Universitätsbibliothek HeidelbergUniversitätsbibliothek Heidelberg
Overview
loading ...
Facsimile
0.5
1 cm
facsimile
Scroll
OCR fulltext
14 Août 1B1,

LISTE

200 CONTENANT 2®0 îtOMS

les noms ta fêle dts

MINDEN 1 W.

(Suite.)

Jacquart MorLial, Roubaix (Nord), Inf. SIS,
Jcausse*us Jules, Croix (Nord), cap., inf. S45.
Jeoyer Eugène, Cnlonne-Liévm (P.-da-C), inf. MB.
Josse Charles, Losse-en-Gohelle (Pas-de-G), inf. 346.
Jagu Arthur, Un* (Pas-de-Calais), Inf. 145.
Juea Victor, Allouagne (Pas-de-Calais), Inf. 145.
J&cquiea Anlonin, Lille {Nord), lerg., inf. 345.
Jayet Aimé, Marquion (Pas-de-Calâis), Inf. 145.
Klnoo Léon, Lille (Nord), inf. terril. 5.
Kerhevé Guillaume, Outmez {Finistère), inf. col. 3Î.
Kerrond François, Pans, inf. 85. . •

Kersuzan Jean, Plaudren (Morbihan), Sf. terril. 85.
Kcrvlche Julien, Berri (Morbihan), inf. terril 65.
Kermaur Joseph, Plescop (Morbihan), toi lerrH. 85.
KerbouPt Pierre, Taupont .(Morbihan), inf. terril. 85.
Keraoul Joseph, Marzan (Morbihan), inf. terril. 85.
Kerdal Eugène, St-SnrnV=on (MorbUian), inl. territ. 85.
Kervil Jean, Desgaud (Morbihan), 'inf. territ. 85.
Katz Georges, Azinconrt (Pas-de-Calais), inf. 145.
Knockaert Achille, AimcnliiTcs (Nord), inf. territ. 5.
Laffinpur Edmond, Arjas (Pas-de-Calais), inf. territ. 5.
Laforge François, Avion (Pas-de-Calais), fnf. territ., 5.
Laignel Narcisse,- Frélinghien (Nord), inf. territ. 5.
Lalk'mant Auguste, Lonime (Nord), inf. terril. 5.
Laude Joseph, Vitry-en-Artois (P.-de-C), inf. territ. 6.
Laidenelle Gustave, Avion (Pas-de-Calais), inf. territ. 5.
Lasselin Théodore, Mons-en-Barceul (Nord), Inf. terrât. 5.
Lecerf Désiré, Fives-Lillc (Nord), inf. territ 6.
Lecherf Louis, Bruxelles (Belgique}, cap , inf. territ. 5.
Leelercq Léon, Courbevo e (Seine), mf. territ 5.
Leelercq Léon, Etning (Pasr-dc-Calais), inf. terril. 5.
Lecomte Hector, Marais (Nord), inf. territ 5,
Leduin Vincent, Berry (Morbihan), inf. territ. 85
Legillon Auguste, Bois-Grenier (Nord), inf. territ S.
Legrand Victor, Arment ères (Nord), inf. territ. 5.
Leignel Victor, Fives-Lille {Nord), inf. territ. 5.
Lefebvre Léonce, Arma (Pas-de-Calais), serg., inf- territ 6.
Lelain Ernest, Pana, inf. territ 85.
Leloir Jean-Bapt, Herm es (Pas-de-Calais), Inf. terril. S.
La Gai Jean-Marie, Sérent (Morbihan), inf. territ 85.
Lerévéreuc Ernesl, Prélat (Manche), art 3.
Lemaitre Louis. Fives-Lille <Nnrd), inf. territ 5.
Lemiehez Georges, Illies (Nord), cap., fnf. territ 5.
Lépagnot Georges, Avion (Pas-de-Calais), serg., inf. terr. %,
Leturcq Henri, Sanglien (Pas-de-Cala:s), inf. territ 5.
Levai José!*, Agny (Pas-de-Calais), inf. territ 5.
Levin Constant Gouy-s.-Bel'onns (Pas-de-Calais), inf. S,
Lollivier François, Lens (Pas-de-Calais), inf. territ 5.
Louis Alfred, Arras (Pas-de-Calais), inf. territ 5.
Lourdelle Henri, B lly-Montigny (Pas-de-C}( cap , inf. 6.
Lajua Narcisse, Wanquetin (Pas-de-Calais), inf. territ 5.
Lambeaux Julien, Flavigny-Ie-Pelït (Aisne), Inf. terril. 10.
Landelle Pierre, Sauvigny (Mayenne), cap., Inf. lerrit 25.
Lamolte Louis, Jussy. (Aisne), inf. 10.
Laurent Octave, Qinéry-la-Mette (T'as-de-Olai»), inf. 5.

