Universitätsbibliothek HeidelbergUniversitätsbibliothek Heidelberg
Overview
loading ...
Facsimile
0.5
1 cm
facsimile
Scroll
OCR fulltext
31 Juillet 1916

LISTE N° 194 CONTENANT 450 WOMS

(Reproduction striotement interdite)

Ut swns (i 'SU fles jroapa desljimi te smMs où a Irmmsi les jrissifiiers M les noms sulvegL - Le lolai des noms publiés losju'î'jluardliul se mon',) i environ 968,8S0.

Total des prisonniers français Internés en Allemagne i 345,000.

ZOSSEN

■ (Sinie.)

■Chanoine .François, Sarron (Oise;, iul

EEmile, S(-Sulpice-Launcie (Hle-Vienneï, Inf. 27t.
I Emile, IVomenlal (Hte-Vieunej, uif. 57».
unartin Martial, Limoge* (Hle-Vtcnnc), mf 278.
Ûepuy Jean, Part*, ini. Î78.
Eerrendon Jules, MonUuçon (Allier), Inf. T7S
Piïtej Alphonse, Moud revit] ors {Hle-Saône), ini 44.
rïe>uvel Jean, Elven (Morbihan), Inf. 810.
Itfaudet Joseph, St-Guihomord .{Morbihan), inf. 316.
Sldrono Jean, Klvcn M::; . inî. 316.
• dbêrec Mathurin, Vannea (Morbihan), serg., Inf. SU
Bïanclion Félix, St-Pnrdoux (Hte-Vienne), cap., inf. 27T
«riSa-ut) Joseph, MorteroHes (Hte-Vicnne), cap., inf. ?.7S
---^paDaud François, Le Havre (Seine-Inl.), Int. 316.
Eesdioux Jules, Plumelec (Morbihan), inf. 31G.
ffiguldel Joseph, £t-Avé {Worbihin), ini. 416.
'tlWse Erncsl, Pari», inf. 278.
Signe Joseph, Grïmd-Montrouge (Seine), inf. 278.
. Çlifflze Félix, Verdun (Meuseï, mf. 278
Lefaesee Emcsl, Parie, inf 278
Ricard Théophile, Lyon (fUiôneî, inf. 278.
IJlcoulaud Auguste, Morterolles (Hte-Vienne), inf. 278.
Dumai Firmiii, Paris, inf. 278.
Dutheuil Auguste, Morterollc^ (Hte-Vienne), Inf ÎTS.
Massaloux François, Parte, Inf. Ï78,
Désaphie Auguste' Romainvilte (Seine), inf. Î78.
Hauchon Eugène, Morteroltes (HUA'ienne), inf. 278.
ffruchon Julee, St-EUenne-de^rersnc (Creuse), inf. 278.
fiiroon Louis, Chéni«rs (Creuee), ml. 278.
Audebert François, Chéniers'(Creuee), t^r. JT8.
■Éeslougères Ernest, La FonM-du-Teraple (Creuse;, inr. 2"
(fotton Stéphane, Mortroux (Creusw), inf. 278.
.B^Bix Jean, Limoges (Hte-Vienne), inf. tT8.
.Laurent Arnould, Chafeaupousac <fIte-~Vienne), inf 278.
^.atiison Léon, Peraboul (Creuse), inf. 2T8.
Bagnard Loui-, Mortrous (Creuse), inf. 2T8,
' 'Sachet Auguste, Parie, Inf. 2TB.
IJéricat Auguste, Paris, Inf. 278
iVèronnet Auguste, St-Sylv»fn (Creuse), inf. 278.
Mathia* André, St-Pierrc-dc-Deat (Creuee), tnf 278
Planchon Oedéon, Morteralle* (Hte-Vienne), inf. 138
Rossignol Armand, Chémere (Creuee!, Int. 178
Bonneyrat Auguste, Bouefaneuf {Creuaej, ini. 2T8.

Bt Victor, Parti, inf. £78
Félix, ColèraU (Seine-*t-Oise), inf. 278.
Pierre, Paria, tnf. 278.
Durudeau Louis, Glenic (Creusa), «erg., tnf. ST8.
,Létort Auguste, Parie, cap., tnt, 278.
Simon Paul, Noiey-hr-Sec (Seine), cap., inf. SK.
Mareat Emile, Paris, cap., inf.-278.
Jabely Henri, Parie, cap.,«inf. 878.
TjAraud Antoine, Guéret (Creuse), ini, ÎTB.
Bûussarie Jenn, ChAiêauncuf (Charente), Int. 278.
Petit François, Ladapeyre [Creuse), tnf. 278.
lïatinien Sylvain, Guère! (Creuee), inf. t78.

