Universitätsbibliothek HeidelbergUniversitätsbibliothek Heidelberg
Overview
loading ...
Facsimile
0.5
1 cm
facsimile
Scroll
OCR fulltext
G A Z E T T~ E DE3 A R D EN N i

aa s,Pi.m>„ ii,,

LISTE

233 CONTENANT 700 NOMS

(Reproduction strictement interdite)

PRISONNIERS FAITS DAN S. L_ A RÉGION DE VERDUN

L*s nous h -s Etf'Jfii dfslpai lis endroUs si ss hr.iei les prisonniers tioiH lis oust sulviuL — u ta!» des ma puifflé jastju'iiiliutnl'tiul » om i enti» 293,100.

Total des prisonniers français internés en Allemagne i 355,000. B

CASSEL

'Suite.) i
Mwinilim FMmond, La Clmunée (Seiiw-InMr.), Int. 1».
Mocron Léon, Amiens (Somme), inf. 350.
Michallon Jean, Soucien-Jarrest (Savoie), ixif. 350.
Poulet Jules. Bccordèl-Bécourt (Somme), inf. 360.
Porteleau 1 -'i.oia, Gnrma-che (Vendée), int (tt.
P»ttthomme Georges, Renansart (Aisne), inf. 29t.
P-fllola Ju'len. Pîeme-Selvc (Aisne), inf. 287." •
Pencelet Vicier, Thllloie (Marne), cap., inf, 1S4.
Quiklcl Jacqtie.-, Ajaccio Cors*), inL 162.
Richard Cirilie, Taverny (Seine-et-Oisei, cap., inf SCO.
Reoaut Auguste1. Ham (Somme], inf. 330.
Rog*r Adrien, Pirwy ?Hérault), inf. 296.
Rénaux Charles, Pana, (Seine), inf. 350.
Raffoli Pierre. Fied-Oieïiia (Corse*, inf ISS.
Sterant Louis, Lion ère-le-Roy (Somme), inf. 350.
Toulxa EHe, Leran (Anéçe), inf. 29*
Treunet Isale, Nonpon-St-Marlin (Somme), inf. 850.
Thévejiin René, Charlovillû,{Murne), inf. 350.
Tissot Pierre, Mercury-Genuilîy (Savoie), inf. 106.
Vidal Plaire, Roussoulp (Gard , inf. 206.
Vaaaeur Alfred, Amiens (Somme), inf. 350.
Êlosse Ferdinand, Mayenne (Mayenne), inf. 350.
Blatayraa Jean, Sl-Andé-!e-Coq .Puy-de-Dôme), inf. 09
Bonnet Charles, Sauvie tSeine-Infér.), mi. 129.
Bonhomme Jean, Menions (Basses-Alpes), inf. 360,
Brios François, La Monla (Hles-Alpes), inf. 350.
Baîland Vincent, Alger (Algérie), turcoa. L
Bourlet Jules C'ary (Nord), int 297.
Bellavègue Louis, Féflnea (Ardeche), inf. 1«3
Bérthomé Lucien, St-Georges (Vendée), inf. 361.
Bladou Alexandre, Sl-Crgu-B [Wtl, Inf 162.
Blary Georges, Cuney (Nord), inf. 2W.
Brucq Théodulc, Leizy (Aisn<\ inl. 287.
Crocfer Léonce, Courcel-le-Comte (Pas-de-Calais), inf 10T.
Culllier Charles, Re-ims (Marne), inf. 361.
Crassent Eugén*?, Turetot (Seine-Infér.), Int 12t.
Chatoux Jures, Peyrat-b>Chateait (Hte-Vienne), int. 211.
Claudinon Gaspard, Fiem.ny (Loir»), inf 13*
Caetera Edouard, Blanqjcfort (Gers), inf. 288.
CouIoe Marcel, Sornay 'Saéne-et-Laireb inf. St.
Carrier Armand, ViUelranch* (Dordogne), inl 16t.
Çhatel Joseph, Puy-Roger iCorrtit), ml. 162.
Chauvière Armand, Aiguillon (Vendée), inf. !6t«
Crépit Antoine, La Ricamaue (Loire), inf. 139.
Duchéne Albert, Cfermom (Meuse), inf. 361.
Défossé Aristide,"Paillancourt (Nord), inf. 361.*
Delacarre Jules, Tressin (Nord), inf. 267.
Deboes Auguste, Vaernouiin (Oise), inf. 288,
DaréeB Louis, Laas (Gers), inf. 162.
Dutrey Jean, !.. ». >. /-■ (Gers), ml. 162.
Doumeng Jean, Aurngne (Hle-Garonne), inf. 296.

