Universitätsbibliothek HeidelbergUniversitätsbibliothek Heidelberg
Overview
loading ...
Facsimile
0.5
1 cm
facsimile
Scroll
OCR fulltext
13 Février 1910

œazexxe: os

S ARDENNES

3

(ii-n crosité turque

D'après ,i>5 juuruau* anglais, ua ojfloiar da l'armée
britannique qui fut blessé a la bataille d» Ktaaipko*, on
Iftfeop .jl.iiuie. raton te le (ait suivani, qui témoigne de la
hauta nohleaea et da l'asprit chevaleresque des Turc* :

Un bateau portant 306 Messes anglais était pesté pris
«tans-la vase et dut Aire abandonné s la garde de quelques
ambulanciers. Loi Turcs renwquccenl le bateau sur le
fleuve pour la renvoyer sniuiU, *-wûc tout oe qui était a
bord et août la protoctlao du drapeau blaac, au camp
BBgilaii.

Qui ne serait frappa du coatraste esùUut ontre- cette
façon d'agir «I oelle d» ce oapitaiue anglais qui vient
aVabandoiiAer laob&mûiU eu plaine mer les naufragés d'un
dirigeable allemand!

On fa« doroaDde une lois de plus : où sont les a barba-
re* » ?

RUSSIE

La v Xoicoje Wremja >i du 8 février dit que l'opinion
publique en Kuesio eet tre* icritee conira l'Angleterre. Le
(jeupk rasée est d'avis que lai Anglais combattant jusqu'au
dernier soldat russe, La desiHusion s'accroît.

--Ga mande encore de Stoojcolm : A W première séance

du Conseil dos ministres, le nouveau président du Conseil,
Stuermer, critiqua sévèrement la manière de procéder des
ministères des financée et des affaires extérieurea, 11 dit
Que la diplomatie russe oat ineapaWe et exige* la consti-
tution d'une commission pour assainir les finances do 11 Hat.

On ooni monte vivement l'antinomie antre Chwostow et
Sluermor. A Kronstadt, des tumultes se sont produit» dans
Isa rues. De nombreuses arrestations ont eu lieu.

« Narodni Prava » du 6 février écrit sous le titre
M Décomposition en Russie » a propos de la nomination de
M. Stuermer à la présidence du Conseil dea ministres :
Quoje senti ai an U éprouveront Miljukow et ses anus en
voyant quo le tsar rusas n'approuve pas l'idée du parle-
mentarisme et nomma président des minières un champion
d» la réftctRin la pins noti» ? Ou en eat l'accord eaka le
gouvernement ot le parlement, entre le tsar et la peuple,
alors que Stueraw est placé à la téte de la Russie ? Pour-
quoi n'est-ce pas Raspoutine qu'on met au pouvoir ? Les
inconvénients remarqués dans la guerre russo-japonaise
n'ont pas disparu ; le tsar régne sans contrôle, dsa influen-
ces sombres agissent a la cour, 11 n'y a pas de gouverne-
ment responsable ; les vols, les extorsions, la corruption
continuent et le peupjc russe est dans la ruisùre la pipa
profonde. L'unité promise p*r Sasonew et Mitj-vtfcow n'est
qu'une légende. Stuermer ne sauvera pas la Russie de la
scission, voulant fortifier le tsarisme et avec lui tout ce qui
ett mauvais en Russie.

NOUVELLES DIVERSES

Un prince impérial blessé au champ d'hemnevr.

D'iivras un» information officielle, le eeloncl Prince
O»kor d* Prusse, fila de rTlinpweur dUHemagne, qui as
trouvait au Iront de l'Est, a été légèrement blasai par dea
éclate d'un un a la i/itc H » la cuiaae.

La nouvelle ofiiciolle de cet événement confirme de nou-
veau que- las fils de la maison impériale d'Allemagne restent
uiUMas a Ja vieille tradition des Iluhenroiluru, qui ont tou-
jours exposé leur vie sur les champs de bataille, pour la
patrie. Espérons que le Prince sera bienldl guéri I

Prisonniers irar.çai« malades en Suisse.