Dilage Auguste, Paris, inf. 278.

Grampeix I3uptiste, La Belle-Dunoise {Creuse.), inf. 278.

Thôvenot Maunce, St-Quenlin (Creuse), inf. 278.

Duineyrwm Jacques, Sl-Sylvestre (tttc-Viennri, inf 278.

Ualaud Antoine, Pane, ini. 278

Vastroux Pierre, Sl-Ktienne (Loire), inf. 278

Emery Jules, Paris, inf. 278.

Urbain Eugène, St-I'ierre-le-BoBl (Creuse;, inf. 42.

Baille! Joseph, Lussat (Creuse;, inî. -27S.

Giraud Alexandre, Sl-Chabrtus (Crewse), inf 27tl

1-egrand Marcel, Gou«on (Creuse), ini. 878.

lirandon Paul, (kiumn ^Cre«ne\ inf. 878..

Bertrand Charles, Felletm (Creupc;, inf. 278.

Bernard François, Sl-Loup (Creuse), mt 278.

Lepétre Paul, Parie, inf.*278.

ïiOlort Pierre, Bcrsse (Hir-Vionne\ inf 278. ,

Pachaud Henri, Paris, inf. 278.

Tcissonuière Pierre, Paris, inf. 278.

Jihard Jean, Boussac-Bourg (Creuse), inf 278.

Coflin Louis, Boussac (Creuse), ini. 278.

B'.oyer Xénau, St-Marien (CreueO), inf. 278.

Bulle Jean-Baptiste, Bouisac (Crpunr\ fnf f78

Giutlot Félix, St-Aaiand-Zeis (Hle-Viennp\ fat. 27<1

listragon Ltfon, Limofiee (Hle-Virnne], inf. 278.

Guilleret Alexia, Mohon [Morbihan), inf, 3!6

Holtaud Eugène, ^iéB^oe (Morbihan', inf SIS.

llusselet Maurice, Guéitt (Crauee), inf 278

Joty Adrien, Aliun (Creuse), «erg., inf. 278

Morenu ErneM, AferaWes (Creuse;, çn(v, mf 278

Lory Paul, Sl-Marien (Creiisei, cap., inf. 878.

Duguesl Georgea, Troyes (Aube1, eau., lut 278.

Besae_ Victor, Lupcrsat (Cret.i«e), cap., Inf 278.

Boursautt Louia, Levolloia-l'ertTt (Seine), inf 278.

Cohn Paul, Chetelus-le-fciarcheix (CreueeJ, inf. 278.

Jamilloux Frunçois, Bourpineuf (Ci-euse1', ii^f. 278

Dulérat Eugène, Ponlin (Soinc), inf 278.

Champeymon F.llentw, .l^von (Bhon«\ inl. 278.

Confond Henri, fipernoy (Manie), inf. 278

Ballot Anlomn, Berok-Plagr (Pas-de-Calais), inf *78.

Grnndjean Jean, Preverenges (Clw), inf 278.

ViUatte Pierre, Sl-Mnrien (Creuse), int, 278.

Carcat Jalci, St-Marien (Cpeuee), inf. 378.

Pe^rot Lucien, Hoches (Creuse), inf. 178,

Rapinat Jean, Roches (Creuse), tnf. 278

Pilât Georges, Bonnat (Creuse), int. 278.

Pinlon Jeun, B«llog»rde (Crauee), inf. 278. >

Duconreix félix, Paris, (nf.-ÏTB.

Morlon Alexandi-e, Pavillon-saiis-Bois (Seine), inf. 278.
Malien e Emcsl, Luparsal (Creuee), inf. 878.
Moreau Adrien, Reints (Mnrne), inf. 278.
Canorxl Pierre, Parie, Inf 278.

Vignaud Françoie, Dreve! /S^uie-et-Oisel, inf 278.
Choumeton lïaptisle, AUbufïon (Creuee , inf. 578.
Penaud Léonard, Paris, inf 278.

Pijourlel Etienne, Goueon (Creuse), inf 278.
Chapaulaud Jean, Mourioux (Creuse), inf. 278.
Oman Jean, (Morbihan), inf 818.