Dtoampi Léon, Larn&t (Ariège), inf. 236.

Dupuy Jean, Abechat (Puy-de-Dôme), inf. 16.

Ducruc Joseph, Mander [Gers), inf. 288.

Demont Léopold,. St-Lcger-au-Bois (Oise), inf. 361

Darné Jean, Gfgun (Gers), inf. 288.

Devilera Constant, Joncourt fAisne), inf. 287.

Estingoy Henri, Gégun (Gers), inf. 288. .

Fontaine François, Romagné (Ille-el-Viiaine), inf. 301.

Faisant Joseph, Vissée [Gard!, int 103.

Germain Louis, Reve^l-dc^-Brousses (BG«ees-Alpesl, inf- 360.

Gigandon Jenn, Cliazelles-bur-t.yon (Lmre\ inf. 36.

Gorju Léonidas, Gonpihére (Eure], inf. 12i>.

Gélabort Antoine, Rsgbatt (Algérie), turco* 1.

Guilbr-rl Joseph, Coulomby [Pas-de-Calais), int lfi2

Gautier Emile, Bouillancourl (Somme), inf 287.

Hennet Edouard, Sonimesous (Marne), inf. 350.

Houvrô Georges, Lena (Pas-de-Calais), inf. 288.

Hemery Emile, Vendeuil (Ai*ne), inf 287.

Juheh Mari*, Hélnn-le-Petit (Côies-du-Nord), int 151.

Juillard Joseph, Lavialole iPuy-de-Dôme), inf. 92.

Labrani Pierre, Chalud ;Ille-Vienne), int 107.

Lermet Jcnn-Loiiig, Fontanes (Lozère), inf. 361.

Laurent Aboi, Roubasat (Nord), inf 361.

Loirol Hypnohle, Sl-Jean-de-Corcoué (Loire-Inf.), inf. 8t

Lemflriô Henri, Caillou (Eure), inf. 274.

Laupin Jean, Luneau (Allier), inf. 350.

Lefort Jules, St-Geneviévft (Oise), inf. 288î

Lapulu Paul, Gardouch (Ille-Garonne), inf 296,

Leclercq François, Cambrai (Nord), inf 330.

Lebescond René, Plasnes (Eure), inf. 129.

MaPs Orner, Armentières (Nord), inf. 162. j

Moellic Vincent, Lancster (Morbihan), cap., int 429:

Morvan Julien, Bubry (Morbihan), inf. 129.

Moncassin Paul, Simorre fGers),. inf. 288.

Mathieu Laurent, Nogaro (Gers), inf. 288.

Niney Leopold, Vignau (Landes), inf J9.

Pluquat Alexandre, Seers (Nord), inf 274.

Pbilippe Hildebert, Sorbais (Aisne)', int 247.

Rueff Henri, Montbéliard (Douba), cap., inf. 350.

Robert Pierre, Crottes (Htes-Alpes), int 35».

Ribeyron Antoine, Ambert (Puy-de-Dôme), inf. 330i

Robini Pierre, Belvédère (Alpea-Marilimes), génie 7.

Shmita Lucien, Couvonges (Meuse), inf 2S7.

Sainl-Marc Raymond, Eauze (Gers), int 288.

Vanoeteghem Fortuné, Croii (Nord), inf. 162.

Vincent Frnnçois, St-Jeande-la-M eu ville (Se:ne-Inf.), fnf. lîf.

Viollet Victor, St-Didier (Rhône), inf. G9.

Vasim Antime, St-FIorentm (Indre), inf- 107.

Vasseur Victor, Fricamp (Somme), inf. 287.

Wévert Gustave, PanS, m! 29*.

Bertrand Emile, Pans, cap., liraill. algérie 1.

Cûumon Antonio, Castelnau-Monlratier iLot), inf, 155*

Umard Marcel, Oian (Algérie), asp., tiraill. algérie 1.

Meignan François, Alsmllé (Mayenne), inf. 254.

Weisemburger Charles, Crépy-en-Valoir (Oise), trit 254.

Alavome Emile, Llbermont (Oise), inf. 350!"

Arnaud François, Belealat (Ariége), inf. 259.

