Institut Français d'Archéologie Orientale <al-Qāhira> [Editor]; Mission Archéologique Française <al-Qāhira> [Editor]
Recueil de travaux relatifs à la philologie et à l'archéologie égyptiennes et assyriennes: pour servir de bullletin à la Mission Française du Caire — 9.1887

Page: n
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/rectrav1887/0210
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
La pyramide de Mirinri IK1Î.

191

ifcPC >W S ZTJLkH P ? «IkS uuuI

A In limite supérieure du cadre réservé sur la paroi pour le sarcophage, nu-dessus des
dessins de la porte, une seule ligne d'hiéroglyphes donne le nom et les titres du roi mort :

(La .suite prochainement.)

OBSERVATIONS

SUR PLUSIEURS POINTS r>'TTN ARTICLE i NT tit XJi, flj

ZU DER SOGENANNTEN HAITISCHEN FORMEL.1

PAE -

Karl Piehl. =2^1^

Par la même raison que celle (pie M. Wiedemann nous annoncE. P^ff^^

article, je me tiendrais, «à l'exemple d'autres confrères,» pour autorisé E_r
des remarques» du savant auteur, si, par malheur, M. Wiedemann E.

— t—

souvent prêté des paroles que je n'ai jamais écrites. Le savant égyptok E_T
compris mon français, ou bien il n'a pas voulu le comprendre. Je vo =.
premier, niais alors je suis autorisé à demander : un savant qui veu E_T
d'un autre, ne doit-il pas d'abord comprendre la langue,'2 dans laque

le

été conçu? Que M. Wiedemann tâche de comprendre ce que je viens ^-2? Vj |

tends, bien entendu, pas écrire le français comme un indigène — je ne E- "q

je prétends seulement que les points de mon travail, (pie M. Wibdkm. E-5 i_

dans le sens que j'y ai attribué, ont réellement ce sens. C'est ce (pie m E-

qui a une longue habitude de rédiger des documents officiels dans cetfE— o =§

11 n'est flanc pas exact, comme le dit M. Wiedemann, que «PjeiE-
- _ te

1) Recueil, VIII, p. 143 et suivv.

2) M. Wiedemann ne semble pas avoir l'habitude de traiter, même en allemand, < Er Q) c

Cf. ]i. 148, où il dit : cAllein bedeutet urspriinglich nicht «mit», sondent E-^ „hl S>

a —

diesel' Bedeutung ist seine temporale, ebensc wie seine prli/positionelle Yei-ivemlinnj ««■y</<7iE"
quer à ce propos que l'auteur qui dans son article enseigne la logique, a commis = t
vis-à-vis des lois de cette science élémentaire. Il ne sait même pas l'aire une simplE
auteur veut vous apprendre une bonne méthode! ET

O
08

o
o

O

= E

— o
loading ...