On mande de Lausanne au « Temps » i la date du
7 février :

Un nouveau train amenant des prisonniers français
malades est arrivé à Sion dimanche 1 huit heures vingt-
cinq. Une foule de curieux s'était rontlue à la gare où la
musique a joué. Auparavant le tram s'était arrêté & Sairçt-
Mnurice et il Martigny. Partout les malades ont été salués
par une foule sympathique. De nombreux cadeaux leur ont
été distribué* ot un bouquet a été remis par une demoiselle
a M. Beau, ambassadeur de France a Berne, qui était venu
voir nos blessés. >

Le truie c*l arrivé à Sionu à nou( heures. Ici entore une
foule énorme était réunie. Cinq trains ont «ne-né suaceisivc-
maul les malades a Montana Ils étaient ifj5, dont 5 officier».
L'arrivée à Montana a su lieu entre dix heure* quarante-
cinq et une heure. Un accueil chaleureux leur a çnrore été
réserve. Le» prisonniers malade* ont été répaitis dans les
divers hôtels.

M. Hanotaux perd la houle

Nous lisons dons le « Temps » du 8 février :
M. Gabriel Hanotaux, de l'Académie française, a pro-
noncé hier un éloquent discours à la 17* Matinée nationale.
Noua en extrayons ce pawogc qui a vivement iinprcssioneé
l'auditoire :

Quelqu'un m'a raconté que comme le chef des armées
von Ktuck arrivait dans une des villes fmicai&es loi plus
voisines de Paris, se croyant «Muré alors de la victoire, il (Il
rangur sur le perron du la \ il tu où il l'était arrêté tous les
FraiH. .i!<.. q*u «V trouvaient réfugiée, et li, tenant un fusil
d'une mai* et un revolver (ta l'aulne (j'affi/nie que les
ohoaas se sont passées ainsi), allant et venant, sacrant et
iiuudi, ! a j i l, lui gjoneux et vainqueur, la casquette aur la
tète, devant ees citoyena libres, confiant], eux aussi, dans la
victoire des leurs, il leur cria au visage : « Oui, oui, nous
vous tenons ; elle est vaincue, votre France ; il aéra détruit,
votre Paris I Noua n'en laisserons pus uterre aur fnurre ; vpa
monuments, votre Arc de Triomphe, votee Noire-L)ainp,
votre Louvre, vos palais, voa maieous, nou»<dét«uiuons touit,
nous brûlerons tout ; ce sera la terre nue, et les corbeaux y
nicheront leur couvée Nous le haïssons votre Paris, nous
haîasona la France, et noua las Barbanae, innis vous montre-
rons, en effet, que nous sommes les Bftrbnres I » Ceux qui
ont entendu et répété ces choses m'ont dit : a Nous avons vu
Attila I »

Inutile de dire que de lallas paroles n'ont jamais été
pconoucéea par un général allemand, puisque lee Allam&nds
ne lisent pas, d'ordinaire, le* journaus houlevardiers, aux-
quels ce langage est familier. Noue voudrions croire que
M. Hanolaux a été atteint d'une faiblesse mentale que nops
cipérons passagère, fin on il nous faudrait constater que ces
paroles coriffiitucni une calomnie infâme, tout ù fait indigne
d'un aeadcmician et ancien nùniaiic.

Mort accidentelle d'un grand-rabbin.
L'aarityi Bran4-rol)ljio do I-Jll», M EmHo Cehei, ftgfi da «oiianta-
seiao an», balalanl > Fwis, ra» Uhi)| *St, a été riverai par aaa

■ntomobllp lii'flf soir au momeat où il traversait la change, à l'&agl*
da Lonlpnira l!onno-N<rnvptli> et da laruo Saint-Doais. Très grièvement
blessé, il (ut transporto à l'Hotel-Dien, où il succomba, malgré les »oins
qui lui furent okiuaàs-

Lo granit-rabbin Emile Catien laûe dem (ils, dont l'on est Inspecteur
gËuarat ù» l'iottitatlon ud«<kiu« * l'antK «m^oré dnan □> grand éla-
bjiwoment de crédit.