Aubert Henri, Lafrenaye (Seine-Int), inf. Nfe

Augier Paul, Goriio (Alpes-Marilirnea), inf. 1G3.

Aulran Gabriel, Meyrargucs [Rouches-du-Rhône), inf. IVj

Bally Pierre, VerdAi-s -Garonne (Tarn-el-Gar.), inf. 2ÎÛ/

Baudard Dom^mpue, llncbaiicouri (Sninme), inf. 287.

Enzire Alexandre, Paris, int Mt

Beauclmmp GusUive, Sonday iLoir-et-Cher), Inf. 129.

Bellet Kléber. Bury (Oise), Inf. 358.

Bort Jean, Lézat (Aru-ge), inl. 258\

Boué Benjamin. Cézan (Gers), inf, 288.

Bouvet Albert, Morville (Nord), gènia' S

Brot Albert, Mailly-le-Chflicau (Yonne), cap , choss. 67.

Caillolin Gabriel, Couvjcux (Oise), inf. 360.

Capot Joseph, Lnroguc-Sl-Scrnin (Gers), inf. 288,

Carron Léon, Holnon (Aisne), cap., inf 287.

Cassagnaud Pierre, Bélestat (Aciége), inf. 259.

Cassez Antoine, Masseube (Gers), inf. 288.

Ctueneuve Jean-Marie, Mossert (Gers), inf. 288.

Chiffoleau Raymond, Lagabt'Ière-s.-Ainboin (I.-et-UÎ, fnf. T9.i

Choquet Georges, Seclin (Nord), génie 3.

Chypre Léopold, St-Fortunat (Ardeche), inf. terril 10*.

Combes Marcel, L'lsle-B.-Sorfwe» (Vancluse), cep., Ur. k.

Coudercq Georges, Capelle-Blron (I^t-et-Garonne), Int 2t*X:

Coutuner Joseph, Lafrenaye (Seine-Int), génfs 8.

Crochemore Marius, Froberville (Seine-Inf.), inf. 1W.

Demoi Charles,. Wizerne*. (Pas-de-Calais), inf. 2»«. .
vDenry Auguste, Fives-Lille (Nord), int 184.

Desmartina Gaston, Lansac (Lot), cap., int 259.

Devroe Julien, HaUuin (Nord), int 162;.

Duboie Arthur, Flersbreuca (Nord)» int 16S.

Dumouchel Louis, Rouen (Seine-IoA), génie 3.

Dupuy Adnen, Caslera-Verd-uran, (Gers), int 986*.

Ducloux Albert, Paris, inf, 107.

Dupont Lomé. Champfleury (Marne), int £8?.

Durand Marcelin, Lille' (Nord), ini 16S.

Dutrey Juuen, St-Aunis (Gère), inf. 288.

Esooubés Jean, .\tauJéon (Gers), int 289 .

Félix Paul, LevallQis-Pcnet (Seine), inf. 271 "

Fournier Robert, Louche (Pas-de-Calais), inf. 161.

Gaillard Atfre«\ Beauvais (Oise), int 350.

Galleia Fernand,. Elbeuf (Seuie-Int); inf 27*.

Gavrol Emile, Frauciaires (Ois*), génie 9.

Gillio Louis, Bielle (Italie), zouaves 3.*

Guy Louis, Diseé-a.-le-Lude- (Sarlhe), inf 287.

Jean Léon, Femères (Doubs), inl terril. M.

Joubert Hilarion, Beaupuy (Gère), inf. 288

Juénolé Jean-M., Kerlay-Plobomolec (Finistère), inf 287

Kerloch Jean, Kerdonis-Plonéou-Landern (Flnist ), inf. Î9T.
■Kerloch Jean-M., 1-csvéguen .(Finistère), inf. 28T;

Lacroix Lomé, Roaicr-de-Juliac (Corrè*e), inf. 16t.

Lambert Léon, Avesse (Sarlhe), tnf. 162.

Lannes Jcan-M., Préchaéc (Gers), int 288.

Laasalle Henri, Le Havre (Seine-Int), inl. 199.

Lefèvre PauL Crique tot-les-N s val (Seine-Int), W. 97*.

Louis Georges-, Ramhures (Somme), int ttt,

Lys Franck» Meus (Gard), ini. 850.

MahlE-u Arthur, Wavrtù (Nerd^ géBSB Xt

Maieoneuva Antoinr. Parisv Lireiileitr» 1.

