Universitätsbibliothek HeidelbergUniversitätsbibliothek Heidelberg
Overview
loading ...
Facsimile
0.5
1 cm
facsimile
Scroll
OCR fulltext
14 Noy.mbr. lnt

LISTE N* 261 CONTENANT ENVIRON 700 NOMS

(Reproduction strictement interdite)

la nom q Utr- w% oronpsi (Kslgneat les aMs qû si tant lei prisonniers dam lu nom suivent — U loin dus noms pannâs tusqu'aulourûiil si monti I Kvlrai 313,700.

Total des prisonniers français internés en Allemagne i 356,000»

" iNGOLSTADT

(Suite.)

Çnmertnanl Domjnique, Calcnzana (Corse), lnf. 171

•ueraldl Ferdinand, Penta-di-Casinca (Corse), lnt 131.

Qoercioll paoi, lelgodère (Corse), int 171

fléouccl MatniiW, AnUsanti (Corse), toi 171,

fnoLlnl Michel, Calenzana (Corse), L:tL 178,

Cn*tel Eugène, Maiaona-Alfort (Seine), mar.-d.-log., art 34.

Albl Ferdinand, Alger (Algérie), Inl 64.

Cerrotl Françota, Thônee (Hte-S&vola), lot 144L

Toilet Albert, Dagnolet (Seine), lnf. 8*.

"ftterenot Louia, Beauna (Côte-d'Or), Lnf. 87.

Amlot Henri, Cosamène (Douba), lut 1*4).

Tanringa Joseph, Vlaç* (Pyr.-O rien Laies), lnf. 98.

Méreau Alphonse, Creusot (S*one-et-Lolr*), Lnf. ZI.

Bidault François, M&gnien (CotéVd'Or), lnf. 21.

Duveaux Henri, Beaufert (Nord), inf. 162.

Amoux Charlaa, Toulignnn (Djôuiû), inf, 14Û.

Vigoureux Joaeph, Puissalleon (Hérault), int «J.

Gaillard Frands, Argonnex (Hte-Savoie), lnt 140.

Mattôo Victor, Roqueblllière (Alp.-Maritimes), inf. 17»,

Quépet arment, Thurey (Doubsj, lnf. 148,

Brézet Louis, Cette (Hérault), lnf. 140.

Beaulieu Joseph, Montignac (Lot-et-Garonne), lnf. ?2(L
.Tournel Marcel, Nîmes (Gard), lnf. 8.

Bongiovannl Dominique, Vallaurla (Alpes-Mnr.), liif. 174,

Cbevrler Joseph, St-Jeolre (Hte-Savoie), inf. 140. •

BufTerne Benoit, St-Etlenne (Loire), lnt 86.

Dunle Joseph, St-Genept (Hte-Loire), lnf. 85.

Herreyre Jean, Lauton (Gironde), lnf. 220.
Harrayra Plarra, Lauton (Gironde), lni. 20. 1

Ducléroir Jean, Chavroche (Allier), lnf. 140.
Bcmlsset François, Via* (Hérault), caporal, lnf. 175.
Rognoue Jules, La Gaude (Alpes-Maritimea), lnf. 171
Brual Raymond, Lautat (Cantal), inf. 84.
Jean Marins, La Hachette (Busaos-Alp**), lnf. 173.
Du.'ayet Jean, Anglardo-le-Salora (Cantal), lnf. 8û.
Ray Joan-Pieira, Alx-lei-Bains (Savoie), lnt 140.
Sarrau Marcel, Bez-Esparon (Gard), chas», alp. 24
Canton HippoljUs, Maiseilla (B.-d.-Rh.), cap.-t, lnf. Trm.
Arnou Léon, La Ferté-Macé (Oine), inf. 226.
Bournlord Augustin, Cadillac (Gironde), inf. tOs
Bruant Pierre, ReJTroy (Meuse), caporaj, lnf. 154.
Dacquet Gustave, Issy-les-Moulineaux (Seine), cap , inf. 88%
Ancelot Charles, Brouthiére* (HU-Matne), capotai, lnf. 88%
Mariette Julien, Rouvres (Saine-et-Marna), inf. SC0.
Daux Gaston, Oiasery (Seine-et-Marne), lnf. .160.
Vigneron Jules, Narcy (Hte-Mame), lnt 360.
GlovannetU Louis,, Coraa (Corse), in/. 173,
Godissard Adrien, Champ-sur-Marne (Seine-et-M.), hua. i.
Clôt Goudard-Alphonse, S'Egiéve (Isère), chaaa. alp. 21
Tozti Maurice, Solaro (Corse), int 173.
Tlbéri Jaan, Vantlserl (Corse), lnf. 173.
Casanova Benoit, Ventiserl (Corse), int 171
Ouldicelli Dominique, Ventiaeri (Corse), inf. 171
Eolquet Joseph, Bouga-Chambalud (Isère), Inf. 140.