La 11 Rnvue des Deux Mondée ».

L'Assemblée générale dea actionnaires de la « Revue de$
Deux Mondes n a ratifié purement et simplement le choix
déjà fait par le Conseil d'Administration pour la succession
du regretté Francis Charmes. M. lïené Dour»ic eat nommé
définitivement directeur de celte publication.

L'apojbhéose de RfteniaekeM.

Dans un article intitulé « Une Apothéose fanûliale a le
a Journal u puhlio les détails sur une petite tète arrangée à
l'occasion de lu remise da La uroix de la légion d'honneur a
Raemaokers, rendu digne do cetlit suprême récomiwoae par 1
ces devins raJomn.mi l'Allamagne. C'est ForaJn, artiste plus
grand, nii«3 calommulcur rnoina ingénieux que son cnlléguc,
qui a remit la décoration a Racmaekera et qui lui a donné
l'accolade Apre*, « on fnalarniaa, on teinqua, on rit, on
parla métier », e(c atc. La « Mie intime 1 de la T»,verpe de
Paris fut organisé par Maurice Neqmont, qui pendant de
nombreuses années était le dessinateur attitré du journal
pornographique « Ftn de Siècle n et avleux d«g plue fameux
« menus pour soupçrj galants 0.

La pbUtuagw du « Main ».

Nous lisons dans un article du v. Mutin. », racontant les
horreurs habituelles sur le compte dea Allemands :

n L'Allemand, seuJ nomme snr tajre qui possède dans sa
langue ub mot usuel, tout fait, pour exprimer U Joie-de-
fairc-dn-mul (Schadenfreude).....»

Une petite leçon d aUeruand ue fera pas 4e mai au rédac-
teur linguistique de la feuille ou qu&aUon. Donc : u Sott/oden-
frvide » se traduit en françata par u joie maligne n, joi«
qu'on éprouve du mal d'autrui. ÇxampU : Si nu monstre
commet une gaffe, ce qui peut arriver, M. CleariCDoe^u en
éprouve une joie sincère. La li.nturdun « joie de faire du
mal » cal donc fauste. « ioie à la Clemenceau » serait une
traduction plus juste.

GUtoa*t s'évade tncove une fou.

Les aviateurs Gifberi et Pary, mternéa k la caserne de
Zurich depuis octobre ini5, avaient réussi à s'évader dans la
toiréc du samedi, en vêtements civils, mais l'évasion, rapide-
ment remarquée, a été immédiatement aigmtlce

Les fugitifs ont été découverts vers minuit à la station
d'OUcn dans un trein de grands blesséa français allant à
Genov*. Ils seront ramonée aujourd'hui à Zurich.

On se rappotle que lors de sa première tentative da
l'évader, au mépris de sa parole d'honneur, le gouvernement
français a formelteoionl désavoué Giibcat, qui dut retourner
as Siiiase.

Mmww i>i})é«a.

Pour s'être livrés au pillage de maisons bombardées, le
nommé Démarque, figé de 5i ans, et aa femme, ào ans, ont
été condamnés pir le tribunal correctionnel de Reims, la
pceouor k stx mois de prison, et la tooonde, coanva- com-
plice à trois mois de la «tome peiue avec susaia.

LISTE IT 111 CONTENANT 450 NOMS

(^production strictem.eat interdite)

Les nmrs bd tête As grotte &sipti les tndrolls où se troavsm ies prisaurUeîs fJodI ik dwtis tulveot — Ls tptal dus \m yM$ se mente a environ 830,300. — Seslsnt à puyjer eovîrjn 48,700 noms.