(Reproduction strictement interdite)

désignent !bs enûroîls où se trouvent les prisonniers dont les noms suivent. — Le total îles noms publies lusqn'aulourfllul se monlt i

Total des prisonniers français internés en Allemagne i 355,000.

Lehlanc Charles, Ecourf-St-QuenUn (Pas-de-Calais), inf. K.

Lecomte Henri, Armenlières (Nord), inf. territ. 5.

Ledeut Fernand, Noreuil (Pas-de-Calais), inf. lerrit 5.

Leducq Pierre,*Grnnicourt (Pas-de-Calais), inf, temt 5,

Lcfebvro Léon, Croisillea (Pas-de-Calais), inf. territ. 5.

Lelevre Edouard, Armenutres (Nord), inf. territ 5.

Leflou O., Neuville-St-Vaast (Pas-de-Calais), inf. territ. &

Lefrancq Isaac, Aubers (Nord), mf, ternt. 5.

Leguay Louis, Marceuil (Pas-de-Cnla:s), inf. lerrit 5,

Legros Camille, Monchy-le-Preux (pas-de-Calais), inf. S.

Leignel Arthur, Haines (Nord), inf. ternt 5.

Lcmesre Henri, Calais (Pas-de-Calais), inf, terril. 5.

Lenhint Charles, ArnienUère" (Nord), inf. ternt. 5. '

Leroux Henri, Ilhes (Nord), inf. M5. ■

Lesage Théodore, Vilry-en-Artois (Pas-de-Calais), inf. 5.

LetaiIIe Louis, Gouy-en-Artois (Pas-de-Calais), inf. territ t.

LelaiIIeur Désiré, Rouen (Seinc-Inf.), inf. 74.

Lièvre Jules, Sailly-au-Bois (Pas-de-Calais), inf. territ. 6. '

Lièvre Thomas, Rivière (Pas-de-Calais), inf. territ. 5. j

Loir&eux Arthur, Coulon (Sorthe), inf. 28.

Lormaut Paul, Fontenay-îes-Bris (Peme-et-Oise), inf. 88.

Louvianx Paul, Bailleu! (Nord), cap., mf. territ. 5.

Lalande François, Arzal (Morbihan), fnf. territ. 85.

Labilois Louis, Etven (Morbihan!, inf. territ. 85.

Langlais Théodore, I-* Mans (Sarihe), inf. temt«S5.

Le Bot Jean-Marie, Limerzel (Morbihan), inf. territ. 85.

Le Boulaire JeanjMane, Vannes (Morbihan), inf. ternt 35,

Le Bourhis Louis, Vannes (Morbihan), inf. territ 85.

Le Bras Jean-Mnrie, La Roche-Bernard (Morbihan), Inf. 85,

Le Brun Marc, Surzin (Morbihan), inf. ternt. 85. ,

Le Clainche Nicolas, Br£a»-Loudéae (Moibihan), inf. lerrit 88

Le Clair Jean, Arzol (Morbihan), inf. territ 85.

Lédan Pierre, Céraut (Morbihan), serg., inf. territ. 85.

Le Duin Ferdinand, Aulnoye (Somme), inf. ternt. 85.

Le Floch Jean. Marzan (Morbihan), inf. territ. 85.

Le Fur Eugène, St-Dilez (Morbihan), inf. territ. 85.

Le Gaillard Jean, St-Jean-Brévelay (Morbihan), inf. territ 85.

Le Cal Joseph, Pénestin (Morbihan), inf. territ. 85.

