Maspero, Gaston
Études de mythologie et d'archéologie égyptiennes (Band 7) — Paris, 1913

Page: 165
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/maspero1913bd7/0179
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
ÉTUDES ÉGYPTIENNES DE G. EBERS1

Ebers fut romancier, poète et archéologue. Le romancier
remporta des succès si éclatants, avec les récits où il ressus-
citait les hommes et les choses de l'ancienne Egypte, que
l'archéologue en fut rejeté dans l'ombre. Il faut être du
métier pour apprécier la valeur et l'étendue de ses titres
scientifiques ; encore bien des égyptologues, parmi ceux de
la génération présente, sont-ils trop enclins à restreindre
la part qui lui revient dans le progrès de nos études. On
peut alléguer, à leur excuse, que son œuvre scientifique est
distribuée sur plus de trente-cinq années, et qu'elle dort
éparse clans une douzaine de recueils, dont plusieurs se
rencontrent difficilement hors de l'Allemagne ou dans l'Alle-
magne même. Les nouveaux venus de l'égyptologie, qui
les ignorent, ne soupçonnent guère le nombre d'idées et de
faits qu'il y avait accumulés, et dont beaucoup circulent
aujourd'hui sans nom d'inventeur parmi les lieux communs
de notre science. Ce serait leur rendre un service que de
réunir en volumes tous les mémoires de compas inégal
qu'on rencontre en feuilletant la Zeitschriftfur JEgyptische
Sprache, le Journal de la Société asiatique allemande, les
Mémoires de l'Académie cle Saxe, les Annales de l'Institut
de correspondance archéologique. Et, à côté de ces réédi-
tions destinées aux hommes du métier, on devrait accor-
der une place très large aux articles d'un caractère moins

1. Publié dans le Journal des Savants, 1900, p. 227-232.
loading ...