons pas, dit rôle itnglnis par exemple, dérlanché une
offensive..... n

Attifcper, messieurs -tes Anglais I

RftCTT "D'ÉVACUÉ

•Le «hfalni «iptiblieHe'réril d'un évacué rrvil de Verdun.
Voioi'leatpfl«a(îrï 7irintfipaint de celle lellic ou In censure ■
donné ses coups de diMnix réglementaires :

h -Lundi matin, vers huit 'heures — nlors que, depuis la
>ellle,'le gronrlerneM"BOilrd et lointain de'la bataille engagée
ébranlait l'air, —'un^ïWmîer obus vint s'abattre aux abords
de la cité. Un deiatfttne'iltMl bientôt. Puis un autre.

« Ce n'est que le soir que le bombardement se ralentit.

« Il reprit le lendemain matin avec plus d'acharnement
tncoTe.

« Il en fut de mime le mardi......

(Coup de cisMUJr.)

« — Tout le jour et toute In nuit îuivnnle, nous dit un
'évacué, nous reslftnw» Ift, tfcrrés les uns contre les mires —
femmes, vieillards, enfants — étendus sur des mes'de ioi\
que lea'Mldtts ('(.lient %*rms rJhposer ù'hotic Intention, ce-
•pendent qu'au dehors le sifflement des projectiles Tendait
l'atmosphère, suivi dea conps sourds de l'éclatement. Vers le
soir, on vint nous (prévenir que des voitures allaient noua

emmener......

« Ce fut, parmi nous, une stupeur----Celle décision,

pour nous lotis, eloit à.'la vérité inattendue____Quitter no»

maiaons, notre ville que dhr-neuf mois nous n'avions pas
.foulu abandonner, c4MrH4q, droyr^lc.uncchoïc enielle...,
■Cependant on'nom fit OOmprenrlre que c-'e'lrfit une (*ltbse vie-
-*«auta, HneHapenwible. ït 'll fallut s'Incliner. Chacun rega-
fna'*On%gfs,,nt à'UWte^eîqutt.p^q^As.lît'nldrB.le long
Besltjdttos, un'nouvel Wode commença jusqu'à la gare de.,..,
"Où d'antres trahis attendaient pour emmener les habitants
ren les localités désignée* pour les recevoir, taudis que, der-
rière eux, le canon continuait a tonner et qu'au loin se pro-
longeait le bruit de la bataille ifllOThee....

n tJOelqtifs:uns, 'ÏÇpeirtTant, n avaient pu se résoudre au
"klouloilrcux "éloignèmerit, et, pensant échapper « la précé-
dente TncsiiTt\prtee par V«"u4oritë militaire, s'étaient réfugiés
'dans les caves de leurs maisons. Ils comprirent bientôt d'eux-
mêmes le danger qu'il y aurait à persister dans leur détermi-
nation...... Puis, ne ïarieft'-îl pas se nourrir......Tout ravi-
taillement, dans leur fotntiic, était désormais impossible,
■Bref, venflrBdi matin, après une nuit d'un nouveau iombar-
defneht dont ImtenMté «avait dépassé etlcore celui 8e» jour»

fjn*oM«iU, *s^ilc*te>8llïHt * partir fcleur'tour.....

«'A. cette heure, II rie VdUe pins flans VerHim tin »eul ha-
bitant, et ceux qui avaient là-bas des êtres chers dont ils
étaient sans nouvelle peuvent être pleinement rassurés...... u

TOPVIUjBS 1BÏVERSES

LA MOJvT^D'UNE-RtïINE.

Bucarest, Z mars 1916.
S. M. An Tofnc SHrtfcffth de Hotftearrie, Apohse de
ffeu le4tei<^rol,i*r*tftr. 8Wts le mbnUeflfesJldWrlSi »ou»
«le -nom tic Qefrttieri tiCTit de imorrfir. Nftus nous

TéieTrotis'flr revenir '«tir la vie tic •JfcHte noble "Reine,
qui fut, tm trîPnV Vthps, dite 'grattfle Urne *i*t une
poétesse WtlHIfWlc.