Le Garnec Bertrand, Nozat (Morbihan), inf. territ 85.

Le Guriec François, Braudivy (Morbihan), Inf. territ 85.

Le (Jluher Jênn, Brnndivy (Morbihan), inf. territ 85.

Le Guermiec François, Brandivy (Morbihan), inf. territ 86V

Le Gentil Jean, Nozal (Morbihan), inf. territ 85.

Le Hur Louis, Nivélloc (Morbihan), Inf. territ 85.

Lejallé Joseph, Paris, inf. .ternt 85.

Lcjoubiou Henri, Tour-du-Parc (Morbihan), Inf. territ. 85.

Le Béngaut François, LarmerhBaden (Morbihan), Inf. ter. 85

Le May Jean, Guéheu (Morbihan), Inf. territ 85.

Le Masson Jean, Rietix (Morbihan), inf. territ. 85.

Le Meitour Jean, Aradou (Morbihan), inf. territ 85.

Le Nevé Joseph, Bennes (Ule-et-Vilaine), inf. tçrrit 85,

Le Neveu Dominique, Colpo (Morbihan), inf. ^territ 85.

Le Pévédie Joseph, Granchamp (Morbihan), inf; territ 85.

Le Priellec Vincent, Vanne» (Morbihan), Inf. térrit 85.

Le Quilliec Jean, Suizur (Morbihan), inf. territ. 85.

Le Ray Jean, Séné (Morbihan), inf. lerrit 85.

Leriche Fernand,. Pans; serg., inf. territ. 85. .

Leeomtre Rémy, Monteneuf (Morbihan), inf. territ. 85.

Lescop Marie, Férel (Morbihan), inf. territ 85.

Lesquellec Guillaume, Berric (Morbihan), inf. lerrit 85,

Le Tiec Pierre-Marie, St-Dolay (Morbihan), inf. territ. 85.

Le Turniar Jules-Marie, St-Allouesfre (Morbihan), fnf. 85.

Le Vaud Joseph-Marie, Tchillac (Morbihan), inf, territ 86.

Leyoude Pierre, Plescop (Morbihan), Inf. territ 86.

Loi^el Pierre, Guégon (Morbihan), inf. territ 85.

Lotode Joseph-Joacbim, Plœren (Morbihan), inf. territ IL

Lubert Jules, Béganne (Morbihan), fnf. territ 85.

Labbô Théophile, St-Méen (Morbihan), inf. territ. SB.

Lagueur Henri, PlcugriCte-t (Morliihan), inf. territ. 85.

I^ilycan Mathurin,, Pans, inf. lerrit 85.

Lamour Jean, Bohan (Morbihan), cap., inf. territ 85,

Lamour Malhurin, Réquigny (Morbihan), inf. territ 85.

Langlais François, Mauron (Morbihan^, inf. territ 85.

Lanoé Jean, Tréal (Morbihan"), inf. territ 85.

Largement Louis, Surznr (Morbihan), inf. territ 85.

La Roche Emmanuel, Bégnnne (BJorfi han), inf. territ 86.

Lasquellec Mathunn, t»Roche-Bernard (Morbihan), inf. 86.

Tjitimier Pierre, Berric (Morbihan), inf. territ. 85.

Tinrent Jean, Lanouée (Morbihan), inf. lerrit. 85.

Le Bidre Pierre, La Gcnevray (Morbihan), inf. territ. 85.

Le Blanc P.erre, Mauron (Morbihan), inf. territ 85.

Le Borgne Joseph, Mauron (Morbihan), inf. territ. 85.

Le Bot Joseph, Limerzel (Morbihan), inf. territ. 85.

Le Bouler Mathurin, Rouan (Morbihan), inf. terril. 85.

\jt Brec Jean, Ques'embert (Morbihan), inf. territ. 85.

Le Cadre Jean-Louis, Rochefort-en-Terre (Morbihfln), inf.85.

Le Courtois Armand, Qae^tembert iMorb han), inf. terr. 85,

Lecuyer Jean, Pleugriffet (Morbihan), inf. territ. 85.

