Institut Français d'Archéologie Orientale <al-Qāhira> [Editor]; Mission Archéologique Française <al-Qāhira> [Editor]
Recueil de travaux relatifs à la philologie et à l'archéologie égyptiennes et assyriennes: pour servir de bullletin à la Mission Française du Caire — 40.1923

Page: 1
DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/rectrav1923/0011
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
NOTES

SUR

LA GRAMMAIRE ÉGYPTIENNE DE M. A. ERMAN

par

GASTON MASPERO.

M. Maspero se proposait d'écrire une Introduction à l'étude de la grammaire égyptienne W. La mort
vint brusquement l'atteindre au moment où il commençait à réaliser son dessein. Il avait pu, ce-
pendant, rédiger en partie un des chapitres de cet ouvrage, consacré à la phonétique, qui a paru
dans ce Recueil121. 11 a laissé, en outre, un exemplaire interfolié de YÀgyplische Grammatik (3° édit.)
de M. Erman, entièrement annoté de sa main, qui nous a conservé nombre d'observations qui
devaient prendre place dans l'œuvre si tristement interrompue t3).

Ce sont ces notes prises au jour le jour, où sont brièvement consignés les résultats d'une ex-
périence acquise au cours de cinquante ans d'un labeur incessant, que je publie aujourd'hui14'.

Elles figurent toutes ici, sous la forme concise qu'elles ont reçue, sans addition d'aucune sorte.
Je me suis borné à les classer de mon mieux et à les compléter, dans certains cas, par les références
bibliographiques nécessaires. Toutefois, je n'ai pas cru devoir reproduire celles d'entre elles, —
en petit nombre d'ailleurs, — qui résument simplement, et sans commentaires, les travaux de
plusieurs égyptologues concernant divers points particuliers de grammaire. Mais comme, de toute
évidence, elles marquent une opinion partagée, en tout ou partie, par M. Maspero, je les ai signa-
lées à leur place par une courte mention.

On a placé entre crochets, en tête de chacune de ces notes, les renvois aux passages de la gram-
maire de M. Erman auxquels elles se rapportent.

E. Chassinat.

[Page i5, S 2b. Und daher weiter das Gewicht, das man auf zierliche Anordnung

der einzelnen Zeiclien legte : man schreibt gern.....] 4= Z©' Berlin n° 7969,

Sciiafeu, I, p. 35, pour 4=©^ ou ^-"o"' fém., et^^, Mariette, Maslabas, p. 138,
i/u , pour fém.

[Page 36, § 55.] Dans les manuscrits du premier âge thébain m n'est pas tou-
jours un pluriel, c'est une indication phonétique qui marque la présence d'un ou ^

'•'> H en a tracé le plan dans le Recueil de travaux, t. XXXVII, p. 1^17 et suiv.
<2> Tomes XXXVII, p. i47-202, et XXXVIII, p. 85-i64.
(3) Cet exemplaire est déposé à la Bibliothèque nationale.

(i) Qu'il me soit permis d'exprimer ici toute ma reconnaissance envers M"" G. Maspero, qui a bien voulu
nie confier le soin d'éditer ces précieuses remarques.

Recueil, t. XL. — Troisième série, t. VIII. 1
loading ...