Grand-Carteret, John
Les moeurs et la caricature en France — Paris, 1888

Page: 686
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/grand_carteret1888/0726
License: Creative Commons - Attribution - ShareAlike Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
6S6

TA RLE DES MATIERES

CHAPITRE III

LA CARICATURE] POLITIQUE SOUS LA RÉVOLUTION

(1789-1799)

Tendance générale de la caricature sous la Révolution. — Les pièces populaires, les pièces aristo-
cratiques. — Estampes symboliques sur le Tiers et sur la réconciliation des trois ordres. —
Les comparaisons entre le passé et le présent. — Les fessées aux aristocrates. — Pièces joyeuses
sur les moines. — Les menaces par l'image contre les ecclésiastiques. — Caricatures relalives
à Louis XVI et à Marie-Antoinette : Louis XVI capot, Louis XVI en porc, les urnes à silhouettes.
— Caricatures contre les émigrés et caricature contre-révolutionnaire : lutte à coups de burin.
Les estampes contre les ennemis de la France : les Prussiens, les Anglais, le Pape. — Le côté de
la propagande. — La satire gravée sous le Directoire : disparition de la caricature politique. —
Le côté des naturalia. — Allégories............................ 41

CHAPITRE IV

LA CARICATURE DE MŒURS SOUS LE DIRECTOIRE, LE CONSULAT ET L'EMPIRE

(17 9 3-1814)

Côté grotesque de la société du Directoire. — Caricatures sur les Incroyables. — Exagération des
modes. — La femme d'après VAlmanac américain de 1803. — Les jeux: le jeu des costumes. —
Les recueils d'estampes gravées. — Les actualités du Consulat. — M. et Mme Denis. — Les jeux:
le Diable. — Les grandes découvertes devant l'estampe : la vaccine, le télégraphe. — La gour-
mandise et le besoin de jouir particulier aux époques grasses. — La folie du jour: les lavements.
— La grivoiserie : les coups de vent. — Caricatures sur les Anglais. — Côté artistique de l'es-
tampe : Carie Vernet, Debucourt............................. 69

CHAPITRE V

LA RESTAURATION ET LES CENT-JOURS

(1814-1815)

L'estampe politique en 1814. — Caricatures sur Cambacérès : les «Promenades du Palais-Royal ».

— Caricatures sur Louis XVIII et sur les émigrés. — Les comparaisons entre l'ancien et le
nouveau régime. — Caricatures sur Napoléon I". — Les Girouettes. — L'Éteignoir. — Carica-
tures du Nain Jaune. — Guerre à coups de caricatures entre les Impérialistes et les Royalistes.

— Caricatures sur les armées alliées à Paris....................... 95

CHAPITRE VI

LA CARICATURE DE MŒURS SOUS LA RESTAURATION

(1815-1830)

La lithographie importée en France. — La société de la Restauration : règne du calembour et du
grotesque. — Les agences matrimoniales, les montagnes russes, les vélocipèdes, les calicots. —
Grosses têtes, physionomies à double visage, animaux à têtes d'hommes. — Estampes populaires
de Naudet, Cœuré. — De Cari et le Musée Grotesque. — Les lithographies grivoises et la censure.
Estampes sur les bossus : les Mayeux. — Deux dessinateurs du xvin* siècle : Charles Vernet et
les « Singeries, » Roilly et les « Grimaces. » — Henry Monnier et son œuvre. — Pigal, Valmont,
Gérard-Fonlallard, Philipon............................... 11"
loading ...