Le Dreff Ange, Ambon iMorbihan), inf ternt. 85

Le Floch Ludovic, Pleugnffet (Morbihan), inf territ 85.

Le Gai Jean, Guégon (Morbihan), inf. terril. 85.

Le Garffpierre, Poncé (Sarthe), inf. ternt 85.

Le Gentil François, Lizio (Morbihan), inf. territ. 85.

I^grand Yves, Josselin (Morbihan), Inf. territ. 85.

Lehèvre Noël, Rieux (Morbihan), înf. territ. 85.

Le Maison Louis, St-Samson fMorbihan), inT territ. 85.

Le May Baptiste, Radenac (Morbihan), Inf. lerrit 85.

La Mercier Alfred, Charenton (Seine), serg.-ma]., Inf. ML

La Mercier M., Le Hézo (Morbihan), infr terri*. 85.

Le Moine Eugène, Radenac (Morbihan), inf. territ. 85.

Le Pallec François, Muzillae (Morbihan), inf. 85.

Lepetit François, Avoine (Orne), inf. territ, 85.

Lépinay François, La Gacâlly (Morbihan), inf. territ. 85.

Le Pirnnnec Louis, Berrie (Morbihan), lril. territ 85.

Le Poder Guillaume, Paris, Inf. territ 85.

Le Ray Désiré, Moucon (Morbihan), inf. territ 85.

Le Hoch Joseph, St-Nazaire (Loire-Inférieure), inf. territ. 85.

Lesgo Eugène, Guégan (Morbihan), inf. territ. 85.

Lesgo Léon, Guégan (Morbihan), inf. terril. 85.

Levêque Alexandre, Pleugriffet (Morbihan), inf. territ. 86.

Lorfeuvre Jean, Ménéac (Morbihan), cap., inf. territ 85.

Loié Louis, La Ville (Morbihan), inf. territ 85.

Lucas Pierre-M., Tuilly (Morbihan), sergent, inf. territ 85.

Le Boulho Jean-Marie, Munllac (Morbihan), cap., Inf. ter.86.

Le Cbrre Mathurin, Pleugriffet (Morbihan), inf. territ. 86.

Legentil Henri, Paris, cap., inf. territ. 65.

274,950.