Marcerou Sftnon, Bo* (Ix>t-«t-Garonne), lot 999T

Marchan* Adolphe, Preinee» (Nont). inf. 199.

Marlchal Henri, U Havre (S«ine-Int), int 974 '

Massalle Gaston, Mèze (Hérault), inf. 974.

Mêneetrier Félicien, Ste-Colomfee- (Doube\ icf. tecati M.

Mûrie Jean, Hourtin (Gironde», int 28*

Moineij Henri, Levallois-Perret (Seine), oaev ItMssl U

Moreai» Charles, Champign* (Maine-et-LolreJ. b«L Tïl

Nallie Jeen-M , Riscte (Gers), Inf. 289,

Naudy Jean, Orla (Ariège), int 258.

PasqueUn Jean, Arleuf (Nièvre), inf. 28T:

Pesquier Msiunee, Pariet, UralHeurs- 1.

Pslhgu* Eugène, Oréan-Larrequ* (Gersf, inf 299

Pillard Gaston, Franoi» (Doubs», Int. KSfc

Planlevignea Manus, Laro«;i^St-£ernt» (DsjnL 9j9j 199.

i ..vilier Fr., Orden-Larroquei (Gece)i c*bv 289,

Pr*votaan Lucien* Bourgoga* (Miui), in* 999.

Quennehin Georges, Ribeauville-e.-Valéry (flommei, lai 297

Renouf Henri, Paris, infarrteri* 79,

Risbouri Dagobert, Hîrson (Aisne), int. 99C

Ssulecq André, Halline (Pas-de-Calais), tnt I8T

Sehrjre Jêrémié, Reneecure (Nord), Inf. 199?

Street Paul, Steimv, :. <• (Nord)-, inf. 199T

Tarra4e PmL, Toue* (Indre-e^Loira), :nft 996,

Thomej» Vlctoe. Be**y-e.-Oiee> (Oiae), Int 841

Vergée Laurent, Le*aarade (Gee*)» inf. 989,

Vidal Augualm. Benaix CAriitkeK inl 290.

Vlévard Charles, Paris, infanterie 350.

Vigouroux Jean, Pont-l/Abb* (Finistèrej, int 987.

Winter Marcel, Oran (Algérie)» Int 287.

Albert Henri. Montredon (Tarn), inl. 999

AIbo Louis, Boissezon (Tarn), bit 298

AJex*»Cnaj^M«neeplet<Dor>«ga*>> in* l«k.

A miel Jules-amtie, St-André-Rsquelon» (De«AJ, seee>.W9l

Andrt-Loi**.Dési** Séry-le»M*Bi*re» (AIsmK «99;

Boilet Georges, Mesnfl-St-NIcalse (Sommet, iAâ 995

Buffet Leon-André, r>ingchaenp (Côlavd'Or^, aeit, inf, 1*9.

Bédu Victor-Julien, Vend'huile (Aisne), Inf, 96Tr

Bouly Aug»»{«, Mtteriat (Am), serg.-fourrieri tnf. 69.

Bourlon Syivain-Désirt, aostree- (AisneJ, Irjt 287.

Caneese Georges, Vend'huile (Aisne), inf. 99T:

Caron Jules, Guines (Pas-de-Calais), inf. 189.

Carrière Etienne» Ascou (Arie#e), int 251.

CnavaUiir: Hefiri, HosnbJiireeH Aisne), inl 23JË

Courtoie, BmiU» Le Ai»a* <Sarlhe), sttgeat, Int 1*V

Dausee Eugène-Hippolyte, SarMt (Aveyron>, in* 299).

IA juiure.)

Groupe d'armée du Ktonpiutz allemand*.

Le a3 leptcmbre, de fnibles attaques française! à le
grenade, prés de 1'ouvr.ige de Thiaumout, et hier de forie*
attaques au Nord-Est du fort de Souvilie fuient repousséee»

Dam les nombreux combats syriens de ls journée d'hier
noua avons-abattu 9 avions ; nos canona antiaériens descen-
dirent ces jours derniers i aviateurs.

Des bombes ennemies jetéee sut Lens tuèrent 6 habitants
civils et en blessèrent grièvement a8 autres.

Lors d'un raid aérien sur .la région d'Eaaen un enfant
* a été tué, hier après-midi ; d'autres furent blessés. Les
dégâts matériels sont sans importance.

