Maspero, Gaston
Études de mythologie et d'archéologie égyptiennes (Band 1) — Paris, 1893

Page: 93
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/maspero1893bd1/0115
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
SUR L'EXPRESSION S MÂ-KHROOU

L'expression z 1 a été étudiée pour la première fois par
Champollion, qui, d'abord, constata qu'elle « suit habituel-
» lement le nom propre des défunts1 » mis « en rapport avec
w les idées : Ami du vrai, juste ou justifié » \ Il le lut ensuite
•u.e-T^o-5-o, Aie-r^ove, AieT^Te « composé du nom abstrait
» Aie ou aahi vérité et du verbe |^k^T*.oro,Ta.o-s'e^ dire,pro-

)) férer, groupe qu'on doit traduire par disant la vérité, vèri-
» dique, qualification convenable aux vivants, et plus encore
» aux âmes des morts qui étaient censées rendre compte de
» leurs actions devant le tribunal d'Osiris en présence de la

» déesse -o-Axe, ou ThmeiAa Vérité ou la Justice,
_a

» YAléthé et la Dicé des Mythes égyptiens3. » La lecture fut
modifiée légèrement par E. de Rougé, qui admit que « peut-
» être Champollion s'est-il trompé en transcrivant J
» par le verbe copte t*.otw. Ce mot est, en effet, fréquemment
» appliqué à la parole, mais il me semble composé duT initial
» et de oirto, responsum, mincium, en sorte qu'il ne comporte
» jamais un T final. Notre radical, au contraire, montre deux
» formes également usitées | v et l <=^> Sn> T'A.°OU

1. Champollion, Précis du système hiéroglyphique, lre édit., p. 343, ot
Tableau général, n° 447.

2. Id., 2e édit., Planches et Explication, p. 48, n°450.

3. Champollion, Grammaire Égyptienne, p. 128 ; cfr. p. 65.
loading ...