Sur Hier.

•\. ' Berlin, 1" mars 1018 (officiel).

Deux croi^euTs airxrïtaires français, armés chacun
de à canons, furent coulés devant 1c Havre et un
vapeur 8e Burvtfllatice ïtïi<,r):iis, paiement armé, Tut
conté rlnns I*émbt»t»ch«re la Tanrôe "pstr iw» aoli»-
:m>rim W irrites Yfn -crmimuniqué bîficiel 'fle Pétris
(déjà Jlt/bïïé par la ifâti&tie *La Red.) te croiseur

auxiliaire d l'rovTnïc >., qui se Tendait a *Sal<3nique

avec un transport de troupes de i,8oo homme» fut
coulé dans la Méditerranée; on dit que finfi homme»
ont été sauvés seulement.

Le vaisseau de guerre fiauçais, coulé le 8 février
.près de la côte syrienne, n'était .pas le vaisseau do ligne
tr Suffren » maie, d'après la communication du aou»-
marin revenu, le croiseur cuirassé u Amiral-Charntr ».

fM -Havre, » février 1918.

Le sapeur français h Au Hcvoir n a été torpillé et coulé
par un son «-marin, -Le vapeur jaugeait, i,nîi8 tonnes. L'équi-
page fut anuié.

La «rue de la Seine

Le ir Ttmps B du 2Q février écrit :

Par suite de 'la fonte des neiges, \\i Se,ne U'tnrtinieiicc ù mon-
ter. Mais malgré l'apiioint'fourni («u 'In i»ffliit*nla, le service da
ta mivfRfliifln riemeurc convaincu qu'aucune Ininrtrttion n'eat h
craindre A Paris

Mans In iStFéa d îner, a la snHc d^lo futile BM neigns, La crin
do 1» Marne s'est subitement occcnluee dms la région de Cliam-
pigny. Clic no larda pas b menacer les ma taons installées sur
les deux rives, et vers on/c heures du soir, l'évacuation de 'plu-
sieurs "immeubles fut jugée nfcessjïre. tThlpictoUr do la navi-
gation s'c«t onssliol rendu sur Jes heirx I es endroits menaces
sont habités par des ouvriers qui tint nclielô le terrain il y a quel-
ques années. Ils ont Êlè hospiiahses dan* di\crs pavillons in-
occupé» ,

Plus tte cOH» postaux militaire* en Tramce.

Les transports de toute nature, rendus nécessaires par les
opérations en cours, ne permettent pas, pour le moment,
d'sTchemtner dans âc bonne« conditions les colis postaux
■dmsé» a fles mnftaiffs'en'Franec.

En conséquence, depuis le i"\rrmrs et jusqu'à nouvel
bfdre.ip» rolis postaux a destination de nitîftaires en France
n« lercmt "p\in acceptés par 'les dépôts, 'le "biiïcau central de»
COlh'pcWtuux milhalrcs de Paris cl les différerites admînistra-
tlofti de HlKflflfiè de fer.

Seuls, les colis postaux destinés aux: troupes française* en
Orient pourront continuer û être expédiés-par chemin de fer,
ou rtçus dans les dépôts et au bureau central des coli» pô»-
s)tux ïTtililarree,

Déraillement d'un train militaire en Italie.
On mande de Cortona d'Areïïo qu'un train militaire v&-
. nant de Florence a déraillé à le station de Cortona. Le mé-
canicien, le chauffeur et sept soldait ont été-tués. 11 y a, ta
outre, de nombreux blessés-qui furent immédiatement con-
duit» à l'bùpMal de Cortona. Les autorités ont ordonné une
enquête aur les cames de la cataçlroplic.

D'après les dernières nouvelles, la catastrophe c»t beau-
coup plus grande.