Couturier Léon, Vareilles (Creuse), tnf. •

Phihppon Octave, Vareilles (Creuse), inf.

Orclaiîd Léon, St-AgTmudA'erft'iUat vCreusa), iftf.

Jouanet Gustave, St-Agnaud-VerslUat (Creuse), inf.

Jambon François, Campeneac (Moiinlnu), inf 316

Crochet Marc, Vannes (Morbihan), mf.

Suleymanba, serg., tirailL sénég.

Sidi Sizoko, cap., tirsill. sénÈg

Fautés Kéta!, cap., tiraill. s^nég

Samba ndaleba, tiraill. téneg.

Jvaba kètat, UntlU. sénég.

Kangou (rouroubai, tlr^ill «énég.

Cîuimba Dialo, tireill. sénég.

Oulinian, tiraîlL senég.

Mohamed, liraill. algérien.

Pagnaud Léonard, Limoges (Hle-Vienne), «dj , inf. 278.

Chabrcdier Franç., Sl-Médard (Creuee), «ârg 'fûiir., inf. 278.

Chatelet Félix, Ecully (Rhône), serg., Ini. 278.

Debord Alfred, Paris, i=crg., inf. 278. .r

Dubreuil Henri, Groizcl (Loiro), serg. ini 278

Girxm A^l-ien, La Cvwrtine {Creuee), «erg., inf. 278.

Lamoureux A., I^i Ch«pfne-Taillelerl (Creusa,, serg , -inf 278.

Lecante Eugène, Fellehn (Creuee), «erg., inf 278

L'Hours Hervé, Pleytoiti {Fmiaiere), «erg., inf 318.

♦"une Jean, Le Trévoux (Finistère!, inf. 318.

Morel Louis, St-Pierre-le-Bost (Creuse), serg, ml. 278.

P«drono Pierre, Lôncnt (Morbihan), ïergrj inf; 262.

Colobert Fra'nçoie, Cariiaix <Fmietére), «erg., Snf. 318

AudcvaT Henri, Denain (Nwra,), inf, territ 2.

Ann<jner Guillaume, Landudec (Fmietére^ inf 318

Awlro Jean, Peumcrat (Finistère), ini. 416

Anàrain Léon, Nantes (I^ire-Inf ), ini. 382.

Allanic Jean, P.yuny (Moti)ihan), int. S72.

Allègre Marcellui, Nt*dieres (Creuee), inf 278.

Aubert E-A.( Ooi*rguignon-i«e-Morey (Hte Saone\ inf. 42.

André Yves, Beu**e=Oep-Sii(un (WiitéHeW), inf 318.

Berguet Auguste, St-Amand-les-Eaux (Nord , inf. teiT. t

Blairon firneat, St-Amand-les-Eaux <Nord), inf. terril. 2. .

Bacncrd Prerre, ScaCr (Finistère), inf. tÂ

Boivin Guslave, Odome^-AuderHee (Nord), inf. territ. 2.

Barde Fernand, La Celle-Dunoisc (Creuee), iof. 278.

Barré Hervé, Be'ueae-Conq (Finietére1, cap., inf. 818.

Bronnec Jean-Leuie, Brasperte (Finiet*ne), ini. SiB.

Brolm Jean-B., St-tVan-aVCorrowe ft«lre4nf.), ML 285.

Bachelier Ernest, Bl-&*enne-de-Merm»rie (I^ire-ïnf.),inf.2fi6.

Biot Lucwn, Chaux-les-Port (Hte-8a»ne), inf 42:

Bruneiaud Mathurin, Parie, tnf. 878. •

Bourhic Joseph, Retcné (Flnislère), Inf 318.

Bléogat Leute, Hétion (Finieterc), inf. 318.

Berthelom Jeen-J^we, Forét-Foueenat (Ftn^tère), inf. 318.

Boucdec Jcan-Mari«, Carain (Fioiebèrc), inf. 318.

Bouchard Henri, Ha&non (Nord), cap., inf. (ernt. 2.

BroeeaUd Yvee, Guenrouet (Leire-Inl.l, Inf. 2te

Cheminot Coieslin, Hnvigateur (Insent maritime), inf 42,

Oareau Jean, Ch«teaUlin (Fmislere;. int. 8t8

Cossemao Alain, Pottlilergat (Fîni8iere\ ïnl. 318.

ChaUvel Joaepli, Garimx (Finistère), inf. 848.