Ghastalaut Yve* St-Brieue (Cotes-du-Nord), lnf. 1|.

Bertoncinl Simon, Pila-Canale (Corse), lnt 173.

Vouai Lucien, Vlllerupt (Meurthe-el-MoseUe), lnf. 1 fa,

Fenot Léon, ViUerupt (Meurthe-et-Moselle), lnf. 165.

Dierena Jean-Ittiptiste, Lyon (Rhône), inf. 133.

Deolderi Joseph, Castellare-di-Casinca (Corse), lnf. 171
•^Morleord Louis, CqstcUure-dl-Casinca (Corse), inf. 171

Piatali Jacques, Penta-di-Caslncn (Corse), lnf. 173.

BiaJ André, Bousquet -d'Orb (Hérault), nus. tt

Martin Félix, Jarsy (Savoie), lnf. 140.

Guiseppi Jacques, Bigorno (Corse), inf. 171

Mcolal Pierre, Monroto (Coiae), lnf. 173.

Provot Claude, Mon* (Aube), inf. 237.

Chiané» Jean Baptiste, Nice (Alpes-Mar.), cap., inf. 171,

Corvlsier Marcel, Doumartm-en-Gocle {S.-et-M.), lnf. 381

Fuveret, Paria, at>MSt., inf. 95.

Laiiga, Pans, assist, inf. 134.

Axary Marnfs, Roanne (Loire), lnt 15b.

Avenel Dr>nis, St-Goburge (Orne), int 103.

Bacheld Jules, Beitincourt (Pas-de-Calais), lnf. 1

Bmthelcmy Paul, Manehecourt (Loiret), inf. 48,

liauer llenc, Montreux-Chateau (Delfort), chass. 41

Bernard Pieire, Suimper (Finistère), inf. 117.

Bue ta* Joseph, LaureiiB (Dordogne), inf. 96.

Bremond George», Bouleaux (Gironde),.serg.-maj., inf. K».

Colliot Pierre, Rennes (Ille-et Vilaine), int 117.

Cou^uifii* [.mua, Millau (Aveyron), eupural, int 122.*

DftspLulas Maurice, Moulin-la-Murciie (Orne), chass. 17-

Do Hemi, Marseille (Bouchcs-du-Rliône), chass. 13.
Furelund Moitial, St-Priost-Ligume (Htc-Vienne), inf. SI.

Gard Jean-Marie, Meximle.ux (Ain), mt col. 5.

LeManx Olivior, Auiaf,'ne-Villnge (Ard.), scrg.-m., inf. 150,

Leloi^a Paul, Paria, ml. 201

Louvel Armand, St-lïlier-les-Hôcs ,Orne), int 103-

Mfi^s* Louis, Cbapolli'-Hunn (Sarthe), inf. 115.

Maufront André, Iteuna (Munie], inf. 132.

Moiaj Jean, "Fontenelle (Côte-d Qr), inf. 21-

Muutjr Mcnrl, Gcndoux (Lot), inf. 220.

K> tti Gaston, Hoil (Marne), int. 94.

VL'issiercasIeun, Lagupia (Lot-et-Garonne), inf 220.

Toussaint Paul, GiusHm'e-sux-Fuiget (Meuse), mf. 151

Binche Julea, Lillo (Nord), aum., inf. 6.

Auhergier Joseph, Mavanne (flouches-du-Rh.), inf. 111.

B.itisse Jean, Montferiny (Puy-de-Dôme), cap., inf. 16.

Br&aacrn Albert, M'>ntfiaii-lLS-Miiics (Saône-el-L,), chaas. \%

Cudet Louis, Nozay (Loire-Inf.), inf. 135.

Couderc Fernand, Allais (Gard), chass. s, pied 21

CurpeiitiiT Muuni'e, llievejy (Eure), inf. 165.

Canuemurid Fuiix, 9^fi», inf. 124.

B«J|MP Louis, Catua (Lut), int U.

DeltUail Jean, Calini'-a (Loi), mf. 200

Fouvieilla Enula, Toulouse (Hte-Garonna), int 20.

Goflre Henri, Caitlras (Gironde), in(. 257.

Hiimbert Jules, Lifolle-Grand (Vosges),-tnt 161

Levy Maurice, Cafin (Çalvadus), inf. 146.

Manjard Gabriel, Verdigny (Cher), inf. 13.

