Maspero, Gaston
Études de mythologie et d'archéologie égyptiennes (Band 1) — Paris, 1893

Page: 35
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/maspero1893bd1/0057
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
HISTOIRE DES AMES

DANS L'EGYPTE ANCIENNE
d'après les monuments du musée du louvre 1

Messieurs,

Pour la plupart des personnes qui visitent le Louvre, la
salle égyptienne n'est guère qu'un lieu de passage, un endroit
qu'on traverse, sans presque s'arrêter, avant d'aller aux gale-
ries de peinture. Vous vous en rappelez l'aspect général : au
milieu, deux grands sphinx de granit rose affrontés,—de
chaque côté, des statues colossales, des sarcophages en
pierre massive, des cercueils à forme humaine, — le long
des murs et dans l'embrasure des fenêtres, des plaques de
calcaire, tantôt carrées, tantôt oblongues et cintrées par en
haut, que nous appelons des stèles. L'ensemble, sévère et
froid, laisse d'ordinaire aux visiteurs une impression de tris-
tesse et d'ennui. Plus d'un a dû se dire à lui-môme ce qu'un
jour j'entendais dire tout haut par un ouvrier égaré dans le
musée, « qu'en ce temps-là on travaillait bien la pierre, mais
que ce qu'on fait aujourd'hui est plus flatteur pour l'œil ».

1. Conférence faite à la Sorbonne pour l'Association scientifique de
France, le 8 février 1879, publiée dans la Reçue Scientifique de la
France et de l'Étranger, 2e série. 8' année, n° 35, 1" mars 1879, p. 810-
820, et dans le Bulletin de l'Association Scientifique de France, n° 594,
23 mars 1879, t. xxm, p. 373-384, où la date de la Conférence a été reportée
par erreur au 20 mars.
loading ...