Qmuhi René, Quitcrs (Finietert), lot 318.

Carrer Yves, Bannotec (Finistère), inf 318.

Cotten Yves, Snmtyvi'ïrioislère), inf
"Coroller Alain, Plugufran (Finistère), inr. 318

Coullion Jean-Louis, MoPlan (Finistère), ini. 318.
1 Calvez Corentin, Quimpec (Finistère), inf. 318.

Gadlon Jean, Quimperié (Finistère)» cap-, inf. 262.

Chaleutl Alphonse, Mngndl-l'Etrange (Creuse), inf. 278.

Carzugenll Yves-Marie, Herdelnff (Finistère), tnf 318.

CoUtn Germain, Plrnihince (Finistère), cap., inf. 318.

Ghauvet Ft-ançoie, Ble-Pneanne (Lotre4n[*), inf. 265.

Corollère Trèmeuse, Kerdeloir (Finlstèrei, inf 318.

Clorenncc Thomas, Gouesnach (Finistère), fnf. 318.

CluKeaud Pierre, Chateaitpon&ac, (Hle-Vienne], inf. 278.

Couturier J.-R., St-Chabrate (Creuee), Cap., inf, 278

Corberon Henri, Faucormier (Hte-Saônc), cap., inf, 42.

Cluzet Pierre, Longuyon (Meurthe-et-Moselle), inf. 278.

Castel Jean, Sl-Martin-des-Champs (Finistère)," inf. 219

Climiet Jiilee, Anzin (Nord), inf territ. 2.

Coudoux Henri, St-Amand-les-Eaux (Nord), inf. territ. 2.

Colard Auguste, Fresne (Nord), inf. territ. 2.

Daoust Adolphe, Valenoi^nnee (Nondï, inf. territ. 2,

Delcourt Jules, Rosull (Nord), inf. (errii, 2

Desort Léon, Hélesmes fNord), cap., inf territ. 2.

Dabar Areène, Raismes (Nord), inf. territ. 5.

Duquenne Léon, Thun-St-Amnnd (Nordl, inf, terril, 2. -

Dueart Edouard, î'iehain (Nord), inf territ. 2.-

Dupont Augustin, Hergniea {Nord), inî. territ. 2.

Duéc Raphaël, "Valenciennes (Nord), îhf territ. 2.

Détienne Frédéric, Vallièree (Creuse), inf. f?8.

Duperréy Adolphe, Lyon (Rhône), ini. territ, 3.

Dupont Léon, Parte, inf. 878.

Dumas Antoine, Eeiavareittee (Loire), inf. 42.

Droual Louie, Lorient (Morbihan), cap., inf 262.

Dubois Henri, Nantes (bStfifcÉlL), inf

Dîrrtet Louis, Hennebont (Morbihan), inf, 282.

Drean Julien, Plouhinec (Morb han), inr 262

Dilen Sébastian, Poullaouen fFtnisteré), inf 4tt.

Dulgou Jenh, Landrevarzec fFinfetert), Ini. 318

Dttbet No»l, Bt-Agnant^prea-Crorq (Crwsïl, inf. 278.

Durand Joseph, I* Trévouat (Finiertrel, inf. 318.

Donnart Jacques, Mahalon (Nord), inf. 318

Disloquer Pierre, Trémehoc (l^inistere), inf. 318

Daniélou Jérôme, Ploéven (Finiaière), inf 318

Duguet Yves, Carhaix (Finistère), inf. 318.

Eraud Auguste, St-Mats-de-Coutaie (Leire-Inr.), inf. 2GG.

feaaîl Maurice, Spe«l (Finistère), Int. 818.

Foarftïeè Padl, Chateau=l'Abbaye (Nord), mr. terril. 2.

Ferrier Pierre-Marie, Miroir {SoSne-et-Lolre), Int. 42.

Fantoh OclaYt, Theion (Vtwgwi), int. 878.

Fouillen Joseph, Rneil (Seine-et-Oise), inf, BG2. ,

Fleuriot Guy, Paris, cap., inf. SIS.

Fuetec Auguaie, Bollarec (Fimeiere), fnf. 818.

Friand Yves» St-Ugen (Finistère), fnf 818. "

Faon Pierre-Jean, Pkménur (Finistère]. inf 318

Filly Yves, Cléden-Cap-Sizuti (Finistère1', inf. 318

Flochlay Mtcïrel, Webeh (Flrlistère), inr 318.

