Gsell, Stéphane
Les monuments antiques de l'Algérie (Band 2) — Paris, 1901

Seite: 99
DOI Seite: Zitierlink: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gsell1901bd2/0119
Lizenz: Public Domain Mark Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
SÉPULTURES

99

« extérieur. Il est envahi [par la végétation]. Deux ou trois
« blocs peu volumineux percent à travers ce tapis de verdure. »
Il est donc probable que la chambre funéraire est souterraine.
On n'a aucune donnée pour restituer le couronnement de
l'édifice 1.:

1. Il y avait peut-être des mausolées analogues à celui des Lollii à Oum el
Asnam, près de Batna (construction en belles pierres de taille, de 4m,80 de dia-
mètre, aujourd'hui démolie : voirDelamare, Mémoires des antiquaires de France,
XXI, p. 11) —et à Ksiba Mraou, à l'est de Souk Ahras (monument de 7 mètres
de diamètre, qualifié de tour dans le Bull. Comité, 1887, p. 473).
loading ...