La •piraterie *pc*t*Ie.
Les voU postaux continuent. "Voici tes dernières inTonTra-
tions sur ce procédé d<- "haute civilisation*" •

Amslcrdjm, 28 février 1016.
Le courrier et tous les colis postaux du sapeur « Kontn-
gin dtr /Vcffrlnnden destinés aux puissance» centrales et
A ta Fronce, ont été retenus «n Angleterre.

La Haye, 27 février ISIS.
Le courrier postal flu vapeur^' Orangr », qui avait quitté
Amsterdam le ia février, a été débarqué en Angleterre, k
Irexccption des sacs postaux en destination du Cap et de tun-
g»pour.

Copeiilugnc, 1 mars 1016.
Le Irum tHaniiquc danois « Qvkur FI », vemrnt de New-
"fcrit.Ti été obligé de débnrquei tous Ifs rntîs postaux à
Kirkwall. Fnsuitc, il recul la permission de continuer «on
voyage. Tous les vapeurs danois sont d'ailleurs traités de la
"inîmc fafon. , -* ■*• ■

Ces vol* rappellent 1rs procédés des voleurs de grandi
chemins au plus sombre moyCn-Sge. Cette piraterie n'est pas
seulement contraire au droit'des gens, mais envers dea pelîts
paya, comme la Hollande et le Danemark, elle constitue en
'outre une hlehité sans pareille.

NOV/S NE \/Ol/LONS PAS 8ATATLL£R/
A\AiS^"R^R J)UGOl.POVR NOUS CHAANAI LL.E.R

MOV^S AVONS L£.S Homa^ES 11—

LES V^lffSEJ-V>C

LrA'f?GENT..NoN PLVS

m

lis noms en itt des orouirss

LISTE N° Î20 CONTENANT 400 NOMS

(Reproduction strictement interdite) \

«flroîls où -se trouvent les prisonniers dont les noms suivent — Le -total des noms publiés lusqu'aujouririiul se monte, à environ 240,000. — Restent i poUUer wlren 68,000 noms.

Total <des prisonniers français internés Éto Allemagne i 303,000.

Los trwHmenfi humanitaires dont l'mtpfre ta 'publica-
tion, dans 4u ■< Gaaette des Ardennea », des noms des
808,000 pris» mi (ers frnnfala acfueffemtnf ifi(m»e» en -411e-
magns, n'ont pas été appréciés par (ou* arec la mSme équité.
Que lious '-ffriporlf / lfto» ïecfcur» Me pensent pas de même
'çtrtm 'te Toti Hnrti tërtatnts '«dricfnïn» *ur les boutevam*
^flrHMani. *H«w "nr HatfUtrOtfs -donc ^pas 'troubler •finttm»
contentement yptie sinus *prnuvrm& ^Puvôtr ■pu contribuer à
oui mer -4ès ■mqniéfttttos -«te miMtrrs de familles t/ronpaiïcj,
portant un rayon de jfsir atani (es ( njers tatstés dans la plus
douloureuse incertitude par le çnuvernemenl (rançuts, en
leur annonçât!! la bonne nnuvélle que leur {ils était tain et
"raii/, 'Se trouvant en 'capTtvmé dllrmande atiîii heureux ou»
te pctrnctKnffrs cfrtfttnsttmers.

WUEKSTER 1 WEST F.