Gi^iGt tedouanl, Ashlèr>^ (Reine), mr. 278.
' Giraud Alfred, Cofeevaux (Hte-BnOhe), inf tS.

(A ÎÊÊBit.)

LA GUERRE AÉRIENNE

Les journaux allamandfi publient U noie ofactcllc que voici :

Deprè* les rapports officiel! de tioi idversairei, le»
Français auraient abattu dix-huit appareil* tllemaiidi pen-
Bt le mois de juin igi6, soit dans des combats aériens,
| par leur tir de défetMc, et lea Anglail en auraient abattu
s eur le front occidental. Contrairement a ces allé*
_ lu Haut Conrmftndcmeul ellemand publiait, dans
3 oommunique du 7 juillet, qu'au cours du moil de juin,
l tout, sept appareils allemands avaient été abattus dans
âee combats aériens, par le tir de défense, ou s'étaient
Mrdut. Le but des fautes données de nos ennemis est clair,
veulent prouver a leurs propres populations et aux neu-
1 la prétendue supériorité des forces aériennes franco-
:anniques sur les forces allemandes. La réalité ressort du
: que, pendant le mois de juin, sur le front occidental,
; sept appareils français ou anglais ont été abattus,
lté ou enipfehe* de rentrer dans leure ports. Vingt-
deux de ce« appareils se trouvent en notre possession.
Comme il es! ù prévoir que no§ ennemie oooa contesteront,
comme ils 1 oui f.ut juiqn'ù maintenant, kre faîte que nous
avançons, nous allons donner ci-dessous Ici nome, la dési-
gnation des équipages et de* signes militaires des appareil.

par no\n dans le cour* du mois de juin. Nous consta-
iofe offieiclkment qu'on n* peut conserver aucun doute
Bgïnemcnt au sujet de la destruction des autres appareils
ennemis comptés Jane ce chiffre de 87 :
Appareils français IoihIk-î entre noi mains :
1. Cûudron Dp C 2474 2 molrura N' 3*i«-5\17, oecui.anta 11.
André l-'cnurl ci Marcel Dnenpo, d* l'cBcailnLle C. K. — t. Far-
aaan DD N* ? moleur HcnaOlt, 130- IIP, oïcupanl» Raymond
Brunei cl Prerre Hermand, dr l'cecadnlle M. F. 70 — 3. Drcpict
Dp N" b M 14, moteur 360 IIP N* oecunanti lt. André

Monnoral cl IL Jules 7.irnhoJ«, — 4 ttreguet DD N* 140, moteur
Renault 220 711' N" î Occupauts maréchal Tierre d'Ilespel et
caporal Jean I\mn. — 5 Caudron DD N" 21S4, moteur. 2 Ithone
6 JJl Occupant» caporal fucquee Bousquet el Berg, marquia de
Moloou, de 1 escadrille 66. — 0. Nicqport DD W 1331, typa 12,
HjDlour dAvulKig. 110 IIP 9, Cyl. N* 775. Otcupanle, lt. T et
-"-"iprûl PetU Lt-on, de l'cscadrillf 37. — 7. Caudron N* 27470,
r 2 nuon-- 5, cyl. 110 HP N* Wftt/30. OccupanU eergcnl
I Fournci et Louis Fuyr, de 1 cecednlle 0? — I. Caudron
f N" 1337, molcur T Octupauls aorgcnl lioné SciU Cl soua-lt.
Légpotd Mirabsil de rcacadnlk GO. — 9 Farman DD N* M. F,
iWT moU-ur 7 — 10. Farman DD N* M. F 1415, moteur T —
ïl. Nlcuporl N" 1334, type 18, moleur HtiOne 110 IIP N" 358»
(l'idjailUr di s orcupanls de ces Iroie derniers n'a pu élre ôlabho).
■v l5. Fermai DD N' T Moteur Henault 130 HP 5448. Occupants
pilote aviateur Sacque* Sauielui et eoua-tt, Gallon, de l'eac, ài —
13. taudion DD N' 1202. Moteur 2 Rhône » HP N' 611/2284.
OcCOpanls caporal Bre-ach, le e-cond sans papiers, de i'esc. C. 6.
— 14. Niouporl N' 1150, moteur Onitmc ISn IIP N" 2)69, lypc C.
Occupant lt Morawel, do la 3" oscad.