Marion Henri, Cusset (Allier), lnf. 109. r

BULLETINS OFFICIELS FRANÇAIS

Paria, 7 novembre 1011 soir.
Ail Nord de ta Somme, nous ivani râ.-ilitA qual'iuat progrèm
•nu» Loslimufa si SaiLly-SaïUisel. Au Sud dt U un*
aunque de no» iroupea dèclaachac dans la malinee et vivcmcqt
S menée malgré un» pluie vf»lento qui gênait lea opérationj.-jwu»,
a valu dea gaina acricux. Sur un front de quatre kilométrée noua
avona enlevé lea poeiliona onnemiea depuia lea bois de Cliauiuea
Juaqu au Sud-Eat de ta aucrene d'Ablaincourt. Les villagee
d'Abtamcourt M d* Pcesaoïre en enUaf ont éla brillammeol
eonquia par noue lafauterj^Puuaaanl noa ltjric» à l'Est d'Abiau»*
court, noua avoua «nlevéhMtlemenl le cirueliors de t villaaja)
fortement organisé par l'ennemi et nou« avuua porté osa poai-
tlona au STid O la sucrerie jusqu'aux abords dt >. _r: h$

' chiOre dea pnaunmere faila dana la jouitné« et dénombrée jus-
qu'à préaunt dépaaao cinq cents, dont pluajeuie ofllciuxa. Sur
" le front de Varduo, canonnade mtcrmiUcQlc. Jourpéc calme pat-

tout aiUeura.

Pana, 8 novembre 1916, 8 hfurea.
Au Eud de la Somme, la nuit a été relativement calme. L'en-
nemi aoil bonté à bomuordiT nos uouvellee poaUioaa ilana la
•CLtauf de la aucrcrio d'ALIamcourl. N

La guerre aérienne : Au Nord-Oueat de Ponl|a-\lousson, deita
aviona ennomla ont été abaltua eu combats aénene pu nœ
pQotca. L'un eat tombé près de Viévilld-en-Uaya, l'autre vers
Vilcey-aur-'iray. Uaua la nuit du 8 au 7, liuH de no» aviona de

bombardiTiient ont lancé, 1,2U0 kilogramme» de projcctilea »ur
l'aérodrome de Frcecuti et 1,100 ItUagrammM »ur la gaie mili-
tairo de Chamblcy. Lea objectir» ont 'etC altainla.

Parts, & novembre 19,16, aou.
•Aii Nord de l| Somme, notro arUllcne a dLapcrso do* rea>
srrublemcnU ennemie à l'Eat de SailliaaL Au Sud de la Somme,
Tennemi a violainmcot bombardé le» position» que .noua ivom
eonquiiy:» hier. Noa bjttcriea ont f i. ■ • -:i contrebattu l'ar-
tillerie ennemie et out pria »oua leur feu dea trouât» en marca»
à l'Kel «i au Noed-Bat d* Chauluea. , Le mombre dea pnaoav
niera faite par noua hier aéléve actuelUmani . au c*nl ctav
quanle-ncuj dont ouïe ofliciera. Sur .. rive dtoita de 1a Meus*,
luit* darUllerie particulièrement active, dan» la région de r>ajB-
loup et da Douiumont. •

Paria, 9 novembre 1914, I heure».
Sur 1e Iront da la Somme, grande ecuvtia réciproque d sr*
lerle. Lmfantene allemande, nerveuae, a laR exécuter ** doib-
breux lira de binage; elle a dirigé duu U soirée, eur noe
lignes de Sailli- ., une attaqua qui a 444 confié terne nt rejeté*
aprèa un court corpa h corpa. Nuit calma\»ur le reate du froaA.

BULLETINS OFFICIELS ANGLAIS

[Front occidental.)

Londre», T novembre iSlt, S m. eS aobr.

La pluie a continué 4 tomber avec Force toule le journée. A»
•ud de l'Ancre, l'an'llme allemande a ruonUé une a;ianit» «o-
tivilC dans le tectoui de Lcebcuula, Noue avon» bombarde lea)
trauthéc» de soutien et la boyau de can un unie ut ion enneiàla dana
le» région» d'Anneritiére» et de Wytscliaete. l'.len à aignnler «ar

la i

i du l

Londres, 8 novembre 1914, lu h. tuatui el 8 h. M aoir. v
A la suite d un violent bombardement l'erm^rai a tenté »ane
ii.' 1 ■ au cour» '^e la nuit, d'cx£cuUr un cuup d« maut atar noe
truncliii'B k l'Oimi do Oi'Sjirnunl-Uamel. H ion i signaler «u.- le

ru sic du front Tcmucte oonlinue. L'artillerie ennemie a munir*
aujoiird'liui une certaine activité »ur toute l'étendue du front ea
Sud dt 1 Ancre. l'arluul a<lleura rien à signaler. Le tempêta
continue.