**ÎMt»e.}

ChambOtiHoger, Noisy-le-Sec (Seine), chasseurs 60.
Créneau Alphonse, Le» Ormes (Yonne), chasseurs 80.
Carr6 Loin», Lesigny (\1ernie), clmaseurs 60.
Chass&îng ïetfn, Lu ÔiiisafignOde {Correie), chasseurs 60,
Chevalier Lazare, .Paris, chasseurs 60.
Castignolèa Léon, Ttirla, chaeseura 61.
Cornevin Paul. Maulain (Hmite-'Maine), Chasseurs 61.
Chichene Jean, La *BoiiBHac (nie-et-Vllaine), chasseura 61.
Conan Vinrent, HcIte-tsïe-eii-'Mer (Morbifmn), chasseurs 61.
Ducert Joanny, ,ViryfSa'one-ët-Loiie), chasseurs r6L
Asso Jean'.'NiPe (Mpe»»WRr(tfmesj, infanterie 17.
'Audro. I.énn, Woittettmar (DrÔme,, Infanterie 17.
îBadler Albert, Loriel (DKSme), Infanterie 17.
■fcaret Robert, "Paris,'infanterie 17.
Beltevaux Alfred, Maflioz fHaute-Saône), infanterie 17.
'Berut ErneBt, Meuranutt (Cûte-d'Or), infanterie 17.
Bonnier Germain, 8t-PnuI-en-Jurtle (Loire), infanterie 1T.
"Bourgc Jean, tifontbrtmtm (Loiret, euporal, infunterie 17.
■Boreuval Folm, Ttailly (Oiae), infanterie 17.
Tîoyenviil Mulie, r;uix (Somme), infanterie 17." «
'Braem 1>«n, l^rfiningtiein-sur-Lys (Nord), infanterie 17.
ftron Ofar, ^'evoy (Suisse), infnnterie 17.
'Brunbes Mfeajph, Pans, ndjti'lMnt, infanterie 17.
'Burnter NapnlfWi, Maîlei t (Haute-Savoie), Infanterie 17.
Caillot L.,1MaflragueJ«VMnnli'edtin-MarB. (B.-du-Rh), inf. 17.
Calendini'rtftminique, T(* (Corse), sergent, infanterie 17.
Carrel ExiSt*, ''F! eu H y 'flthone), adjudant, infanterie 17.
<^ibernol Jcan-I ouis'Pterrehitte (Drome), «dj., infanterie 17.
DeR«7 Airreo,'Uletideemies fPSs-de*G«hii»), infanterie 17.
Uemont Sean-Rnpliato, 8idiailles (Cher), infanterie 17.
>DmftciHae'f/iMitl Lsibauine-GoMiiHane (Drôme), infanterie 17.
Deuff 1 .AirtitJenn, *de 'Hnfvre (Spine-lnfôrieure), infanterie 17.
Itevantcriii L/rmord, l-'ie-is-nx flIuiito-Vienne', infanterie 17.
Devillard EJacri, Paris, itifuuterie 17.
'Douay Rugène, Kriviile (Somme), infanterie 17.

Dbuireluigne Jules, Tourcoing 'fNord), IhTantcTIe Ï7.
Ernrd Gustave, "Pnris, infar-terie TT.