An'on# anqlaiï lo;iil»ea enlre no? mains :

, Engl I e DD N* b b 5130 moteur Ilntl*. Royce 12 cyl.
occup.inta eoufi-licutcciont et. et Hliddlei

__..Jod, Kip. 41.

16 1 npl bh e DD N" 276^ moleur Renault 8 cyl.

otCLiuai.le lieutcnatït Alan Ricliard, I.ossan Goodson.
gl [ e na>, occupanis mécanicli-n Robineon, lieutenant

- 18 Fngl, VlkkTf DD N' 400O/80, molaur Bcardmoore
, occti]>,ints lieut. ltogors. sergent T.iylor du 25« eacadron

— 10. b e DD N' 24&8, moteur Woheley N' 422/2038,
a licuicnoni Paterson, lient Coolcc, — 20 EnRl. Vlkkers
T, fKCiipnnls seigeut Oi-oiro Topliffa, lieutenant Arm-
- 21. L'ngl- Vikkcid DD N" ï, occupants lient. Gepissc-'n,
eur, piluio î. — 22. M>mnplao« do clmsse onglnii avec
roI^Uf, occupants lieut ï.t K P. Mekamere, du 24' esca-

I 284 Uing

Nous reriiarquon» ici expr^fsemenl que pnrmi les nppa-

Émeiilidnni's cl-dosus, il ne se trome mimn de ceux,
brcux, r;in sont tombés entre nm m,mis apii s le 3o
. De im'iw, ne son; pn» m.iilioiiitea duni col h.' llelc les
us anKli'11 et fiançai mis itors de rr n'h.it par nous sur
autres thélilrei de lu guerre en Europe cl hois d'Europe.
I serait du plus haut intérêt si nos adveredirea publiaient ,
de leur (jûté une liste îles avions allemand* rjii*ih ont abat-
tus et dont J- ^ ;onl empares.

Lt paquebot sous-marin " DcsitscMand "

Selon une dcp*ciie Feuler, le représentant de la Lake
Torpédo Boat C°, t> Dridgeport (Etals-Unis), aurait préten-
du que Jd construction du sous-marin de commerça
œ Deu(sc/iicnd m s'est faite sur lu, modèle breveté de tadita
société, qui unrail l'intention de porter plainte. En raison
de cet faits, la presse onglo-francaise a aussitôt exprimé
l'espoir qru't la euite de celte violation de patente, le
■ Dtitttchlund n serait saisi m Amérique.

On écrit à ce sujet, de bonne source, il l'agence Wolff :
« Un. priitcipei reconnu partout en dtoii de patente est
qu'on ne peut pas taire valoir une patente, dans n'importe
quoi pays, contre dae navires ou des parties de navires, ou
des objets situés eur des navires ne séjournant que peu 'de
temps dans un pays, il est donc impossible de créer, pour
cette* raison, des difficultés au « Devin hlanà ». 'D'ailleurs,
on ne voit pas très bien d'où le représentant da la Laite
Torpcdo C° a pu savoir que le construction du, a Deutsch-
land » s'est servie de la patente de sa société, car il ne lui
a pas été possible d'examiner les détails de cette construc-
tion, n

Voici encore quelques dépêches : .

Washington, 15 juillet 1916.

On assure que la commission compétente estime que le
uDctitsChland» doit être considéré comme navire marchand.

On s'attend à ce que te fisc autorise le capitaine Kccnig
à quitter Baltimore quand il voudra.

•' Waskingtoii, 16 juillet 1916

Le conseiller du gouvernement dont l'opinion raiatire
au statut du « Dcutarhiond a e été officiellement homolo-
guée, déclare que le cas du « Dfuttchland » ne constituera
pas un précédent. Chaque cas ultérieur fera l'objet d'un
examen particulier.

YVashuiglon, 16 juillet 1916
Le département dlital dédire formellement que le sous-
marin « Deutsch In iid » est un navire marchand.

Au grand regret de l'Entente 1' « incident n du u.pirale

déguisé n (!) est donc clos.