Théâtre de la guerre à l'Est.
Front du feldmarécLui Prince Léopold de Bavière.
.La position près de Mauejow, reprise le a3 septembre
ptx une contre-poussée immédiate, fut maintenue «.outre de
nouvelles et (ortes attaques russes.

Fronf du général de otmaUru .4rchtduc Charles.

Entre U Zîola Lipa cl la Narajowka les Russes ont at-
tequé en vani les positions des troupes turques. Des élé-
ments ennemis,qui avaient pénétré, fuient rejetés par
contre-poussées, lia ptisonmeis ont été faits.

Dans le secteur de Ludova (Carpathes) des attaque*
russes sont de nouveau icjelees.

En Transylvanie - f
des poussées roumaines ont échoué entre les cols de Szurduk
et du Volcun.

Théâtre de la gueire aux Balkam.
Groupe d'armée du j< tdmarévhal von'Miuikensen.
ComLata uvautageux pour les troupes alliées (bulgaro-
lurque* et allemand' ?; au Sud de la ligne de Cobadinu—
Topraisa.

La forteresse de Huran^t u été bombaidéc par un de nos
dirigeables.

Front de Macédoine.
Escarmouche* près Je Moi ma. De fortes attaque* serbes
répétées contre le Kumjkcnian sVffoiidrèrcut. A 1* Strouraa
d* faible* délaeheincnts anglais avançant sur un large front
furent repou»stis.

BULLETJNS OFFICIELS FRANÇAIS

Pana, 10 (.npicmbro 191*, soir.

Le mi 11 voie ien>i>* a geiîS'k'i o^;roln,.i, ,ur La i)lua,Kraiid«
DXD_ri du [mut Rien à siÊïmler 1-11 ilnlioi* il uuo asars (jmrda
fi10 Huit lit sur Ica doua iivus du U Somme et sur U rivs
QTWre de la Meuse, dam le secleur Fleuiy-\ aiu-Cha,nlxo.

Paru, 20 eef9em«Bl 1019, 3 hcurei.

Au Nord de la Somuio, les Allemouda ui.t uiiatiué noa posilions
sur la ceou|i« 70, dtput» le clu-uiui de Clery jusqu'à ta rhriére.
Brisée par nos urs do barrége '1 ILUS ^SUS de mitradleuaes^ l'at-
tâll'ie n'a pu ultuider imi I n-i.is J.nit U partie Nurd Au Sud,
ouilqucs i raclions en* assise iiui avaient pria pitd dan» uoi élé-
tftnts avaucta vti ont elii rajtléee aussitôt par une conLro-altacju»
eteMsmjee du nos tio<i|ws. Le lut* d'ertitlëfts w pesteeut assss
viva dans 1- ssclsur do lioii..:,Jvisin s. En Ctiaoïpasas, i ITal d*
ta buu« dp S* un. el dmu les ou Nord-Oui at d'AUkirck,

des teenaiivea ciuieiiucs sur nos petits poètes oui etttouè.

Ari*, ?u s«i<Lciiibi* l'Jlû. atiii
Au Nord de la Somess, 1 Alttotaiula ont teuti auiuunlliui un
puissaat sJftMl poui no'n d-l..^c il... |,. ,,; ...^ 4ut uvui avnna
réernim.. 1.1 tiMtfpn-e* La lt..'jil^ 1 uyn JL- teurri Uu malin
à la lombec de la nuit bin un iir>m dp nnq kilométrée environ,
depuis la terme ir frtes jusqueu h^<i dr ta ferme du bo.» l.uUt,
le* iqmii s ag'jilt." lr» se son! lancées a lalloi|iM h (rfustrurs re-
prises, précédées 11. une r»n de viulenli * pupar-ilion» duitille
rie. No» Uniipcs ont n's.-lf inaçniiiiiur.-iiienl a loua les ass."jt» el

ont repoussé l'achersaire par dea feux croisés de mitrailleuses s|
d'artillerie. Partout, noua avons maintenu nos positions et con-
aervé întsgraleaiont Le torraiu conquis. La lutta a été particulière-
n.ent acharaeo uui aborda de la Ternie le Pries et dans la regio»
de Bouciiavesnei. Devant la ferme le Priez, quatre vagues dus-
saut ont tte auccesbivemenl hachées par nos teux.' On s vu l'aU
taque ennemie sa disloquer et rauuoi' en desordre deinere le
erète, laissant le torraui couvert de cadavrea. Dana le secteur de
JJouchavesncs, les Allemands qui, sprés plusieurs écheca san-
|lanla, étaient parvenus vers Irvue heures k prendra pied dans
la partis Nord-Est du vùlags, en ont élé icjctea à U baloauette
par une conire-allaque irrésistible de nos troupea. Cinquante pri-
sonniers, dont plusieurs officiera, sont restés entre no* main».
D'après les conatalations faite» sur tout la front d attaque et les
dire* des prisonnier», Iciinenu a subi dea portes considérables
Canonnade habituelle aur le rosis du front

Pans, 21 septembre l'JlC, 3 heures.