Les sentiments humanitaires dont t\n*pine la publica-
tion, dans la u Gazette dea Ardennea n, dej noms des
ÏS6/0tm prisanuian transi» actuellement internés en Alle-
magne, n'ont pas été appréciés par tous avec la même équité.
Que nom importe t Nos lecteurs ne pansent pas de mâmt
qu'on le [ait dans certaines rédactions sur les boutevards
pprtiian^. Nous n» laisseront donc pas (roubier l'intimé
eonitnlsmeal que noue éprouvons d'avoir pu contribuer d
calmer les intjuictudes de milliers do faniUas [ranç.nses,
portant un raya* ds inh- n^Hs Les /Ogarr Lassés dam iu plus
douiourcusa incertitude par 1$ gouvernement (ranfits, en
leur anmnçant la bonne u avril,, au» leur JUs était sain et
saut, sf trouvant en captivité allemands aussi heureux que
U permettent les circonstuncaf.

SENNELAQER ' WE8TF.

iSuite-J

8osuoiû Sylvaôrj-iDaairé, I* CUû.t»a Undre-j, cap., inf. ?M.
Boûsens Usorgea, Karia, caporal, mf-anteue Idfi.
IJoanaeri ttenn, Longpré tNor4), nit^tderw 1 iô.
E.oi-da* Aiifiid, îoux Undre-ei-Lotra/, wiporal, ini. 25.
Bordeau Jawa, Ofts-Meudon IfjwxytM&m), ini. tsr.-il, 28,
BonJfiDaue Lnu», Patit-Uu^ta-Candon (Uarsj, inf. 1^3.
Dorderw Uann, Fpug^raa ilUeict-Viininc;, cnp., tlrmU. 7.
Borge François-Xavier, Villorbane iAliOnaj, zouavas 3.
Bojnel VffitW) NontbHm [Cb«J'eni6j, uif.uilem 307.
Borot Mui\u£, Hms, iruatiteris 69.
Bosue Avg.ustft, KaPis, inhuu^ne 7.
Bo*seau Albert, Haule-Ueu tfioràj, in(ant«rie 148.
Bot Cliailes, Obig lAsiums), tram 1.
Bolliari MoKel, Anzuj (Nordj, artillerie coloniak 2.
Bottlnoau j^scpii, Pay (Miiine-ot-Lwraj, uifantene 14*
Beuard Louis, St-Beiwist (Vienne), iu/utitene V£>.
Bouchaud Jton, Sl-JuUeu (Uflute-Vieimej, cap., inf. 338.
Boucliuidun Jeun, Coinmantry (Ailierj, iufauleiie Wl
Boupbar Geargsd, OwMÛs)g (Nurù;, îutuBicne 3^7
Boucher l'iure, ViUeneuva (Veudùej, infanterie 8t
Boucbct Jean, Buinucux (Rliônej, infoaUrif 109.

Bouche t Jc-an-B ipu-tq, t^i-SuuvcLat lPuy-u>tDûnia), iuf. 60.

BouOillej' Alexandre, Auby (Nord), arlillarje 1.
Boudenga^i Auguste, Tréjon (Noidj, artillerie I.

Boudet AJIe^iu, Vibraye (Sai the), inlanteri« 27. .

Boudigruai L^uis, Cosne-d'Ail 1er [.'VUierj, in/antciiK' 100.

Bougé Gu yiai/i, Nwroc-sm'-Gcvrey (Côtc-d'Orj, cap , inf. 10*

Bougeudre Emile, Verneud (Eure), mfanlenc '2ss.

Bougon jLi'.eï, Le-Tann [Hanche), artillerie 3.

Bouguiji Louis, MfUlaiile-Basse (IIoule-Maroe), inf. 100.

Boultii, Itu ou '.-André, tiOlffOX t Calvados;, arllllerie 3.