LA QUESTION IRLANDAISE

M. fJeorgi'* Wtignii'rc donne, dons lo u Journal de Gt~
nivt il, un résumé du problème irlandais. Cet exposé
refltte, bien enlendu, l'optimiimo du ridai leur sngloplijle
du u Juurnnl dr Oênèvê ». Pimis le soumet tons, a titre d'in-
formation, h nos lecteurs :

« Depuis plus de trente ans les partis anglais se dis-
putent au_ couteau au sujet do l'Irlande. Finalement^ en
igi/i, unu lui c^l vuléc qui accorde ù citle 11c un gouverna-
méat pmliculicr : le tiotnt mit. Mais une partie de l'île
se révolte el n'en veut lion. L'urméc csl chaigée de main-
tenir l'antre cl de faire exécuter la loi. Mais l'année ne
fonctionne pas, les officieri démissionnent plutôt que de
marcher confia l'Ulsler Sur ces enl refait es la guerre
mondiale se déclare el arrête la guerre civile prête à éclater.
On décide de icnvojcr à de meilleurs jours l'application du
Home ruic.

« Cependant les Irlandais pnrtisam de celle loi ne ae
résignent pas. A leur loin ils s'agitent. Le drapeau de la
révolte- est biundi dana les rues de DuBlili, Co furent le*
Pâques sanglantes de roiù. Alors le {foifteriiement se décide
i!e reprend r. le Home rufp et de ne l'uppliquer qu'à le
peiiio de l'Ile, qui lt- désire, solution commandée par le
bon sens cl qm fui pn'conriée iei-meme dès le début. 1

« Comme le minëerèrc, après bien des côti su Hâtions,
vient de l'exposer au Partement britannique, le llomi rule
devrait entrer en vigueur immédiatement. Le nouveau
Parlement irlandais se composerait, au début, des députée
irlandais qui siègent b Westminster et ne s'occuperait pu
da 1a défense nationale. Le six comtés en majorité pro-
testants d'Antrim, Armegli, Down; Fermengh, ■Londofc-
derry, et Turone conserveront l'ancien régime. Isa lai
nouvelle resterait en vigueur pendent le guerre et douze
mois après la paix, âi après ce délai, le Parlement n'en
décide pas autrement, ces 'règles provisoires seraient pro-
longées par sanction rc/ale.

■ aa. Lloyd George est l'homme des'ces combinaisons
sur lesquelles le Parlement n'a pas encore dit son dernier
mot. On a attendu cea propositions pour annoncer la no-
mination de cet babile homme* au mmielère de k guerre
comme successeur de lord Kitchener.

a Le ministre de l'agriculture, lord Selborne, en bon
tory, n'a pas pu ee résigner • participer à l'oeuvre du
Homt rule : il u retire, line crise grave a menacé un mo-
ment tout le eabinet. Elle est apaisée. La guerre seule fait
de ce* miracles. »

LA FIN D'UNE CALOMNIE

Parmi les prétendues « atrocités » que U presse alliée a
mise* sur le compte des armées allemandes, celles qui au-
raient été commises dans le* couvents belles ont été parti-
culièrement exploitées. Or, le « Giornoie dVIaiia » apprend
qu'une enquête consciencieuse, faite smn lee euepice, du
secrétariat d'Etat du Saint-Siège, a donné un résultat abso-
lument, ncgatff. Le» nbbessai et les religieuse* interrogée»
déclarèrent - l'unanimité ne rien savoir des prétendus fait*.
tMgr Beylon, évéque de Namur, déclara que ce* racontar*
manquaient absolument de fondement. Le cardinal Mercier
lui-mâme dit a.voir « entendu parler » de trois cas.

La Congrégation dee ordres religieux, a Rome, regrette
que pareille* légende* aient été répandues et a'eal déclarée
pleinement satisfaite du résultat de l'enquête.

NQUVELIJESJIIVERSES

Lee grâce» du 14 juillet.

A l'occasion le fêta nationale du î!» juillet 1916, le pré-
sident de la République a, par décrets rendus sur la propo-
sition dv ministre de la guerre, accordé dos grêces, corn-
mutatiuns et réductions de peine* 1 1,73e condamné* dé-
tenus dana divers établissement* pénitentiaires de France,
d'Afrique et de* colonies, en vertu de jugements prononcé*
ccte.tr* eux par de» conseils de guerre.

Le duc de Rohan mort au champ d honneur.

* Le duc de Rohan, député du Morbihan, a été tué à
l'ennemi.

Le duc d» Rohan était âgé de trente-sept an»

Au début de la guerre il avait servi comme officier de
ejLïalcrle. Sur aa demanda, il avait'été versé dans l'infan-
terie- Promu capitaine, décoré de la Légion d'honneur pour
sa balle conduit* sous Verdun, il avait été envoyé en Pi-
cardie. C'est la que dans les dernier* combats sur la Somme
Il fut grièvement blessé. Transporté à l'ambulance, Il y e
euccombé le i3 juillet.