Lambert Joseph, St-Jacut (Morbihan), inf. territ 8L
Leclair» Jeen, Cadcn (Morbihan), Inf. territ 85.
Legrand Alexandre, Josselin (Morbihan), lnl. territ tk.
Le Ray Eugène, Grandchamp (Morbihan), tut territ H.
Leclercq Jean, Crédln (Morbihan), inf. territ 86.
Le Guével Théophile, Quelneuc (Morbihan), Inf. Urrtt 86.
Leroux Louis, Paris, sergent lut territ 85.
Le Cam Jean-Mane, Courbevoie (Seine), oap., int Urt%. H
Le Pur Louis, Marzan (Morbihan), inf. terr». 86.
Le Boulaire Mathurin, Rohan (Morbihan), Loi. territ 61
Lucae Pierre, Muzillao (Morbihan), Inf. territ 65.
Souêr Isidore, St-Gogut (Morbihan), int tenit 86.
Le Callonnec Joseph, Par e, inf. territ 85.
Le CTuniche Pierre, Ellerent (Morbihan), inf. territ 63,
Le Corvlc François, Beignon (Morbihan), cap., lot terri. 61
Loric Joseph, Réquigny (Morbihan), inf. territ 85.
Lallence Henri, Guégon (Morbihan), inf. territ 86.
Le Breton François, La Chapelle (Morbihan), brf. terrlv 61
Loric Louis, St-Gouvry (Morbihan), Inf. territ 85.
Le Bourhle Mathurin, Pleugriffet (Morbihan), toi. territ 61
Le Métayer Pierre, Sanoufi (Morh.han), inf. terrtt SB.
Le,Boulicaut Jean, Le Hézo (Morbihan), inf. territ S6>
Le Brech Pierre, Muzillae (Morbihan), fnf. terrtt. 8Bl ■
Le Floch Désiré, Guégon (Morbihan), inf. territ 85,
Lelièvre Pierre, Bréhan (Morbihan), Inf. territ 85.
Le Bréguero Jean, St-Samson (Morbihan), inf. terrtt R
Le Rouztc Jean, Paria, inf. territ 86.
Le Guen François, Sèrent (Morbihan), inf. terrtt 86.
Le Droguen Joseph, Sulinae (Morbihan), inf. territ 86,
Lambeck Victor, Hazcbroeek (Nord), inf. 14B,
Laguay Charles, Heuchin (Pas-de-Calais), Inf. HB.
Le Mélinaire Joseph, Monterblanc (Morbihan), serg., ter-. 16.
Le Déjkn, Joseph, Gérant (Morbihan), cap., inf. terrtt. 65.
Le Gai Eugène, Roche-St-Andrô (Morbihan), cap., inf. ter.aTS.
Le Chautoux Jeem, St-Vïncent (Niorbïhan), cap., int terr. et
Le Brech Pierre, Muzillae (Morbihan), inf. territ 85.
Le Poil Thomas, Berric (Morbihan), inf. terrtt 86.
Lécuyer Henri, Réquigny (Morbihan), Inf. territ 85.
Leprnce Yvon, St-Avé (Morbihan), InL terril 86.
Le Breton Théodore, Récivral (Morbihan), Inf. lerrit 61
Luber Pierre, Codan (Morbihan), Inf. territ 86.
Lauden Louis, 3ulmaç (Morbihan), inf. territ 86.
. Le Corée Emile, Pleugriffet (Morbihan), inf. ternt. 86.
Laurwy Pierre, St-Servan fMorbihan), inf. terrtt 85.
Le Coq Joseph, Guégan (Morbihan), inf. territ 86.
Le Palud Jean-Marie, Grandchamp (Morbihan), inf. terrH.85.
Le Creff Vincent, Pleugriffet (Morbihan), inf. terrtt 85. ■
Le Normnnol Léon, Rodenac (Morbihan), inf. terrtt. 86.
Lemailloux Joseph, Imbot (Morbihan), inf. territ 85.
Le Breton Mathurin, Lanoué (Morbihan), Int territ 86.
Lené Eugène, Crédin (Morbihan), int. territ. 85.
Le Gentil Julien, Lantillac (Morbihan), inf. territ 86.
Xe Corvlc Pierre, Réquigny (Morbihan), inf. territ 86.
Le Gentil Eugène, Buléon (Morbihan), inf. terrtt 85.
Le Plronnec FrançdSi, Noyai (Morhihan),-inf. ternt B.
Le Brech Joseph, Aradon (Morbihan), inf. territ 85.
Le G*l Jean, LantiTIac (Morbihan), inf. territ 86.

JA auivrt).

que pour le mois de juillet 1916, il « fallu se contenter d'une
évaluation approximative).

Àford :

188,46/j (dont 11,555 officier»).

Blessés ;
' 5i a.AGô (dont officiers).

Disparus ;
107,534 (dont 3,S6a officier»).
Mtrine anglaise : Morts et disparus : 16,988, blessés 1,794.

France. — (Dans ce pays il n'y a ni listes de pertes, ni
aucune statistique des morts et des blessés, mairies évalua-
tions sont assez exactes).

Morls: . Blessés: Invalides: Prisonniers:

870,000 a,080,000 6ai,ooo £00,000

Le chiffre des prisonniers est trop élevé. Il cet probable
que les enquêteurs danois considèrent comme prisonnier» un
assez grand nombre de disparus, dont on ne peut, en réalité,
que regretter la mort. Les prisonniers françeii "actuellement
internés en Allemagne, et dont la-d Gazette » publie les liste»,
eont au nombre de 355,000. On constate cependant que lee
pertes françaises sont liés élevées pour une populaliori de
3g millions d'habitants et qu'elles sont infiniment plus gran-
des que celles des alliés anglais. ,

Italie. — (Point de données officielles);. Perte» des qua-
torze premiers mois : *

Mort»: Blessés: Prisonniers: TotiX :

io5,ooo 2.'|5,ooo 55,ooo 4o5,ooo

(Ces chiffres restent, d'après nos évaluations, au-dessou»
de la réalité. — Li Réd.). * - '