La mauvais teinpc s gêné considérablement le» opèiaUons sur
les deux rives de la Sonuoe. Au Nord de la rivière, l'ennemi ni
pu renouvelé se» tentative» aur le (rout L;ni.e Le Priet-ferme du
boia Labé ^n Argonne, une attaque ennemie declanchèe suc nos
position» du Four-de-I'ari», à la suite do l'explosion d une mine,
s échoue sous nos tirs do barrage. Sur la rive droite de la Meuse,
nos troupea ont exécute, tuer, en fin de journée, deux opérationa
qui ont brillamment réussi ; au Sud-Est de l'ouvrage de Thiam-
mont, nous avons enlevé plusivura éléments d» Uancliée, cap-
turé plus de cent pmonuierb doot doux oltiucra a. pria deux uu-
Iraïueuses , dans la partie est du bois do V aux-Chapilro, nous
avona poussé Bttljpi li^ua dun cenlsma de metre» en avant. El
forêt d'Apreuioiit, un du nos poales avances a rtpoussé il la gre-
nade uno aliaquo ennemio.

La guerre afrtenne ; Hier, un de nos pilotes a abattu un avion
allemand qui eat tombé près de Motslains (Nord de Péroane).

BULLETINS OFFICIELS ANGLAIS

(Front orctdenlul.)

Londres. l'J septembre l'Jlô, 9 h. 15 soir-
La tilualioa géncialc demeure aujuurdliuj san» ciianguineas.
Au Sud do 1 Autre, 1 sclillciie a uioutre uuo très grande activité
su cour» do la journée. Nous avons aisément repoussé une
attaqua locale dirigée contre les tranchées â t'Est de Martuipuick.
Notre arLdlene a abattu un ballon allemand S l'Est de H a us art.
Un dépôt de->munitions a explosé sous uutro leu dans la région
de la cote 00.

Londres, 20 septembre 1916, 3*h. et 9 h 45 soir.
La situation générale n » pas changé. Au Sud.de l'Ancre, l'on-
neini, après nue vtolenlo préparation d'artillerie, a fait, au eours
d» la nuit, plusicuri vigoureuvca contre-atlaque» qui ont été rs>
poussées Deux eio pis ce ment» de canons ennemis ont été détruita
par nolio artillerie et un di'pôt de mumlious a sauté. Un petit
coup de n.diu a-Clé exécuté luor avec succû, au Sud d'Arra» <>|
noua avoua nettoyé doux cents mèlroa do Uanclièea ennemies et
infligé des pertes a l'advi'i'tairo. Hier aprés-iiudi l'ennemi a fait
sauter, prés de Souciiez, une mine qui n'a paa occasionné d»
digali ; nous avons occupé le reborrt le plus proche ds l'enton-
noir.

La siaaatinsi demeure en général sans changement PH suit»
de la pluio violente qui n'a paa »>-ssé nujourdhui. L'artillerie
eiiucuiio a muntré une très grand» activité au Sud de l'Ancre,
Sur le- reste du front, aucun événement important é signaler.
Plu» do cent prisonniers ont été roiuenés au cours des dernières
quarante-huit heures.

GUERRE ALftIEMNC ET NAVALE.

licihn, 24 septembre 101C (Officiel).
DaM li nuit du a3 au a4 =epleniliri> plusieurs escadres
do- dirigeables de murint ont jeté de nouibreuses bombes

sur Londrvs el nui des pluies d'ibiportaxtee militaire au
Rtsmlier cl de» le* 1 onitée du Ccotre de l'Ajagretjrrc, entra
estties ,....,iiii^îi-m il ïlirilifld ft* greuade intemiies, qui
resjtérrnl »miHc-i lotiglrm[h . pri>* le b<i:iihard*jnceil, persni-

rcnl le ..... l'i p.11.-il li- l..n résultai Le» eeeadrci de

dirigeables .".I M vin!......iciit bumbai !<ls, en t>'approchant

de. la cote .u.yline, par des navires de surveillance et, lore
d» l'attaque iiiéiue, pat do nombreiiaes batteries de défense*
a» moyen de projectiles incendiaire» ; eLles ont, réduiV ae>
silène*, pac de» salve» bien viséeav quelque» balLerice. Deuxt
dirigeai.les ont été- victimes de* tirs défausifs au-dessus d*
Londres; tous les autres sont rentrés indemnes.

