Revue égyptologique — 10.1902

Page: 86
DOI issue: DOI article: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/revue_egyptologique1902/0094
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
86

Eugène Revillout.

/wwv\ «CZ^Z^ /wvw\ ;

AAA/V\A ^ -û-J ^

AAAAAA

«L'an 16, le 2 e mois de la saison sftmw, du Pharaon Ahmès à vie éternelle.

«Le don qui fit, comme bonne œuvre, ce fils de Neith, ce savant Horus, au Ka (à l'esprit
»divin, au génie) de la localité Eodjat, en présence (mmo) d'Osiris, au bon œil, le dieu grand
»de la ville et de la forteresse du Kher (de la plaine?) de la terre de Sais, à savoir son
»éclairage par mois par l'arrivée ^ a <^>^ de l'œil d'Horus au temple de l'œil d'Horus.
»I1 a donné cela pour les . . . luminaires ^ttîfrtjj ^ = ^Jj ^ = aefic) qui sont devant
»Osiris Horus et Isis.

«Celui-ci (Osiris) fera subsister ce qu'il a établi, et il détruira celui qui tentera de
» détruire ceci à jamais. »

Deux remarques seulement :

1° On sait que l'œil d'Horus (■<H=~^^=^:) désigne toutes les offrandes sacrées liquides :
lait, vin, huile. Ici c'est de l'huile qu'il s'agit comme dans l'antigraphe des luminaires et
l'inscription de Neshor mentionnant de semblables fondations.

2° Tous les T»T»T et tous les fl\ sont donnés dans le texte sous leur forme hiératique,
et dans le mot Sa djeta le a est omis.

LE EOI HAEMACHIS.

PAR

Eugène Revillout.
Un de mes élèves, M. Amilhau, m'a communiqué un scarabée portant la légende suivante :

suten bat Haryuti neb mennofré

«Le roi Harmachis, seigneur de Memphis.»

Tous ceux qui ont étudié la stèle de la chapelle du grand sphynx dont le plâtre se
trouve dans mon cabinet au Louvre et qui a été découverte par Mariette avant d'être
de nouveau désensablée par Grébaut, savent que ce grand sphynx, adoré par le l$Jê^~
Ço [H, a sur sa tête la légende Hor-/wuti ou Harmachis. Cet Harmachis

porte très légitimèrent la légende Kzy i~~> î ®> seigneur de Memphis, car le sphynx
en question dominait Memphis depuis les périodes les plus antiques. Il est donc très facile
de classer les autres caractères du cartouche.

Le style scriptural de toute cette légende est assez moderne. Tout fait incliner à croire,
ainsi que l'avait déjà pressenti notre élève, que le roi Harmachis est celui dont le nom nous
loading ...