Mauclerc, Julien; Daret, Pierre [Editor]
Traitté De L'Architectvre Svivant Vitrvve: Ou Il Est Traitté Des Cinq Ordres De Colomnes ... — Paris, 1648 [Cicognara, 563-1]

Page: 6r
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/mauclerc1648/0018
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile


^3*
TRAITE DE LORDRE CORINTHE
AVEC SON PIEDESTAL.
CHAPITRE VL
A sécondé Colonne Corinthiennne,est fort semblable ala'precedentè, excepté la stilobate qu’el-
le a dauantage ; 8c aussi que ses corniches sont differentes de ladite première Corinthe, qui semble TotalU haùS,
dire beaucoup plus forte 8c ferme: La hauteur de toute laquelle dite Colonne cottée a. sera pre- licous
mierement diuisée en neuf parties; dont les deux premières parties en bas feront la hauteur de h sis membres,
stilobate ;lesquelles deux parties diuisées en neuf, vne desdites neufiémes parties sera pour la Ci-C<>tt,eA'
maise haute de ladite stilobate, & l’autre pour l’inferieure :8c le restant se diuise en cinq, dont les
troissontpourlalaigeurdelastilobate. La Cimaise balse de la stilobate cottéeB. sedoit partir en h
cinq parts, dont les deux seront pour le plinthe : 8c le restant party en quatre, vne partie sera pour ^edeiTcZ
l’inferieurthore,deuxpourla sima, 8c le restant pour l’astragalle destlis la suna,dont le filet ena le *>*s*b*ss* de
tiers. La cinquième partie de la lima, c’est le filet de dessiis le thore. La saillie est là sixiéme partie
de la largeur de la stilobatte. I-a proieélure ou saillie des membres rcstans, est telle que cette figure
le demonstre ; 8c comme il est plus à plein déclaré es Cimaises de la stylobate estans en gande forme
aucostesenestre desdites Colonnes cottées o. au milieu 8c delsous le plinthe de ladite cimaise basse. La Corniche ou simatie m„ieur g/
haute de la stilobate cottée c. doit estre diuisée en deux; la superieure partie sera la fascie, ensemble la simadiuisée entrois, vne iimsim &
partie est pour le filet; les deux autres parties au delsous ladite fascie seront pour la couronne : La deuxieme 8c inferieure partie ^“maisil'a»*
se diuise en quatre autres parties, dont la quatrième partie sera pour l’inferieure sima: Et les trois parts reliantes diuisees en deiasidobati’
deux, la première partie des deux, fera la fascie delsus la sima, le tiers de laquelle sera donnéàson filet, 8c l’autre moitié serawtteC-
l’eschine delsous la fascie ou couronne. La proieélure de la corniche ou cimaise superieure , est comme la saillie de la baze ou
cimaise inferieure, à sçauoir, la preéminance d’vn quadrat. Sur la stilobate s’alsied 8c est colloquée la verge aticc la baze,laquel-
le se diuise en cette maniéré : Partilsez la totalle largeur de la stilobate en lix» les quatre feront la grolseur de la verge,8c à chacun
collé demeure vne partie pour la grolseur ou proieélure de la baze. H ^
La Colonne ensemble sa baze 8c son chapiteau cotté d. a neuf fois en hauteur la grolseur de la verge en bas. Labaze de ^troncùTac-
Verge cottée E. a en hauteur le demi diamètre de la grolTeur de la verge par bas ; la hauteur de laquelle diuisée en quatre parties, imne Auec
vne dicelles sera le plinthe, les trois parties qui relient Ce partiront cil cinq, dont -vne partie lera le thore d enhaut. Parasiez en tTea^catte'è
apresvnedécescinqpartiesénquatreparts,8cvnedecesquatreadjoustéeauxautrescinq,ceserarinferieur thore sur le plin-n. u’conet
the. L’space entre deux thores se doit diuiler en douze parts, les deux feront les deuxaltragalles du milieu,la moitié d’vne d’icel- &
les fait le filet delsous le thore superieur, vne autre moitié faitl e filet ou ceinéte delsus les astragalles, l’autre moitié fait le filet Un-
delsous les astragalles. La baze estant au collé gauche de la presente, en grand volume, nedilfereenriendelapresentequedu hmnentteeE.