Boudlaud Ju!ien, St-Projet (amrenk/, infôntarii y«7.

Boalay raul, U-Ferlé-lîei uard [Sartbej, mfajiteria Ufrit. 27.

Boulay Joseph, Lcs-Vente? (Eure), inbMUcric 22$.

Boulinguez Eiidle, Veodjp-le-Vtel (Pus-de-Qilais), inf, 1 to.

Boullangcr Albert, Nemlly-sur-Sejne (Seine), ailillcrje 42.

Boadle Ailtmr, U-Celle (Allier), infanterie 100.

Bouiriot Raoul, Ttimianel (Lot-cl-Guronne), choss. a ch. 9.

Bouum Albert, Oel (Saono-ct-Loire), infanterie IW.

Bouin Ittia-1, St-Saine-cn-Bftehe (Cftte-d'Or), infanterie 100.

Bouquet Charles, Paris, infanterie 205

Moquât René, Rouen (Seine-Inférieure), artillerie 2.

Bourré Auguste, Campel (Ille-cl-Vilain), artillerie 3.
Bourdon Maurice, Vouillé (Vienne), fnfanlerie 109.
Bourbon Louts-Jean, Paris, caporal, iofanleiw tcri-it. 2C.
Bourdier Jacques, Royan (MaurUie-et-Moselle), inf. 145.
BourrianJ AUwndre, L'Eleton (Marne), infanterie )Û9.
Bomgeois Oeorgfls, ftovdwijt (Nordi, cftporal, infanterie 2.
Btmrgîois l>iqn-Eiiiil^, Auduo-lo-Ronjac (W.-et-.\Ios-), iuf. 45-
Ba>urg«oia Louia, Asnsares (^eine), liuaaards M.
Ooyrgujgpoi, CnmillA, Bj«nne (Palgtque), infAnterie 12.
Bourses Nk'-oIos, In-FeuilLée (I«ire-Inférieure), géme 11.
Bourlet Maurict, Monlbréhain (Aisne), infantene ternt. 10.
Bo>irny Joseph, CbAlon (ftouie-el-Oisc), inf, terril. 20.
BousouUec Urbain, ijtùnt-Rfinan (Finistère), génifi 11.
BourriaiU Sylvestre, Samte-Paaarine (Loire-hil^riewe), inf.49
Bourrier Edouard, Paris, cliasssevrs 17.
Bouasier Cyrille, Clary (Nord), arlilloi'i* 1.
Bovrsan Gwllouine, St-Jean-deda-Haye (Manche), artillerie 3.
Bouscarre Albert, Uslea-sur-Lorgue Voucluse), iribmtarie HO.
Bouecjuel Isidore, Moasel (Pyrémice-OnonJataa), génie 8.
Baïuahar Eugène, Levallois-f eiTet (Seioe), infanterie 26.
Boutan Alcidc, Leeloure (GersJ, yifanlarie
Boutand Léqnard, Glieteouacut-la-Forét (Nièvxç), inf. 203.
Boule Paul, Maubcuge (Nord), infanterie 1(5.
BouleLet Paul, Ca*n (Catvado»), sei-gejil, infanterie ^6.
Boutillier Eugèue, Saint-ûuen (Saine), inbuilerie 254.
Boulrojnlle Jeao-Baplista, Palluel (Pus,-de-Calais), art. 23.
Boulry Ludoeic, Hautecloque [Pas-de-Calais), cap., inf. 165.
Buuverel Jean, Lefalx ^aônc-ei-Lorre), infanterie 1Û9.
Rouvw Georges, Paris, iufanLerio Itfi.
Bouvier Anatole, Sauil-Pol (Pas-de-Caliviô), inbmleria 102.
Bouyry Raymond, Wulrelos (Nord), infanterie 145.
Bouyer Maurice, Paris, sergent-major, chasseurs a pied 42.
Bouygues Jeun-Pierre, Pans, zouaves 3.
Boyaux Gabrul, Nuhs-St-Georges (Glte-d Or), infanterie 00.
Boyer Marcel, Lumollie (Ilaute-Lone), infHnlerie 60.
Boyer Jimuel, Boascville (Seiiio-Iiiféjieui e), çuirass. 1.
Boycz Clitules, Paris, zouavea 1,
Bracaval Jules, Rnubaix (Nurd;, infiinlerie terril. 1.
Braire Louis, Suiat-Nazaire (Ijjiie-Infériour^), chasseurs 7.
Draine Guillaume, Lille (Noid), caporal, 'infanterie 148.
Brady CamUie, Esboz-Bieal (Haule-Suùi.e), caporal, ïr>f- 100.
Branche Jules, Boubaix (N'ord), infiinlcrie lerrit. 1.
Braaafrd Arsène, Douzies fMofsU, infanterie terril. 4.
Brault ttonrf. Lutré (flIe-et-Vllaini, infanterie terril. 26.
Brault H»'nri, N'aupillon (Eure-et-Lfiirc), youaves 4.
Brault Albert, PariRné ;Mu>xniiei, iiifniitcne ternt. 20.
Bravard Martel, Clifltean-Laudon ;Sniiie-ct-Marne), cbassJÀ
Bfébion Arthur, Sechn (Nord;, ln(àalorio ternt. 1.
Brcgnard Aclttur, T'ougerolle (HaulsVGstonc), caporal, inf. 100.
lïreiner I-'iMn^tus, Lorochc-Bc UDQorl (Çtordogpe), Lot 308.
BroïL-hcaii FHis, Le-Ma^s (S.'irlbe), infanterie terril. 23
Bressac Ht-nri, St.-Laureul-lce-Macon (Ain), eliass. b p. 55.
Brcsson BlsÇAna, rTnucogcez {î-laute-Siulne}, Infanterie 109,
Breb^au Ktig^ne, ViUnlpeï-la^utHel (Mayenne), inf ter, 26.
Breton Qhstrita, faria, caporal, laiantene 0jO
Brmnd lo.m, Pt<rigueux (Itordogne), .uf inteiie 308.
BrialleJew*Bopti#lc, Lnmkieranrl (Nor*), brig., artillerie t.
Briulle Jules, MisartHaa Oiunlj, rtKJ.-.-dck-în.j., iirtitlçiic 1.