Londre». U bov'ij.bre 1918, 10 h. M malin-
* Une émission de %ul s été effecUtec au d^bul de la luatmee

A l'Est d'AlSSenlièrca ou U<-a greiiaduM ont été égale ni r,i lancéee
dan» Icn b*aac&e«S ennemie». Partout ailli urs, rien a signnlcr.

LA POLOGNE AUTONOME

La presse française et francophile continue sa c.impagnj
eontra le manifcslc des dent Empereurs, proclamant l'nuto-
noini* du noiiveaii Hoyaume de Pologne. Les arguments
ne varient gnèr-o. IVous lea avons déjà résumés ici-même»
On parle, d'une « manujuvre hypocrile » dont on ne nie pas,
cependant, l'habileté. Âvoc M. Gustave Hervé, le ajournai

Genève » l'avoue ouvertement :

«/I n'en reste pas moins que la proclamation des deum
tmpereurs et la grand* mise en seine qui Vaccompagn»
êont d'une extrême habileté. . . »

Bt il signale le danger de la renaissance d'une armé*
polonaise nationale :

» (tuand l'aigle blanc sera déployé sur le* tranchée»»
seront-ce- lea paynans pulonaia qui lui feront cortège en uni.
forma polonais, ou les paysans polonais eu uniformep
russes dans les tranchées d'en face, qui déserteront t Celte
viriou leule montre le péril de l'adroite manœuvre moral*
allemande ai aussi l'niellable balourdise dea réactionnai ras
misas, qui, contre Us objurgations de la Douma et de*
olUciers éclaira», contre le vœu de l'emperour lui-memSi,
ont tout fait, dans le royaume de Pologne et même en
'GaticiS quand ils y sont entrés, pour faciliter le jeu d*
leurs ennemis. .. u

Hervé craint que celte armée polonaise ne devienne plu*
fort* cncono qu'on ne croit. Cilons, en lui laissant la re°poq-
sabiliU de set chiffras : ,

a Au caa probable ou la Pologne russe accepterait 1*
beau cadeau qu'on lui offre, que îeprésenlo l'appoint, an
aoldats, qua le- nouveau royaume de Pologne fournirait k
noa ennemis }

I J'cslimais hiac, à première vu*, qu* ae* appouil
serait au moins d* 3oo k 'luo.ooo hommes d* Iroirpa*
jeunes et solides-; mais il faudrait compter sur un nombre
beaucoup plus grand de mobilisés, qui assureraient le» »*r-
vicea da l'arriéra» la garde des voie» de communication^
U faudrait mcmt'compter avec uns armée polonaise beau-
coup plus nombreuse ai nos ennemis parvenaient à gal-
vaniser 1* patriotisme polonais. Qu'on- n'oublia pa» qu'an
Pologne russe, lea levées effectuées lors de la mohlisation
d'août ini ont Isitt* dans leurs foyers un* partie con-
sidérable de la population virile. Lea recrues, en Pologne
oomm* en Rus»ie, ne comprenaient qu'une partie du con-
tinuant disponible ; un* grande partie des homme* de
ai an* à 4i ans, tous les hommes de \* i 48 ans, étaient
resta* dam leurs foyers ; ajoutez-y les nouvelle* clasaea
igi*., iqi5, igift, Nii?, igiB et 19in, que lea Russe* n'ont
pas en le temps da lever. Lea itntistiiiue» allemande* et
autrichiennes établissent que no» ennemis pourraient lever,
en raolant tous le* fond» de tiroir, plu» d'un million d'hom-
me» dans la Pologne misa qu'ils occupent. ■

Ainsi Hervé et le « Journal de Gtnèv* » r*clarnent-th
unanimement un contre-mauifest* rusas, contraigne par
la France, l'Angleterre et l'Italie et faisant aux Polonais de*
pininesses plus Inrgm que la» Puissance* centrale*. OuL,
mata, le* Polonais auvent ea que valent las bellta prornc;;e»l
Il est certnin qu'il» préfèrent les réalisations. Qui les an
biS m ers.it t

L'autonomie que leur donnent l'Allemagne et l'Aav
trttrh» Hongrie eel, dèa aujourd'hui, reellaable. Celle qu*
leur promettrait l'Entente dépendrait non seulement do bon
vouloir d-'une Ruisi* victorieuse, rmi» encore de cette
victoire russe fort Improbable I

Mans ces condition» 1* sunpl* réjliime politique, rare
parler de la force de leur idéal, dicte eux Polonsi» leur
attitude

On semble fort bien a'en rendra compte duna le eem»
eW l'Entent? Le* reprochai et les critiques pleuvant sur
le RuMie et Hervé s'est vu, pour cette raison, envurder tout
un article.