Eymery AUricn, "MorscîHe fBoucîics-Qu-Rli'ôtie), rrifanterie 17.
"Pages Lonls, Marseille "CBoudies-au-Ttliûm?), iritarirérle 17.
Faubert Pierre,'Roanne (Loire), Infanterie Y7. ^
Faure Louis-Felf*, Maraeille, infanterie 17.
Paure Viclor, Besusenblunt (Drôfnej, trifarrterie 17.
Feroy Gabriel, Pans, infunterie 17.
Gay Félix, Les "Pilles (Drôme), infarîterie 17.
Georges Pierre, St-Rommn-d'TJrré (Loire), Infanterie 17.
'Gwmy Léonard, Limoges fHaUte-Vieune),'fnTafftei*ie 17.
Houot Albert, Nomexy (Vosges), Infanterie 1?
înuanique Henri, Paris, infanteTte 17
Lanty Martial, Lyon {Rhfln,e), infanterie 17.
LalhiOre Jean, Fnyolus-de-Cussnc (rfudte-Vipnne), inf 17,
IjBvielUe Jean, Faïuc-la-Montagne (Crentfe), infanterie 17.
Le Ctnorec Jean-Pierre, Stang-Koudonnllec (Morbih ), inf. TT.
Le Foll Jean-Paul, Chfttc-auiieof (Fininltro), infantorie 17.
Le Gall. P.-Marie, Guj-pfivas (Finistère), infanterie 17.
Leonetont Jean, St-Pnnl-d'EyJau (Htc-Vienne), serg-, inf. 17.
Leroy Edouard, Hersin-Coupi^ny (Pas-de-Cultiis), inf. 17.
Mathieu Jeseph-Aimé, Aillevillers (-Flle-Sanne), serg., inf. ^7
Mtchnn Raymond, Buxieres-d'AiIlnc (Indre), Infanterie 78.
Milland François, Lyon (Rhône), caporal, infanterie 17.
Minary Jules, Marnay (Ilaute Saône), infanterie 17.
felaud Eugène, Ambo 1 (Morbihan), infanterie 17.
Pendarics Jean, St-Cirq (Aveyron), infanterie 17. -
Perichon Michel, Fossemagne (Dordognei, infanterie 17.
Peteuil Paul, St-Gervais-siir-Coucbes (Saône-ct-L,), inf. il.
Richaud Edmond, Bugnolet (Seine), cuirassiers 3.
Six Pierre, Paris, infanterie 17.
"Vacheron Etienne, St-Elicnnc (Loïre), ïrifantciie Y7.
Villeneuve Eugène, Lyon (Rhône), infanterie 17. ■
Amar ben Hadje Mullar, Biskra (Algoriej, spnhi? 2.
Leleu Albert, Wirwigne (Pns-de-Culais), cuirassiers i.
Tltroui Odar lien Tlaisaa, Constanline (Algérie), tir. alg. 8.
Vcrota Clément, Rosières (Haute-Loire), infanterie 86. ,
Alqule Pierre, Monlical (Aude), section 10
Abderraman ben Ahmed, Région du Sousse-Taroudant, tir. 1
Balzame Adrien, Le Land (Alpes-Mat tt ), sergent, section 16.
Chaynes Fernand, Dourgnc (l'arn), sergent, section 16.
Carcasses L?on, ViMçneiive (Tarn), section 16.
Cadorel François, QBlnVlVe (Maine-et-Loire), infanterie HT.
Douât Germain, Castclnuudury (Aude), section 16.
Demarly Jules, Eassoles-Aulers (At-snte),'■sergent, inf. 10.
Fons Jean, Porpignan (Pyrénées-Orientales), section 16.
Leveau Henri-Pierre, Le Ludo (Sartlie), infanterie 102.
Montelli Léon, Loiras (Hérault), caporal, section 16.
Manen Garibaldo, St-Marlin-dc-Lansuir-le (UWHr), Bcd 16.
Noyer Pierre, Moulins (Allier), inuaves 3.
Pouget nngci , Paris, infanterie 87.

Riehnrd Béairé, Marseille (Roncbes-du-Rhôno), ■nounves 3.

Sans Joseph, Perpignan (Pyrénées-Orientales), section 16.^

Sannîer Julien, Frohen-le-Grnhd (Sommé), adiltetle '42.

Tabarly Jules, Safnt-Gaéry (Tarn), lnfantcrfe TG.

Thérèse Alphonse, St-Mnrtin-des-Besaces (Calvados), inf. '205

Aillet Isidore, Plédcilac (COtes-du-Nord), Infanterie Î4.

Aguillon Albert, Tuchan (Aude), infanterie 158.

Alaux Félix, Argenteufl (Seine-ct-Oise), infanterie "H.

Alleaume Raoul, Le Havre (Sefne-TnférieulT), infanterie 74.

Alverijnat Jean, Firminy (Loire), rnfanterte 198.

Amelot Robert, Boutigny ^Seine-et-Marne), chass. ù piefl L

Ancel Lucien. ■Lanen\-ille-St-Pierre (Oiaa), infanterie'63.