Uuseie. — (Le* chiffres se basent presque exclusivement
■ur les sidatiques des villes et des semstwos, chargés de»
transparu dr_-s blessés et des hôpitaux). Perte» jusqu'au
l" février i91S :

Morts : Blessés : Malodes : Prisonniers :

i,i5o,ooo a,g36,ono gS5,ooo a,000,000
' Si I on ajoute les perles de» six derniers mois, dont le»
ehiffre* se basent sur de» évalnalioni indirecte», on arrive k
1,496,000 morts Les pertes totale» des deux année» de guerre
pour la Buswe sont donc de â millions et demi! Plus de
6 millions sont des perles définitives.

Belgique. — (Pas de matériel officiel).

Aforts; Blessés: Prisonmert: Total:

5o,ooo 110,000 _ 4o,ooo aoo,ooo'

Serbie.

Morts; Blessés: Prisonniers: Total:

110,000 i4o,ooo 300,000 45o,ooo

^ Ces cliiffrps sont tcllornent éloquents qu'il* te passent de
comim'ntane. Menliunnons toutefois que le* pertes frin-
çaises rf,ms la guene de 1870-71 étaienl les suivante* :

Morts: DU'ssCs : Total (sans prisonniers) :

i3ft,i7i i37,Gao ' 37C,497.

Si l'on ajoute aux statistiques ci-dessus les invalides de
tous les pnys de l'Entente et ceux qui sont morts de mala-
dies, d'accidents, etc., si, en un jnol, on réunit foules le»
données se rapportant aux morb, aux blessés et au* inva-
lides, on arrive au labltviu suivant :

Mort*
Belgique» 5o,ooo

Blessés Morts et blessés Invalida
110,000 . tCo.ooo ■ 33^000

Angleterre ao5,ooo 5ra,ooo

France 885,000 2,1 i5,ooo

Italie io5,ooo 245,000

Russie 1,498,000 3,820,000

Serbie -110,000 14^000

717,000 i54,ooct

3,ooo,ooo 634,ooo

35o,ooo. 73,000

5,3i8,ooo 1,146,000

a5o,ooo 42,000

Total : 2,853,ooo 6,943,000 9,795,000 2,082,000

En dehors des prisonniers et deH malades les perte» to-
tales des Alliés en •morts"'et blessés s'élèvent donc k environ
DIX MILLIONS, Noua répétons que de ces pays seule l'An-
gleterre publie des listes officielles et qu'elle 1 des raison*
sérieuses de ne pas laisser paraître trop petits ses sacrifice» I

Quant aux perles totales allemandes, le bulletin danois,
estime qu'elles atteignent environ la hauteur des perles fran-
çaùa. • , ,

L'EXPLOSION D'UN GRAND NAVIRE ITALIEN.

Le h Petit Journal n apprend de Turin que le superdread-
nought italien (t Leonarda da Vinci » (22,400 tonnes, i3 ca-
nons de 3o,5 c/m, 994 hommes d'équipage) a été détruit par
une explosion dans le port de Tarcnte. *

L'ÉVACUATION DE GOERZ.

On se rappelle que depui» le début do I» guerre austro-
Italienne la ville de Goerz, lituée a proximité de la frontière,
fut toujours considérée comme la première étape, comme le
but le plus proche que le* Italiens prétendaient atteindre
rapidement. ' .. ■ ,

Du'côté lustro-liongrois l'évacuation possible de la ville
» toujoun été envisagée avec un parfail sang-froid. Beau-
coup ne croyaient pas qu'il serait^wssible de conserver cette
téte de pont exposée. Mais voila plu* d'un an que le* atta-
que» Italiennes se sont sans cesse brisées contre les position»
avancées de la défense autrichienne sup l'Ieonzo. Il y » long-
temp* que 1» ville est sou* le feu de l'artillerie italienne.
Dan* ces dernier* jours, le» Autrichien» l'ont évacuée, occu-
pant plus à l'arrière les positions principales, établies depui»
le déhut de la guerre.

