Maspero, Gaston
Études de mythologie et d'archéologie égyptiennes (Band 7) — Paris, 1913

Page: 269
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/maspero1913bd7/0283
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
MATÉRIAUX POUR UN LIVRE

SUR LES

DÉFORMATIONS DE L'HISTORIOGRAPHIE ÉGYPTIENNE

DEPUIS LES TEMPS MEMPHITES JUSQUES
ET Y COMPRIS CEUX DE LA DOMINATION MUSULMANE

C'est l'un des trois grands ouvrages dont mon retour en Egypte
m'a empêché jusqu'à présent d'achever la rédaction. J'avais com-
mencé à en assembler les matériaux il y a trente ans passés, après
la lecture du Livre des Merveilles de l'Egypte de Mourtadi. Il
m'avait semblé dès lors que ces dynasties de Pharaons aux noms
baroques, toujours préoccupés de magie et d'alchimie, n'étaient pas
aussi étrangères qu'on aurait pu le croire aux Pharaons authen-
tiques de l'antiquité, mais qu'elles descendaient d'eux directement à
travers les siècles de la décadence grecque, latine, byzantine, copte,
et qu'à bien s'y prendre, on parviendrait peut-être à rétablir leur
filiation et la genèse de leur histoire. Cette idée, confirmée dans
mon esprit par l'étude des légendes consignées dans Hérodote, dans
Diodore, dans Manéthon, dans Josèphe, dans les écrivains des âges
romain et byzantin, et aussi par l'analyse des romans démotiques
ou hiératiques dont les débris revenaient au jour abondamment, ou
des historiens arabes de l'Egypte ancienne autres que Mourtadi,
il me faudrait aujourd'hui deux gros volumes pour lui donner son
développement complet. Aurai-je la force de reprendre la besogne
interrompue lorsque l'âge de la retraite m'aura ramené en France ?
C'est pure témérité à qui atteint soixante-dix ans d'entretenir
encore les longs espoirs et les vastes pensers : il m'est plus pru-
dent d'indiquer ici quel était le plan de l'ouvrage, et quelle place
y auraient occupée les points que j'en avais touchés dans des articles
d'attente.

En voici brièvement l'idée maîtresse. Les Égyptiens, peuple
loading ...