Antoine Lucien, Jarville (Meurthe-et-Moselle), rimas. & p. 1.

Anlounet Philippe, Buasfère-Galaud (Haute-Vieniw), inf. 63.

'Arduln Alphonse, Monetier-lea-Bams (Hautes-Alpes), chaa. 1

Arnaud Maurice. St-Jean-de-Maurienne (Savele), Inf. 97. "

Arnaud Paul, fiusac (Haute-Vienne), sergent, infanterie 63.

"Astier Joseph, MaraeiHe (Boueties-du-RhôTie), chass. a p. 1.

Anbert Louis, Nîmes (Gard), infanterie 1&8.

Avenet Sénateur, EvrettK (Cure), infanterie 28.

■Bhlmot Jean, Marseille (BoucheB du-Rhône), infanterie 97.

Bardln Laurent, St-Georges-d'Esperanges (Isère), Inf, 97.

Bardin Victor, Cherrier (Loire), aergent, infanterie 158 .

Barguet Charles, Paris, sergent, infanterie 81. —-

Barthélémy Ernest, St-Julien-Rochelle (Hautes-Alp.J, inf. 158

Rastide Augustin, RoquefHsartes (Ariage), chasaeuis 31.

Battarsin Jean, St-Pal-de-Mont (Haute-Loire), enasseur» 1.

BaBireau ■Clément, Moncoutand (Deux-Sèvres), infanterie 63.

Bollon Eugène, Broue (Eure-et-Loir), adjudant, infanterie 28.

Bérard Aime, Gallargue» (Gard), infanterie 28.

Bernard Jean, Miribel (Rhône), infanterie 97.

Bertrand Alfred, Arnould (Vosges), sergent, infanterie 158. •

'Besse Jules, Eybury (Corrèze), infanterie 300.

Besse Antoine, Paris, infanterie 300.

Biei Louia, St-Vulbat (Ain), Infanterie 97.

Blein Joseph, Mornant (Rhône), Infanterie 149.

Bomtra V/atter, Lille (Nord), Infanterie 74.

"Bonrort Ernest, MarseiDe (Bouches-du-Rhône), chasseurs 81.

Bonlface Martin, Beasans (Savoie), Infanterie 97.

Bouchard Jean, Diemoie (Isère), Infanterie fl7.

Boachot Larare, Cressy-s.-Saône (Saône-et-Loire), cba»s. 81.

Bouilleret Marius, Pupilln (Jura), infanterie 1S8.

Bouquet René, Troye» (Aube), ebasseur» 1.

Bourget Pierre, St-Ferréol (Corrige), infanterie 800

'Bourrât Claude, Rozier-en-Donzy (Loire), infanterie 158.

Bouisslon Jean, Lacave (Ariège), chasseurs 1.

Bradesei Paul, Toulon (V«r), rhaaseura 81.

Breton Adrien, Pelit-Quevfily (Seine^nférieune)1 inf. 24.

Brisson Edmond, St-Martln-de-Lamp» (Indra), chaa». 1.

Brochet Edmond, Chamblay (Jura), infanterie *7.

Brendex Joseph, -Combloux (Hante-Savoie), ohasseur» 81.

Brossiard Charles, Pin (Deux-Sèvres), chasseur» 1.

Brunet Frédéric, La Bochefoucaut (Charente), infanterie 68.

Bruyelle Marcel, Sin-le-Noble (Nord), chasseura 1.
Buffard Antohm, Oolilat (Ma), infanterie VI.

