Institut Français d'Archéologie Orientale <al-Qāhira> [Editor]; Mission Archéologique Française <al-Qāhira> [Editor]
Recueil de travaux relatifs à la philologie et à l'archéologie égyptiennes et assyriennes: pour servir de bullletin à la Mission Française du Caire — 9.1887

Page: 100
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/rectrav1887/0110
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
100

Petits monuments, etc.

travaillée. Elle mesure 01U 08 de longueur sur 0™ 04 de largeur et Om 05 de hauteur, et a
l'aspect d'un sabot ç^y. L'intérêt de ce petit monument consiste dans la mention plusieurs
fois répétée d'un certain Sercnus. La cavité réservée à la partie supérieure de la lampe pour
verser l'huile est d'une forme spéciale. Elle consiste, en effet, en cinq petits trous reliés entre
eux par des lignes droites. A l'entour est gravée à la pointe l'inscription çepmuoi en&.ffe»coi.
(Fig. 1.)

f^^p^ Au-dessus du trou de mèche est répétée l'inscription ccpkiuoi cns.-

r\\ cù.«£ùi; de chaque côté de l'ouverture et au-dessous étaient gravés des
yl ornements qui sont mutilés en grande partie (fig. 2), mais qui devaient
être sensiblement les mêmes que ceux gravés sur le côté droit.
J^î/^ Autour de la lampe est gravée une scène figurant un personnage

(Fig. 1.) debout, vu de profil, ayant devant lui des fleurs assez mal représentées.

La scène se poursuit sur le côté gauche de la lampe où sont dessinées une sorte de flambeau
et une fleur dont la tige manque. Enfin sur le côté droit est gravé l'autel avec le nom Se*
rcnos lui-même, deux fois répété (fig. 3).

Talon de la lampe. Côté gauche. Côté droit.

CeîhNCOI

I

Fig. 2. Fig. 3.

77. Fragment de stèle en calcaire, trouvée à Coptos, en mars 1886. Elle est brisée par
en haut et le tableau a disparu, il ne reste plus que neuf lignes d'inscriptions écrites de
droite à gauche, ainsi conçues :

t fonnu
nni i
© n n 11 •

7 <=>

I A

9 :

U. BoUKIANT.
loading ...