Mans* Eiie, Mncoo (Saône-et-Loire), lnf. 33*.

Manlchon Auguata, Sedan (Ardennes), lnf. terrtt 4S,

rHattet Julee4 Poncracia (Corse), lnf. 178. .

Meredieu Fernand, Us^eau |Dcuz-Sevres), Inl 157.

Petelin Lucien, Marseille (Rouchea-du-Rhône), chass. 47.

Picliol Noël, Enneael (Vosges), lnf. 149.

Peyracha Joseph, Isnlngcoux (Hte-Loire), inf. lft.

Regourd Louis, Riom-lu-Prad* *(P.-d.-D.), serg.-m., lnf. afj\

Riguulet Marcel, Nuna* (Gard), int. 52.

Seguy ' islin, L* Poujol* (Hérault), lnf. 14t.

Sallusle Eugène, Sl-Dunle (Ardéche), inf. 65.

Varenne Jean, Lachomett* (Hte-I.ous), lnf. (sf*

Vie Louis, Gerniiguy-d*s-Pré» (Louet), lnf. 31.

Escarrat Marius, Salon (Bouchea-du-Ilnone), int lla\

Faverjou Régis, Moilhes (Loire), nf. 00L 34.

Girondeau Luuia, Saulzals (Cher), inl li.

Glcquel Désiré, Trédion (Morbihan), inf. 2ef«.

Gaereua Léon, Pana, Inf. ;tGû.

Giraud Maurice, Dijon (Côle-d Or), caporal, inf. 227.
Heudeline Louis, caporal, inf. 124.

Nuguea François, Bragny-en-Cliaiollnis (S.-et-L.), lni. 6*.

Buggoii Noël, Vivnno (Corse), inf. 173.

Renonciat Einest, Dijon 1 Cote-d Or), inf. 870 (

Rubin Jean, Crevoo (Puy-de-Dôme), inf. m.

Sinaitl Jean, Venejean (Gardj, art 19.

Tûrquebiau Piene, Sl-Rume (AveyrOn), aum., lnf. 141.

Veron PL, Nogenl-Ie-Hutn>u tEure-et-Loire), cap., lnf. SM.

Prouat Sylvestre, l'aria, ussist., tnf. 85.

Dumus Félix, Auielluc (Caulal), assis!., inf. 139,

Darou Jean, Andneut (Lot-et-Garonne), inf. 220.

FichLen Désiré, St-Omer (Pjia-de-Calais), lnf. terriL 7.

Fleui7 Jenn, Gien (Loiret), Inl. 13.

Faure Paul, Cergela-Serre (Ardèche), chass. à pied 2*.

Ganelon Pierre, Reima (Marne), mf. ICI.

Grand Clément-George', St-Cluute (Jura), cap., lnf. :■-.«.

Landraa Albert, Perthes (Seine-et-Murne), cap.-, inf. 31-

Pansut Paul, Fratze (Vosges), inf. 15S.

Popu Gaston, Pans, caporaL, lnf. 279. »

Raitegu* Léonce, Brue-Aunllac (Var), inf. 111.

Hieubon François, Muiseille (Douchas-du-Rhone^ lni. BsV

Vovard Henn, Epinny-le-Chevreuil (Sarth*), inf. 117.

Janvier Henri, St-Qilaiie, (Orne), chusa. à pie4 17.

Basuyaa Léon, Eacarmin (Aisne), art. 25.

Batiste Charl., Mont-Ies-NeufchfVteau (Vosges), cep., lni. s%

Balat Jean, St-Supice-s.-Sez* (Hle-Garonne), int 288.

Btrnaert Alex, Roubau (Nord), chass. 4 pied 16.

Bernaud Marius, Charmçt (Seine-et-Marne), chaaa. tA.

Cupissol Rei tin, Bagnol-sur-Ccz* (Gard), int 112.

Campagne Camille, Pans, chas*, a. cbevnl 2

Damai Albert, Paris, sergent, mf. 15ê.

Dieux Barthélénii, Aulnay-en-Bazoi* (Nièvre), cap., loi. ML

rulu-o Joseph, Goret (Vosges), int 17.

Huet Louis, Valletta (Loiie-Int), lni. 135.

