Maspero, Gaston
Études de mythologie et d'archéologie égyptiennes (Band 7) — Paris, 1913

Page: 276
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/maspero1913bd7/0290
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
276

ANALYSE DES LISTES DE MANÉTHON

l'autre et qui en régissait toutes les subdivisions ressort assez
claire de ce qui précède : il n'y a pas eu rupture de la tradition
indigène, mais dégradation lente de cette tradition, de l'époque
pharaonique à l'époque arabe, et c'est par le conte populaire que
cette dégradation s'est produite. Je ne sais s'il me sera permis
plus tard de reprendre et de compléter cette étude : si quelque
autre le faisait, j'en serais heureux.

Paris, 10 octobre 1912.

I

ANALYSE DES LISTES DE MANÉTHON

§ I. — Les dynasties thinites\

Pour les premiers rois de la première dynastie, les listes
connues fournissent les renseignements suivants :

MANÉTHON ÉRATOSTHÈNES TURIN SAQQARAH ABYDOS

I. Ménès. I. Menés. I. Mini. » I. Mini.

II. Athôthis. II. Athôthis I**. II. Ai[oui}. » II. Téti.

III. Kenkénès. III. Athôthis IL III.......... » III. Ateta.

IV. Ouénéphès. » IV.......... » IV. Ata.

V. Ousaphaïdos. » V. Housaphaîti. » V. Housaphaiti.

VI. Miébidos. IV. Diabiès. VI. Mirébi. I. Mirébi peu. VI. Mirêbi.

M. de Rougéa remarqué déjà que la tradition reproduite
par Manéthon différait de celle qui a été suivie par Ératos-
thènes et par la Table d'Abydos. Il s'était rattaché assez scep-
tiquement à l'hypothèse d'après laquelle Kenkénès et Ouéné-

1. Publié dans le Recueil de Travaux, 1895, t. XVII, p. 64-69 et
121-138.
loading ...