plinthe, qui porte le tiers du diamètre d’icelle, au lieu que l’autre n’en porte que le quart. Le filet delsus la baze de la verge,là où
vous voyez les douze parties, se fait en cette maniéré : Partilsez le diamettre de la grolseur de la verge par bas cottée f. en douze verge de la te.
parts, à chacun collé.vne part, c’est le retrecissèmet de la verge; vne moitié, c’est la hauteur du filet, 8c doit saillir vne partie en- u”"ï’r™>crl*
tiere. La proieélure des autres membres se demonstre en la baze de la première Colonne Corinthe,qui est en grande forme au uàweTu%'t
collésenestred’icelle,cottée de la lettre o. estant u
En haut au bout de la verge s’assïed le chapiteau cotté g . qui est aussi haut comme le diamètre de la grolseur de la verge de la 2*52 &
Colonne par embas. La hauteur dudit chapiteau se diuise comme il se voit au chapiteau estant en plus grande forme au collé hauteur du
senestre desdites deux colonnes cotté p. sur la rose estant au milieu de son abacus. Les volutes 8c fueilles se font sélon la déclara-
tion de la figure dudit chapiteau, & comme il est plus à plein déclaré .en la figure du gros chapiteau cotté R.sur la rose de son H«tew &
abacus estant au collé dextre de la grand’baze enrichie, déclarée sur la fin du chapitre de la première colone Corinthienne sans à*
piedestal, de cedit liure. Delsous le chapiteau est la ténia cottée h. quia en hauteur vne douzième partie de la largeur de m7t/b2“u^e
la verge en bas; laquelle estant diuisée entrois, en donnerez au filet vne partie, 8c deux parties à l’allragalle. La proieélure est c>>*j>heau, &
conforme à la hauteurfte retrecissement de la verge est tel comme celuy de la première Colonne Ionique,au troisiëme chapitre ^JncdeUc^.
dudit liure. Cette Colonne peut estre striée comme la Ionique , ou comme la première Corinthienne; si comme il est Une,cottée
notté en 1 Ignographie dudit grand Chapiteau de la première Colonne Ionique, cotté sur son abacus de la lettre N. estant le-
dit chapiteau du collé dextre de la grande baze Ionique enrichie , au troisiéme chapitre dudit liure. Sur le chapiteau se
met l’epistille,la frise 8c la corniche: Sa hauteur est la quarte part de la hauteur de la verge, 8c se fait en cette maniéré; Partilsez
la quarte part en dix parties, ôc donnez à l’architrabe trois parties, à la frise trois parties, Sc à la corniche quatre parties: vne se-
ptiéme partie de l’architrabe cottée i. fait la sima eu corniche haute. Le relie se partira en douze parties, dont la fascie inferieu-
re en aura trois ; la moyenne, quatre; 8c la superieure, cinq : Ce fait, partirez la superieure fascie en huiél, vne pour l’astragalle,
8c en telle maniéré se donne vne allragalle à la moyenne fascie, 8c a sa proieélure 8c sa collocation, sélon que demonstre la figu-
re. Les trois parties des dix parties susdites fonda frise cottée k. comme il est dit cy-dessus. La corniche surie collé senestre se
doit partir en neuf parties; vne pour la sima delsus la frise, deux pour l’eschine, deux pour les mutilles, deux pour la couronne,
8C deux pour la sima superieure. Apres ce, partirez l’eschine en sept parties, 8c donnerez aux filets ,aux ambedeux collez deux
parties. La quarte part des mutilles fait la petite sima, delsus les mutilles, qui se diuisera en trois parties, vne pour le filet, 8c le
relie pour la sima : 8c vne quarte part de la superieure sima, ou doucine,se donnera à la petite sima; ou cornichette, delsus la cou-
ronne. Le relie se diuisera en six parties, dontvne partie est le filet, dessiis ladite sima ou doucine. La proieélure ou saillie de
toute la corniche, doit estre en quarré.
loading ...