Jordan Joseph, Mangue (Hte-Savoie), lnf. 80i

Lebrun Joseph, St-Jorons i i..: , inf. 13*V

Theron Henry, Reziers (Hérault), inf. lit.

Bard Emile, Paria, sergent, lnf. 31.

Barth* Emile, Sales-d'Aud* * V, lnt ctV
Boudean Louie, N or bonne (Aude), **rgant, hast, Hs\
Beaoet Jean-BapUste, Roche fort (Lozère*), k»st teaV
Charrier* Joseph, Parla, lnt 81.
douât Julien, Bougé (Lc4r*-Inf.), loi 1».
Colette Gnbrl*L Lihoum* (Gironde), lui M,
T elag* Jean, J&verlac (Dordogne), Inf. 248.
relavaap Qaorgei; Baria, tnt 0*4. 4%
Demonat Rdouastt, AubervUliere (Seln*^ tnt n*
Dupont Jann, Bordenux (Gironde), c*.p., ust ML
EUenn* Paul, L» Vol ver 'Voegne), cnn*% %
Ferrand Léon, Cranssa (Avayron), lnt 12J.
Foret Antoine, St-Remy-en Roi* (Ailler), lnt »
Gentns Jean, Bormefamllle (Isère), int 98 V
Laroumett* Françoie, Monflan^ub* fLot-et-Ger ), tnt f*. -
Lanion* Barthélémy, Maraetll* Bouch^ du-Rhonet, tsat tafl
Laldler Louis, Otleman (Marna), lnf. 154.
Mourot Albert, Homécourt (Meurthe-etMoa*lle>, ch**s\ 4V
Ollanler Etienne, Marseille (Bouehea-du-Rhôn*), tsat î*J.
Paulin Emile, Lent lit* (Aube*,, lnt 287.
Allinq Jean, Prade-de-Braqu* (Avayron), lut 1*sV
Bock; Alfred, Pana, tnf. 164.

Faviar Mariua, Lamatte-d'Av^Ilaa* [Ia4re4, bat l«m

Gazagtiea Joaeph, Montpellier (Hérault), lnt 8L

Gras André, Ambert (Puy-dn-Dûme), int SA

Klein August*. VrUly-le-JInnl (Cata-d'Oat, bat «

Lapolniére Aimé, Parla, Lnt 154.

Lemoin* Lucien, Tout (M eu rt! m -a t M uiell*), Int nM.

T'asquerot Alfred, Sens (Yonn*i, lni. 89

Pauo-Dl-Borgo Félix, Oran (Alg*r\ "ln/. 14.

Thorr* Eugèn», St-Retny-de-Proverice (B.-du-R4, kst &

Vlste Paul, Lavegne (Tarn), lnf. 98.

beaumont Auguste, StrCosne-de-Valr* (S*rth*4, knt k*sV
Buquet Alphonse, St-Ouen-de-ZoubervilW &»r*i, Isal ML
DauvilleJr* Maro, Chaay (AUler), int 10A.
Hurand Marcnl, aoupei :Seine-et-Marnet, bnt 8Jl
Schlup, Gabriel, Putaaus; (Seine), lnt 104
Riii.ea Pierre, Bordeaux (Qlrond*), lni. lâtL
Chavailex, Pierre, Parts* lnf. 81.
Castanier Baptiste, Aurillae (C«nt*J)t int !!■>
Daunot Henri, Alfortville (Setrua), génie 6.
Denoa Robert, L* Mann, (Sarthai bit 117.
Glnest* Eugène, Lyon (f^hone), lnf. 98.
Hubert Eugène, Angers (Maine-es-Lolreé, tnt 18tV
Laporta Joseph, Perpignan (Pyr*na««-Or1»nt*i**4, aat 88,
Léonard Emile, Haiiaurupt (Voage*|, nf. 158.
Michel .Marius, Sayereat tVar), bat lil
Siiltdx» George», V'ana, c*>. Lnt 154.
Peyrot Joaepn, Marmand* flxit euGaj-unne), hft ffJ8k\
Btyiarcin* Toussaint^ CutoH (Cora<A, Lnt lit.
Touoia Charlaa, Oriéap» [Loiret), Lot SS1. \
.Valence Gustave, Meménlll* (Voegee), tnt 18%
Achard André, Grenoble (Isèr*}, a*rg>, tnt lé*.
Acbnrsl Joseph, Grenoble (Isér»), aersj., bai. HkV
Adolphe Jean, Pnrin, inJ. 7a\ ^
Albert Qément, Léré .Cher), lni VA.

