Recueil des notices et mémoires de la Société Archéologique, Historique et Géographique du Département de Constantine — Sér. 5,10=53.1921-1922

Page: 327
DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/recconstantine1921_1922/0358
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
Monsieur JULES RENAULT

Le 26 mai 1921, s'éteignait à Tunis, à l'âge de 61 ans,
un de nos excellents collègues, Jules Renault, architecte
à la Direction des Travaux publics, correspondant du Mi-
nistère, officier de l'Instruction publique et de divers
ordres,, lauréat de l'Académie des Inscriptions et Belles-
Lettres (médaille Blanchet).

Né à Saint-Mandé (Seine) le 29 janvier 1860, il avait fait
de solides études aux Lycées d'Angoulême et Charlemagne,
avait suivi les cours de l'Ecole des arts décoratifs et de
l'Ecole nationale des Beaux-Arts. Il fut nommé architecte
des bâtiments civils en Cochinchine (1881-82) puis chef du
4e bureau technique à Panama.

Sa belle voix était l'énonciatrice d'autres succès. Entré
au Conservatoire de Paris en 1886, il débute au théâtre de
l'île de la Réunion en 1892, crée à Monte-Carie le rôle de
Tristan dans Tristan et Yseult puis, après avoir joué sur
différentes scènes françaises et étrangères, entre à l'Opéra
de Paris et y débute en 1897 dans le rôle de Samson de
Samson et Dalila. Il avait terminé sa vie théâtrale où il
avait pris le pseudonyme de Raynal. Revenant à sa pre-
mière carrière pour entrer comme architecte au Service
des Travaux publics à Tunis, c'est alors qu'il se livra à de
nombreuses recherches archéologiques et devint Membre
titulaire de notre Société en 1911. Il publia ses Cahiers
d'archéologie tunisienne dont le 2e volume devait lui va-
loading ...