<A suivre )

MUENSTER '/Westf.

(Suite.)

Larbi Ben M'Hamed, Doukala, tirailleurs maioc 1.
I M'Arued Ben Haroed, ?embioni, tirailleur^ iraroc. 1.

Mohamed Ben Kndour, Cba^uia, tiroilbaura niaroc 1.

Mohammed lion Allah, MniraKaclv, lu aillours maroc 1,
, Mohamed Ben Abdolkader, Téroudente, tirailleurs marpe. I.

Mohamed Ben Albesae, Doukala, tirailleurs mnroc 1.

Mohamed Ben L'Aouasine, Boubauiraui, liiaiilouis maroc. 1.

Moliooiod lien AbderraUoum, Salvia, tiiailleuis niaroc. 1.

Mohamed Ban Mohamed, Chaema, tirailluura maroc 1.

Mohamed Ban I^adour, Marrokack, ttcadleucs maroc. 1.

Mohamed Ben Mohauicn, L'Bnlouka, tirailleurs muroc. 1.

Mohamed Ben Tnni, Bj-ouje, tîrailleura maroc. 1.

Mohamed Ben Amed. Marrakack, tirailleurs maroc. 1.

Mohamed Ben Ilamed, Duukalu, capoial, Lii cu,H. maroc. \m

Mohammed Ben Bouckrin, Touggourt, li: ailleurs maroc 1.

Omar Ben El Kady, Hajna, tirailleurs maroc. 1.

Raouti Ben Alaim, Ûoukala, tiroiUeuca maroc. 1

Said Ben Jilayv, Murzagune, tuailleurs maroc. 1.