Le C'fi</ d'Etat-Major de la Marine.
Berlin, 24 septembre 1910 (Officiel).
Dana la soirée du aa septembre un de nos avton» station»
na.ut eu Flandre bombarda le» baraquements militaires près
de Dover.

Berlin, 24 septembre 19)6.
L» paquebot hollandais « l'rin» Hcndrik » de u ligne
F1fe»aingxi*--Londre* fut arrêté cl visité, le a.i septembr* à
9 heures du malin, par le» forées navales allemande*, devant
le cote de Fraudre. Un assee grand noinbr* d* prison mère
de guerre russes et français, évadés de camps sllemand», de
même que des, soldats anglais apparemment en congé, qui
avaient été internés en Hollande, furent capturés, de mem»
que quelque* courriers ennemis avec le» envois donl il»
étaient porteur». Le méuie jour, à midi, ia vapeur fut de
nouveau relAch* aveo se* passagers neuties, lea femmes et
le* enfsnts et ls poste qu'il e*sit à bord. 11 fut piiot* par u*
de nos torpilleur». Au daparl, I* paquebot el le torpilleur
allemand qui raccompagnait furent bombardé» p*j> deux
avions ennemis. Le vapeur fut légèrement endommagé,
3 hommes de l'équipage blessés ; le torpilleur resta indemne.
Le vapeur poursuit son voyage.

UNE COMPARAISON.

La a Gazette » du a3 sepluubr» a reproduit le communk-
qv* autrichien, annonçant lo bombardcKttnl par un hydra-
vion austro-hongrois du sous-marin français ■■ Foucault s *t
U sauvetage de tout - -n équipage fait prisonnier par l'hy-
dravion en question cl un deuxième appareil autrichien.

No» lecteur» na manqueront pal de faire l'éloquente
comparaison entre ce aauvetage, dont les circonstances spé-
ciales constituent uu véiiUble exploit el le procédé urlBia*>
d* l'équipage du u Daralung », funllaul kl matins allcnisnd*
nageant ver» eux sans défeuse, et de celui du 11 King Ste-
ph*n » qui abandonna Hi bernent en pleine mer les naufra-
gée d'un zcppelm en délresee I

u Civilisation » contre « Barbarie s I

SUCCES AUSTRO-HONGROIS.

L* communiqué officiel auslro-ltongraia du a3 septone-
br* signale entre autre les pucrèa que voici :

Front roumain.

L* col du Yolcuu est nettoyé d* l'ennemi. Prés de Nafy
Sxobea (Hcruiainistadt), l'cttoqu* de deux, divisions rot>
niaine* fut repouasée ; S officiers 5a6 bomines restèreett
entre nos mains.

Front italien.

Suc 1» plateau du Kent plusieurs tentative de rappset-
cheincnt cnncmlee furent rcpous'ce». Au front dea Dotev
rmte» uue attaqu* nocturne ennemie contre no» positions eM
Dan? du Monte scf échotia,

Au Nord d'Amiero nos troupea firent saute*, e* mattsjL
le sommet du Monte Cimone, occujié psr lea Italiens 1* tm
Juillet, et liront prisonnier» i3 ofOcier» et '■ " homme».

L'LSTHM ET LES PAYS SGflKGIH/îVEa

Apres la Grèce, la ITolland*, la Suisee, tee pava »-n.f-

naves éprouvent t leur ■■■■■r le bienfait de le a proteetiost e
dea Neutres par l'Angletene et ■<■• Alliée. L» pn

exercée sur 1* libre commerra suédois, norvégien eV da*où
na cesse de s'accroître. D'autre part, l'Entente vient de »"im-
miscar dans les droits de souveraineté suédoise, en- adressant
a» gouvernement de Stocàkolis uu» noU ooilectr** ptvtes-
tam caaLr*.l'arrété du U juill**. 1016 qui rtsearre »>■ «culs
navire*, marchand* suéduit le droit d* IraveiiAt i* gotslat d*
Kogrund barré par des mines et situ* entjiraancnt e, l'inté-
rieur de ls xona tcrrilorisie lufdui**. La note d* l'Entente
secue* ls Suéde de favoriser l'Allemagne. C'est le même pro-
cédé que vie-é^ris d* le Greo».