(A tmt»m.J

Citons cependant un joumsl qui a conserv4 un certain
aeng'iroid et qui s'applique a. envisager la question ta\ point
de> vue pokinuti, et non pas seulement su point d* tus) de*
intérêt* de l'Lntunt*. Dans, I' u Eclair, u du 7 novembre,
14. Ernest Judqt écrit t

a Quoi qu'il arrive de cette nouvelle aventur*, tandaia)
k modifier la face de l'Europe, noua devons tire satisfait?
de savoir que l'Htat polonais ne retombera pin* jamau dana
le néant où- il était enseveli par de* &onibinauun* cynique*
ei un partage criminel, S'il eat arrathé des mains qui s*
flattent prématurément de 1* rattacher k la fédération
austro allemande, il ne le sere plus pour redevenir ce qull
était depui» plus d'un siècle et demi. L'hommage éclatant
rendu au principe de l'indépendance de I* Pologne, wêrrta
nominale et superficielle, n'est pas médiocre. Ce n'est
qu'un commencement imparfait et réalisé par le» gouverne-
ment* qui n'auraient pas du. avoir cette chance disponible*

« Vais la Pologn' est t-Hre de renattrt pour l'éternité
humaine l a

UN TEMOIGNAGE SIGNIFICATIF.

La Ligu« des peuples étrangers asservi* par Le, Rusais,

dont no« lecteurs connaissent lea pressants appels au monde
civilisé, vient d'adresser 1* manifeste suivant au peupla
polonais :

a En mai nous odressdmcs un vain appti au présidsa)!
des Etats-Unis, nous attendons toujours ta répons: Maïs

d'autres onmdia Puissnncei viennent dé démontrtr ou*
l'Humanité et ta Justice sont encore uiuonUe tt qu* I* prit**
cipe de la liberté nationale n'tst pa» étouffé en os mondty,
malgré la guerre et la, misirt. C'est toi, peuple polonais),
qui le premier viens de fairt l'txpénenct que- l* fidilm
envers soi-même, l'inébranlable confiance dans le droit n*v
tionol, portent I<'ura fruits.

u Apres un siècle d oppression tu vt*n* o* Is aUtacher
ouvtrierricni de le Russit. Tu as réuni en légion* l«a m*a)V
leurt de Us fils pour la conquit* de te liasrté. Leur aanj
n'a po* coulé en vain «4 lu. mus aujourd'hui s'IUndrs dsvassi
toi un avenir de libre, et dt noble développement national.

« A l'occasion de cet événement qui forms, la bas* de In
prospérité dt t«i futures générations,, reçoit no* vozux st*>
cères. Que la justice riijne dans ton Etat. Après es qu* t*
a» souffert toi-m^me, nous avons la confiance qu§ tu rea>
pecterat tous, ceux qui tont d'autres races eé d'autres rct%
yon». Psuplt polonais, continue ta lutU courageuse contre
te» oppresseurs et souvienf>-tot de l'appel qui fut adressé am
président de noUe Ligue, Michel Lempicki, au congrès dm
nalionaliiee 4 Lausanne :

a Pulona e, en avant I Voua suivrons, a

LB VŒU DES NATIONALISTES EGYPTIENS.

An non des unlionshsle* égyptiens, adversaire* da ie
domination anglais* sur leur pslne, le docteur Mansuw
Blfal a adressé 14 télégramme suivant au chancelier alle-
mand et aux présidents du Conseil nustro hongrois, bulgare
et turo :

■ Le* monarques allié* *t Isure guiiverneuienba, ** fa>
eant d* U Pologne un royaume sutuiioina, ont non seule-
ment réalisé un acte d'une portée histurlijue 1 Us ont en cor*
démontré d'une façon dfMnitlva da quel côté 1* droit de*
peuples tronv* aide et appui. Eçyptk-n», non* parlona an
nom da notr» nation opprimé*. Le* regard* de 18 million*
d'Egyptien» se toornfnt pleins d'un eéileox eauolr ak
d'u 1 ' profond* confiance ver* lee gouver,ueinente dea
quiit"* pufvuuce* cciitrul'1*, dana l'attente qu'âpre» lew
victoire notre pays retrouvera --.1 i. : : 1 ■ . 1 s» liberté, qui lu)
fol ravla par l'AnçIeterrn, ae lutprla de as* plue aolenneia
*r, 1.11 nt-v. (Jus le* bvdtbssl allié* couroiiuent leur a?um
par la lihfrntlon eé la reconstitution ds l'Efc'vpts I »

VOIX ITALIENNES.