Salab Ben Itarnon, Sau-Ha)a, tirailleurs maroc. 1.

Smain B^n AU, Chaomo, tîrailleura maroc 1.

Takar Ben Mohamed, Sousac, tirailleurs maroc. 1.

TUb Ben Mohamed, l'Abrouje, lirailleuiB maroc. 1.

Tahar Ben Ali, Hmar, tirailleurs maroc. 1.

Balquier Thomas, Quimperlé ((Finistère), infuntene 108.

Bouffard Louis, Caen (Calvados), infanterie 36.

Coiffard Joan-Bapt., Sl-Hômy-en-Mnuges (M.-et-L.), inf. 135,

Dxuillie Marcel, Elbeuf (Soine-tnf.), serg.-fourrier, inf. 129,

Halot Louis, Vor-sur-Mar (Calvados), infanterie 86.

Pépin Marcel, Yport (Seine-Inférieure), infanterie 139.

Trousseau Georges, Villeneuve-St-Gcorges (S.-et-O.), inf. H,

Dufour Jean, Paris, chasseurs S.

Laredie Louis, St-Bresaon (Haute-Saône), infanterie 416;
Monflier Albert, Issy-les-Moulinaui, infanterie 14.
Ahmed Ban Mcljhoub, Marrookaok, tirailleurs maroc. 1.
Minon Eugène, Gitingamp (Cotes-du-Noi-d), marin. M.
Guittard Henri, Cluplat (Creuse), infanterie 38S.
LmiBiaux Eugôao, St-Pylhon (Nord), artillerie 1.
Bonheur Gustave, Roubau (Nord), infEUitaria 1.
Duiuoitior Henri, Tourcoing (Nord), génla 8.
Pierrot Pemand, Maubeuge (Nord), infanterie 4.
Wumboeq Jean-Bupt-, Fhncs-loi-Moi tagne (Nord), art. 1,
Desrliaiops Marceau, Maubeuge (Nord), artillerie t.
Beauvilain Louis, Saint-Amand (Nord), artillerie 1.
Adnan Henri, Moyenomouthiera (Yoagaa), chaaaour» 17,
Donnigny CJovis, Vendegies-au-Boi» (Nord), gard«-.voJesi.
Lesne Lucien, Wignoliias (Nord), infanterie A.
Trodez Ferdinand, Bauvin (Nord), géma 1.
Hutin Oscar, Walluicourt (Nord), infaubaria 146.
Delacioix Dôsiré-ilenri, Fourtuias (Nord), aitillerfa J.
TcsBon Léonce, Carnioroa (Pos-de-Calata), fWUlitfnc î
Brasaoly Jaan-Bapt., Maiug (Nord), aildlerle î.
Defruît Désiré, st-tjuonUn (Alsna), artillerie 4S
Mullor Cléiucnl, Pans, Infanterie 109.
Lablaolie Paul, Bm-deoui (Gironde), infanterie EL
Peyclet Jean, Lioiogoa (Haute-VIanno),, infanterie >i($.
Terrien Auguste, Pans, ortillMiB.8.

Lamassun Marcel, Saffié (Loire-Inf.), infanterie 77.

Besnard Marcel, Beaumont (Sarthe), infanterie t7.

Martin Louis, Maillée (Vendée), infanterie 34.

Reversez Emile, Wargnies-le-Petit (Nord), garde-voies.

De^euaunix Alfred, Bruxelles (BcJgiqyaJ, infanteria 12*5.

Gomo Geargea, Pcsnnz (Aiana), infanterie 4.

Rémy Georges, Pans, aairoatier 1.

Claisse Alexandre, Tiiiont (Nord), infanterie 145.

Druesnes Jean-Baptiste, Caudry (Nord), artillerie 1.1

Lagncau Jules, Lille, infanterie 146.