Le succès italien que représente celte évacuation est pu-
rement local, 1» ville do Goerz elle-même n'ayant aucune
importance stratégique. La tâche à accomplir par l'armée da
général Cadorni, pour atteindre son but, reste entière

Le communiqué austro-lamgrois du 10 août précise ainsi
l'évacuation de Goerz :

« En conséquence de l'évacuation de la téte de pont de
Goen nous avons abandonné la ville et procédé, *an* être
inquiété» par l'ennemi, A 1» correction de nos position»
d'après les ordre» reçus ; nous avons en mémo tëmp» nu
poussé, avec de» perte» sanglante» pour l'ennemi, de nou-
velle» attaque» italiennes sur le plateau de Doberdo. Dans ce
secteur nom auani fait prisonniers pendant ces jours der-
niers 4,ioo Italiens.

■ Lor» de l'occupation de la tête de pont de Gocrx par
l'ennemi, six de nos canons durent être abandonné*. »

ÉCHOS D'ANGLETERRE

iies terribles résultats de la dernière attaque aérienne.

On mande de Christienil à la « -Gazette de Francfort s :
ii Des vapeurs arrivés à Bergen, le 8 août, racontent qu'il»
ont pu obier ver lundi et mardi, pendant leur mouillage dan*
le poil de Londres, lui ta que des dirigeable» allemand». Le

combat a duré plus d'une heure. Mercredi les vapeurs neutre»
furent obligés de quitter le port. Le mardi, on entendit une

formidable canonnade du côté de la mer et le lendemoin lee
Yapeur» neutre* rencontrèrent, en dehors de li zone côtière,
troi* grand» vapeurs en feu, qui rVoient presque entièrement
dévoré» par le* flammes. Les nom* étaient devenus illisible»
et les équipages avaient disparu. Le» bombardement* de la
nuit du lundi k mardi ont eu, en partie, des effet» formida-
ble».

La presse a reçu la consigne formelle de ne rien publier
■ur la catastrophe. Le passage par les quartier» détruit» cet
interdit. Le* batteries antiaériennes auraient été «urprise» et
le» avions anglais ont été'impuissants. Une panique ('empira
de la population de certains quartier». Le» dommage» sont
évalués à de nombreux million*.

On dit que celte attaque a été la plu» violente de toute*
le» attaques contre Londres et que le» résultat» dépassent
ceux de tous les autres raids de «ppelins. Lee communiqué»
anglai* n'avouent que le n bébé traditionel » et prétendent
que les dommages militaires sont presque nul*.

Les informations des vapeurs norvégiens *ont pleinement
confirmées en dernière heure par un long communiqué allô
mand. Un grand nombre de fabriques de munition» et d'au-
tre» installations ont été détruite», de-nombreux navire», dont
un torpilleur furent brûlés ou. coulé*, etc. Nou» reviendron»
•ur ce rapport enregistrant de» dégât» inouï* à Londree,
Hull, Lincoln et dans d'autres ville» industrielle* et pointa
d'appui militaire».

Lord Wimborne vice-roi d'Irlande.

La nouvelle que lord Wimberne a été nommé de nouveaa
vice-roi dJIrlaiide est officiellement confirmée. Voici un» in-
formation de source anglaise :

l Le retour au statu quo anle u ne laisse pa» de surprendra
un peu une partie de l'opinion publique, <pii avait cru coaa-
prendre que le système de gouvernement appelé le a régime
du château m, était définitivement condamné, n icmblait que
l'Irlande allait être administrée simplement par le secrétaire
d'Irlande récemment nommé, M. Duke. En fait, il est pro-
bable que lord Wimborne ne va pa* reprendra exactement
dan» le» même» condition* le poste qu'il occupait depui* fé-
vrier igi5 a Dublin. »

On aura bientôt des nouvelle» d'Irlande 00, d'après dea
Information* indirecte» l'exécution de Casement a provoqué
une grande indignation.

La question dea vacances.

On mande da Glasgow au « Journal de Genèv* > :
Dan* une réunion tenue le 8 août, 1» Confédération dee
mécanicien» constructeur* d» navire» a décidé, quoique 1» ■
miniaire de» munition* leur eût demandé d» continuer la
travail juaqu'k ce qu'il puisse fixer la date de» vacances, qu»
ceux d'entre eux qui n'en auraient pas eu avant le 19 août
cesseraient de travailler du 19 au a8 août.