Bullat TIenri, "Massoogy flTairte-Saône), infautci ie 97>

Burin Edouard. iJatoar (Hautenvoie), caporal, infanterie 9*
Burot Julien, Blessonvitlc fHatUt-Marne), aerfifent, elmas. L
Cahsndreau Pierre, St-Es'lève (Durdogne). infanterie Kl.
Cambet-Peiitjean Jean, 'Lyon fTRhôrte), chasseurs 81.
■Capron Charles, Domnrt-sur-La-Luee (Somme), mfa'itcrie 63.
Carret Alexandre, -Banne-^al (Savoie), infanterie 97.
Caritey Albert, LuxeuiLlcs Buiifs (iraule-S.iône), c&p., inf. 97
■Cartier Ftfançois, Mengel-la-Frej. (Savoie), mfaiilerie 158
Cauchois Jules, Cuverville (Selne-lnforieur»), infanterie 71
■Cavirât Louis, Hrtmes (Haut-.- Marne), chasseurs 31.
Cedat Emile, Rouffignac (Charente), infante, ie C3
Chabunier Antonin Tulle (Conè^c), infanleno liOO.
Chadeleaud Louis, -Beynan (Corresc), infante.'ie ÎW0.
■Chadea Marcel, Paris, sergont, inianterie 24
Chaffard Louia, Pretessin (Ain), inTariterle 97
Chugnon Eugène, Le CluMelet (Cher), chasscuis ù pied 31.
Chèîllaud André, Bordeaux (Gironde), inrVirilcuo C3.
Chamhaud Roger, Paris, iriTnnlei ie 107.
Chamot Daniel, St-ïoïi* TTHau'le-SaTjnc), adjuddii', inf. 158.
Champain Louis,'Baron fCjjTTi'oaTïS), mranTlîfii ft
Champenois Erhegl.Ytwnirei;,■■[,( fi'rJSgn), aBJrttldlft, IW. 158.
Champioh "Eugène, T»îenpe (Seltie-tnf'ricinc, infclne 7L

Champscx Jean, St Mnur fSefne), tnfftrfterl :.....

Chapuis Jean-Mmie, 'Onr-merr1 frrnTte-Lmre , cliffiseurs 1.
Chapuy Callixte, Cnverno (Gard., infanterie HB
Charlct Prançois, Les Mieux rsîfM-Mie , cnpo ni iimsrftèrle 97.
Charpentier Louis, 'Dame-Wartïn-OnH Wérne-i I M.i, ea\»«a. L
Charpine AugiMc, >îeuvaleai^L- (Savoie), Infanterie 97.
Charre Louis, "St-Etietme (Ard* lie infante, ie iM.
Charretier Antoine, Hte-Tttvaire (Rnnne), prmsseurs 1.
Chnrton'Htppolyte, La Chapelle (Saone-'pt-Loiret, mf 1T>8.
Charvfn Bugène, Annecj' (Waute-Savnie), chnSseurs 31.
Chnrvcin "Michel, Amhiealle (Loire,, Infanterie ^
Chassagne Victor, Ebury (Oirrcîre), infanterie 800
•Chastel Maurice, "St-Etfenne (l.oïre), infanterie IS**
Chaslres Jean, St-Angustin (Gbrreze), infanterie 800.
Châtelain Alphonse, St-AtMjelam (Nièrvre), sergent, inf. 15?
Chatry Charles. Vei^nlltes (Seine-et-Oise), -chasseurs L
Chaudanson Louis, Grenoble (Isère), infanterie «7
Oraomet Georges, Bordeaux (Gironde), infantei i.-63.
Chauvet Louis, Bordentrx (ftlrnnde), infanterie r.^
Chazal -Camille, Pradel (Bante-Loire), chasseurs 1.
Chevalier Xavier, Lhoumois (lii-ux-SèAres), chassours L
Chevallier Auguste, Pre-Sl-Gervoia (Seine), cap , chass. L
Chevalier Jean, Emilie (Corrèze), chasseurs L
Chevalier Armand, Bourges (Pas-de-Calais), infanterie 68.
Cher.e Jacques, Combreaoles (Corrèze), sergent, infanterie 68
thocu 'A'rthur, Goutoucourt (Nord), infanterie 63.

(A tulvre.)
 
Annotationen