A cattev immixtioB alliée., la Suéde a répondu par une
note qui déclare entre autre : '

« Voir» Net» du 3o août, adjseeeée «u^nssusUa suédétu des
Affairée étrangères, présente quelque* ob**r«aéiona ralatiTé-

metit aux mesures prises récemment concefiiajaé la. n**igs-
tioo dan» le* eaux territoriales suédoise*, et spécialement
d|n» la Mer Baltique. Le gouvernement suédois épreuve
quelque difficulté é saisir le but de cette démaron*. L» Note
en queslioxt critiqu* u cetteana point* d* ru* quelques-unes
du mesure* prise* depui* pesi p«r le gguvexuaueni suédois,
sun d'assurer svec plus de force le respect dt I* neutralité*
du pays.

n Vous en lirez la conclusion que, dans l'attitude du gou*
vernement suédois à l'égard des deux groupe» de belligé-
rants, il existe une différence peu compatible avec les dtvoin
de ls neutralité. Le gouvernement suédois n* saurait admet'
tre une discussion au sujet de la loyauté et d» 1 impartialité1
de sa neutralité, qui est apparue plus que tuîtisamment a*>
cours de toute la guerre. 11 désire louteioi* faire remerq""
qu'une telle allusion est rnsnifeslcment injuste, csr elle est
bas** sur des faite insufGiamment établis. »

Pour sauvegarder leurs intérêts communs, les nstion»
•asvadinaue* oni, rcssrvcé le* liens tde "bon vnismega qui les
usMiaexU. L'Eu lente respcctcae-t-ell* ces maésjtta > C'est fort
douteux. L' «Sxceltiorn de Pari» n écrivait-il pas, ce»
joun-ci, que même si la Suisee s* joignait sus pays scandi-
nsve» pour former une union neutre, celle-ci n'sursil p*»
le poids de la ligue des neutres de l'on ioôo, vu qu'aucun»
grumie puissance ne ferait partie de ce bloc, donl les réso-
lutions seraient é peine prise» en consideinti -u.

L' mlntelliQeniblalt » de Berne fait rr-marqner que c*
n*é§tri*^dtt Neutre», ainsi Ujf/taAé par cetu-.<l mimes qui te
disent s<sn% cesse les défeaMUrs des petites rutioru tt d*
leurs droits, mérite d'-'tre sijnali.

L* conlerr-i.rt) stuiutinav».

Cbrlatisuia, 23 » . c u bre
Tou» le» journaux du nialin coin m entent, dans de» .
article» d* fond, le rapport ofiictel qui vi*nl d'être publi*
sur 1* résultat de ls confrrenue de» mituaisast scaudiusves.
On est unanèsne é reconnaîtra qu* l'iss portance principsla
d* cette conférence ne consiste pas srulej.uerit daus le fa»'
que ls solidarité parfaite des Etats du Nord ■ d* nouv»»u été
confirmée et qu'une neutralité impartial* restera l'aililud»
de oee Etat», mais surtout dans la volonté, exprimée d'une
façoet unanime, d'élargir ls collsiîoraUo.-i aur le terrsin
économique. Cette collaboration a pour but de protéger
las intéxêU commun» contre loa atteintes i la neutralité de
la part des nationa belligérante» ; elle combatlra surtout I**
liste» noires et l'espionna»!* contre le corx*rnerce.
mesurée à prendre ne visent pa* seulwueul le niomeo
actusé, mais surtout l'apiéa-guerr*. C'est ce que
1 MoroenMadef » relève comme ét»nt peut-étr* l'éeénein»
le plus important de cette 0,1 Fcveno», *•« faésasil remarqué»
qu'une obllaboration dam ce a«ua »«rait n*n aenlesneeit dan»
l'intérêt de» nstions icsndiuave», maie dan» < m d* 1
1** nation* neutres. La 0* d* rapport o/flelei Isisterait,
d spré» a* Joumsl, «atr*v«w qu'un* pamJi» iattlatire »***
prise lors de le prochslne conférence de» ministres.
 
Annotationen