Grand-Carteret, John
Les moeurs et la caricature en France — Paris, 1888

Page: 3
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/grand_carteret1888/0029
License: Creative Commons - Attribution - ShareAlike Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
Fig. 3. — Types do caricatures des xvi" et xvn" siècles.

CHAPITRE PREMIER

la caricature AU xvie et au xviie siècle (1550 a 1715)

• car'cature au xvi« siècle : la satire par la monnaie. — L'estampe populaire sous la Ligue. —
Naissance de la caricature patriotique : estampes contre les Espagnols et contre les favoris
"taliens. — La caricature sous la Fronde. — Les portraits, allégories et estampes populaires
du xvn" siècle. — Callot : la note humaine et les types grotesques. — La caricature politique
sous Louis XIV, émigrant à l'étranger. — De quelle façon le Grand lloi répond à cette guerre
caricaturale. — Caricatures sur les avocats et les médecins. — Estampes satiriques sur les
arts et les lettres. — Les ornemanistes et le grotesque.— Figures de fantaisie : les Métiers de
Connard.

ne des premières gravures à laquelle on puisse don-
ner le nom de caricature, dit Thomas Whrigt, l'ico-
nographe anglais, est la planche connue sous le
nom de : Revers du Jeu des Suisses, planche d'ori-
gine française, appartenant à l'année 1499.

La caricature taillée en bois et imprimée se
trouve ainsi avoir une date précise, mais sans qu'il

e c°nclure de là à toute une vie caricaturale, prenant naissance dès le

XV1 siècle et arrivant jusqu'à nos jours, véritable imagerie comique, inter-
prétatrice des hauts faits de l'histoire ou des mœurs locales.

Entre la caricature sculptée, comme partout, à l'origine sur la pierre des
g ises, Musée universel du moyen âge, — et les manifestations graphiques,

teni

sant entrevoir une pensée suivie, s'écoule, au contraire, tout un laps de
Les arts de la gravure, « trop parlants pour gens du commun,

ps.

sont t

tenus en suspicion ; ne pouvant recourir au dessin, la satire est obligée

de

se confiner dans les livres.
loading ...