I^e roi nspondant perieicej du >5ecofoa fait remarquer
qu'il serait stupide de ne pas m'mnnitn» l'irnporlnnc* SM>
U proclamation de l'autonomie polonaise. La « Gd;'t/o ait

YtnciM » déclare que 1% cpnstihiUast 4'en» royauian dtj P*>
Io4«* egt ind éniajl«in»*U un sjran4 'upc4* eUpiojastiqvje «8
militais* *t qu'il fané s'oue* frxnchcmesst q**j l'Entent*
n'a, un* fois encore, pe« tes mal tri»** *n) événanenta,
laissant aux Puissanoa ceutr»!*» I* sotg da roartli* aa pra»
tiqu* la pri^cipf d* I'lnd4p«ndanaf national*.

—-- - .*>*S.éX--r--

Autour do la Quçrre

NAVIRE* PEJÀDUfcV
D'âpre* la a Petit P****** » *> ffliniet*» *it h- rnern** •
swdonnd un* «nquésj juJic:a:r* mi la g***« de»-q#»ir*i ***V

Tant* : a Provence », coulé par U vapeur a Gajth 1 I ■» P***
aru.>*wr * fligeU. poul* par un epuj|-mtrl« ; la efponnlessi
« 3ain$-Lou.ia IV », ooulé* per un vapeur anglais.

UUEHRB SfM AGRICULTUHB,

D'apré* ta « Pc*jé Journal » lee ch*xu|)É m PV"# f*
ét» cultivée dam certaine» région*- du Note) 4a> a» frêne»,
parc» qu* l'arii.c* anglais* pKKéd*) «ur 1* torriiotr* fra*h
ç*i» k rinatxuclion d» se* recru***

LA REELECTION DB 88. WILAO».

L'élection préaldenlielle aian Eut» Usvas s«
par un* surpris*. An Usai *> M. Hnghe*. éost l'aj
runiUr avait tout d'abord annonoé rélcM^kan, e'ea* k PiéV
aident WHson, candidat démocratique, qsat a été réssss.
C*tt* élection «et d'auttnt plus aurpreoaBei sj*a Vs parti
républicain diepoutt Jusqu'ioi au* Eute-Uada ssam ssnat»
ment d'un* «upérlorité numérique appréciable, mala *ooo*«
d* la meilleure organisation. Il reaeort d'u*> *T*in*»J **a
éiéjuenu divars qui ont pu contribuer, k «mené* o* nksulisé
inattendu, qu* M. Wilson a surtout été réélu, pare» ***•
evait réussi i épargner la guerre am peupte amiHaesm%.

L'accueil fait par I* preaa* d* l'EntenU k k feu*** po*>
Telle d* l'élection d* M. Hughe* démontr* oialreroen* *s>
eepoira, qu» coui qui auraient intérêt k entraîner l*Am*
rique dane le guerre croyaient pouvoir fonds* k tort em k
raison, sur oet événement.

M. Wilson ne «aurait tout d* même être luspecté d'hué-
tiatté envers l'Entent* ; sou atUtud* dan* maintes aa*f
tiona démontre le contraire. Met* il a au maintenir l'Amé-
rique k l'écart d* la ausrre mondiale et le peuple américain
Tient d* lui est lémoifrnef ae gratitude. •

UNE REVELATION.

Kxtralts d'une lettr* du Frençau Edouar»! H4pin * ao»
tsta Marc«l, daté* d* Seint-Pierr*. & aoùsX iLii :

■ Depuis eepf heurej du matin — et U est maintenant
t*ns4 heures — l'arlifleri* de, ta ifi* division passe par Ui
avec las recrues ; nous leur confions celte lettre pour qu'il»
U mettent 4 I* posJe. Tous prennent U train 4 Us g^re Saint-
Aubain pour Angoultnxs. Nous les recevons aussi bten que
possible; noue leur donnon» des fruit* et 4 botra, e-oinme
nous l'avons fait H y a huit jour* p°ur ifB Anglat».'-»

Il **t évident que oe» Ansrlak n* pouvaient être qye de»
soldats ; on peut don» conclure de cet avesj luiolonUure *t
d autant plu» sincir», que /lis y'utikt iflré déjà, bien avant
tout* déclaration dt guerre, dot troupes anglaises arutnt
tUbarqué tn Franc*.

Ba*. BARRES JUGE PAIl LES POILUS DU FRONT.

Tous ceui qui, aolt pour leur plaisir, soH pej dévote.
Usent régulièrement 1' ■ Sch* de Parts; soipt un p*«
élonnii de n'y plus trouver, depuis quelque. teanp%, U pif*ae
de M. Msuric* Darrae, qu'un rencontrait Jadis tous lea
jours dana le* colonnea da fameux organe nationaliste,
Os-, k «o octobre, M. Armand Charpentier a publié, des*
 
Annotationen