« Opened bv Centor ■

Francforl-sur-Matn, 10 aoùl 101».
On mande de Stuttgart t la « Gazette de Francfort ■ :
Le u Club de* Sounbes» da Lo» Angele» (Etntt-Unle) a
envoyé le 10 mai une lettre a la Reine de Wurttemberg, con-
tenant 776 franc», produit d'une collecte de ce club et deo
tiné» aux soldats du royaume. Celte lettre recommandé* a
été ouverte par le censeur anglai» qui y appose son fameux
k opened by Centor ». L'argent a disparn.

C'est i* deuxième fois qu'un envol de ce genre est vlo
time de la piraterie postale anglaise.

Autour de la Guerre

ETATS D'AME,
Dana ce» dernier» temp» le» agence» et la presse alliée*

■'efforcent d'accréditer la légende d'une «dépression morale»
qui se ferait sentir en Allemagne. Cette dépression ne doit
tout de même pas être trè» forte, puisqu'aujourd'hui comme
au premier jour da la guerre, tou» le* journaux allemands
continuent à publier régulièrement les communiques fron-
çai», anglais, russes et italien». Le» habitant» du territoire
occupé eux-mflme» peuvent lira régulièrement, dan* la » Ga-
ze fie des Ardennes », les communiqués françai» et anglais,
■Ion qu'en .France non occupée on n'a jamai* eu le courage
d'autoriser la publication de* communiqué» «llemand». Tout
au plu* se risque-t on a en extraire de temps ea temp» de»
passage» toujour» tendancieusement choi*i*. L'opposition élo-
quent» de ce» deux méthode» e»t la seule réponse que méri-
tent le» ridicule» insinuation» de» agence» ofucIcu*e» »lliée».
Si encore elle» avaient l'avantag» de la nouveauté I Mai* le*
lecteur» de notre « Miroir rétrospectif de la presse française »
•avent que, pour le* journaliste* d» Piri*, il - 1 vingt-quitr*
mol» qu* l'Allemagne est au dése»poir I

En fait d'état d'âme c'est plutôt,relui d* la pré*** pari-
alenne qui sembler» inquiétant aux observateur» attentif*.

LES PATATES.

Pendant longtemps le* journaux français onl gatpillé leur
encra à raconter que l'Allemagne était *ur le point de man-
quer de pomme» de terre. Aujourd'hui la silence *'est fait
•ur cetl*) question. C'e»t que le» journalistes d* Paris auront
apprl» qu'il y a actuellement en Allemagne non point pénu-
rie, maii une profusion inoute de cet aliment populaire, dont
I* prix baisse continuellement et »era fixé, à partir du 1* 00
tobre, à é Mark le quintal. *"

Mais ce sont 1A des faits que le» journaux parisiens *e gar-
deront bien de porter k la connaissance de leur publie,
nourri-de « famine allemande »"!

NOUVELLES DIVERSES

Le commerce extérieur de la France en juin 1916.
L'administration des douanes publie le volume des docu-
ment* itatistique* sur le commerce de la France pendant I»

premier semestre de l'année 1918.

Le «rempli» donne quelquei extrait» de">~o volume.

D'aprèe ce journal voici les chiffres sommaires définitifs pour

1* moi* de juin :

Importatipn* .................. 1,475 million»

Exportations .................. 483 millions

. Excédent d'importntions......... g87^millions .

Le* achats do I* France à l'étranger ont donc, sani tenir
compte de ceux qui n'ont pas été encoie régularisés, déposié
le» ventes en juin de 987 millions, prés d'un milliard. -

Le» chiffres correspondants pour le premier semestre de
101G sont les suivants r '

Importation* .................. 8,5i6 millions

Exportation* .................. a.OyS million*

Excédent d'importations......... 0,9 S3 million*

C'est donc, depuis le début de l'année, fl milliard* —
an milliard en moyenne par mois — que la France doit
payer t l'étranger pour acquitter l'excédent de ses achats
«ur te* ventes. La nécessité s'impose d«nc de développe 11
production nationale pour alléger ce lourd tribut.
 
Annotationen