Lerumeur Alfred, St-Malo (Manche), artillerie 3.

Bois Camille, Wargnies-le-Petit (Nord), infanterie 4.

Dobanton Jules, Paris, infanterie 4.

Miohiels Pernand, Riobabourg l'Avoué (Pas-de-C), im*. 145

Doudoin Georges, Paa-en-Artois (Pas-de-Caloia), inf. 6.

Deniel Victor, Duoulaa (Pirristèias), arhllerie 3.

Adgrail Yve», Sizin (Finistère), infanterie 71.

Adnonsea Gaston, Armhouts-Cappel (Nord), inf. 285.

Agenee Pierre, Escatalena (Tarn-et-Garonne), inf. 83.

Alto Jean, Plœuc (Cotas-du-Nord), infantene 71.

Amclat Jean-Gooi-ges, Ceasy-lcs-Boui (Nièvre), inf. 285.

Amtatant Alexandre, Roinagny (Maoeha), infanterie t.

Amiau Honoré, St-Etienne (Cotes-du-Nord), inf, 7i.

Aqglad* René, Angerville (âeine^t-Ou»), inf. 26&.

Anlignap Juh», Clainocy (Nitvre), infanterie 2âti.

Aflahambouit Loaiâ, Prémary (Nièvre), sarg., isu*. 2âfr.

Argoud Henri, Torsanne (Drûmev, infanterie 1B9.

Arpin iidca, MonbValeaan (Savoie), infantaric 2Ç&.

Audoire Cliarlea, Mûntauban (Tam-el-Garonne), aerg-, L S3

Auffray Jean, Pordio (Cote«-du-Nord), infanterie 71.

Aumont Emile, Moutiront (Manciie), infanterie 2.

Autrot Guillaume, Ptoiievoi (Finiatéio), in/anloria 71.

Azais Mariue, Sxron (IXérauU), soig., infanterie 4L

Badot Paul, Sena (Yonne), cbaaaours 21.

Baillaia Albert, AHigny-Coane (Nièvre), infanterie 285.

Railly Sylvain, Menetréol (CJxer), Infanterie 286.

B&jaud Frangou), Boyot (AlUer), infanterie 285.

Bob>uze Maurice, Cabanoc (Gironde), infanterie 83.

Ballé Albert, Clincbeoupa (Calvados), infanterie 205.

Baqué Dominique, Gah.6 (Haute-Garonne), cap., inf. 83.

Barada Henri, Marfiaa (Bsee-Pyr.), infanterie 88.

Barbbler Marius, Varennes-lea-Marées (Nièvre), inf. 285.

Barbeu Hyacinthe, Verne* (Ille-at-Vilame), infanterie 41.

Baron Maurice, Rennes (IlUvet-Vilaine), infanterie 41.

Barreau Louis, Belfa* (Cher), infanterie 285.

Barrejot Didier, Suneacq (Basaes-Pyr.), inf. 8â.

Barrère Françoia, Pinaaa (Bossca-Pyr.j, infanterie 285.

Barret Panl, Raon-s.iPlaine (Vosges), inf. 83.

Batmala Jean, Gaud (Basses-Pyr.), Infanterie 83.

Baud Edouard, Notre-Dama-de-Mont (Rhône), inl 4L

Baumier Georges, Ncuilly (Nièvre), serg., infanterie 285.

Bauvy Pierre, Plemy (Côtes-du-Nord), infanterie 71.

Bay Julea, St-Chrlstophe, infantorie 285.

Beauxy Pierre, Fonlenay-aux-Roses (Seine), inf. 285.

Bedu Léon, Rlanquafort (Cher), Infanterie 285.
| Bedu Eugàue, NeuiUy-en-Sancerre (Cher), Infanterie 285.
; Belan Joseph, RomiUé (llle-et-Vitaine), infanterie 71.
| Lelot Augustp, Tranger (Indre), infanterie 285.

(* ÏHitVC.)
 
Annotationen