Le duc de Rohan appartenait ii In Chambre au groupe
de la dioite.

C'est le huitième député tué a l'ennemi.

La mort du professeur M-lschnlkoff.

Le célèbre savant MetechnieglT est a^Cijilé le i5 juiïfiHi
à Paris. Voici quelques mttea de ea vie, que nous emprunt
tons au «Journal ém Genève 11 :

Elie MelschnitttnT esi ffe en i845, à Kliarkov. Il é:udîa
les sciences naturelles, notamment la roologie, h G(&s;en, h
Gteltingen et a Munieh, Après «voir professe te zoologie S
l'Université d'Odessa, de 1870 à-1882", il (il quelques voyage*
scientifiques et publia d'importants travaux sur les érbiito*
derme», les syphonophom, les Mfeira, les ver,, les sceav
pions, les éponges et publia d'orfgmale.1 recherches but
l'anatomie et l'embryologie des invertébrés. En i8S4, ssf1
théorie des phagocytes le rendit célèbre. En 1890, il alh #
Paris et entra a l'Institut Pasteur; dont il devint pîus tard"
directeur

La rentrée d'Anatole France.

Le « Journal n raconte:

k M. Anatole France, qui n'avait point paru à l'Aca-
démie française depuis de longues minées, est renu k Us-
séance que l'illustre compagnie tflhett jeudi. Il arriva à*
pied, au milieu de qtfelrjites-uns de se« confrères, MMft
Henri de Régnier, Eugène Brieux, Jean l'ichepln, EFjiestt
Lavisae, Maroel Prévesl, le marquis de Pogur, Dôjh étaient1
réunis dans le salle des séances, autour de M. René Doumic,
directeur én,exercice, MM Kti»linc Lumy, René Bazin, le
comte d-ÎIaussonvilte, Henri Lavedan, et ^!g^ Duché-ne,
qui n'était point venu a l'Aeadi*mip depuis plusieurs moir.
Bientôt arrivaient également MM. Frédéric Me-son, Errite>
Doutroux, Gabriel Hauotaux. Et chacun entourait M. Ana-
tole France, et ce fut, pendant plusieurs minutes, en toute
cordialité, une causerie pleine d» sympathique émo!ion
entre confrères qui se retrouvent après une longue sépa- i
ration. »

Rappelons que la rupture de toute» les fJasVhaus cnfre;
Anatole France et l'Académie datait de l'n Affaire ».

Une interpellation sur le service pos'al eux armées.

Dans une des dernières séances de la Cb-mllrre française,
II. Déguise a interpelle sur : i* le fonctionnement défec-
tueux dcEi po?lest notamment depuis lei oj)*raltcns de Ver-
dun ; Jt* le eervioe des oolis-posleiPt aux soldais ; Ô" la cor-
respondance des soldais des pays aWWnis avec hurs fa-
milles.

Celte interpellalion s'est terminée par le vole de ['ordre*
du jour suivant :

«La Chambre, soucieuse de donner a l'armée le maxi-
mum de réconfort matériel et moral, compic sur le gouver-
nemeut pour prendre les mesures propres à «saUrcr le Irans-
port et la dislrîbution rapides de coTrc»ppmhiiices (leltrH
et colis) échangée* entre l'armée et le. pays, ainsi qu'avec
le* régions envahira ;

Elle l'invite, pour réaliser l'organisation la plus par-
faite possible du serrice des poste), tint armées, fi ji'i'ecter à"
ce* services, de préférence Ici employés des F, T. T. mobi-
lisés et pa';e fi l'ordre du jour, d

La presse et la censure.

Le, journal l" a Heure » a été saisi .dans les kiosques et*
frappé d'une suspension de quinze jours.

L'afiaire Lombard rn révision.

Le is juillet, s'est terminé le groaee en revision de*
l'affaire Lombard M le cobuic! Augif;, commissaire du-
gouvernement, a terminé son rééfuisilcrire, concluant au-
rejet de tous les pourvois snns cxceplion Les juges ont-
rendu un arrêt dans ce sens, rejetant s^p.néfrfBrH (es trente
cinq moyens invoques par Ici douze condamnés L'urrOt drr
3* conseil de guerre est donc définitif, eonf le cûs oh des
pourvois en cassation seraient formés sur la question unique
de compétence.
 
Annotationen