Voltaire; Thurneysen, Johann Jakob [Oth.]; Haas, Wilhelm [Oth.]
Oeuvres Complètes De Voltaire (Tome Dix-Neuvieme = Essai Sur Les Moeurs Et L'Esprit Des Nations, Tome IV): Essai Sur Les Moeurs Et L'Esprit Des Nations — A Basle: De l'Imprimerie de Jean-Jaques Tourneisen, Avec des caractères de G. Haas, 1785 [VD18 90794109]

Page: 74
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/voltaire1785bd19/0084
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile

d


H

II
I

74 LOUIS XII I.

Marion Delorme eût eu le front de recommander la
chasteté au charte Louis XIII, âgé de quarante ans
et accablé de maladies.
La répugnance du roi était si forte qu'il fallut
encore que la reine gagnât le surintendant la Rieuvillc,
qui était alors le ministre le plus accrédité, et â qui
ce nouveau compétiteur donnait plus d’ombrage
encore qu’il n’inspirait d’aversion à Louis XIII.
29 a’.rii L’archevêque de Toulouse , Montchal, rapporte
I 62 4- que le cardinal jura sur l’hostie une amitié et une
fidélité inviolable au surintendant la Vieuville. Il eut
donc ensin part au ministère malgré le roi et malgré
les ministres ; mais il n’eut ni la première place que
le cardinal de la Rochefoucauld occupait, ni le premier
crédit que la Vieuville conserva quelque temps encore ;
point de département, point de supériorité sur les
autres: Il Je bornait, dit la reine Marie de Médicis
dans une lettre au roi son fils , à entrer quelquefois
au confiai. C’est ainsi que se passèrent les premiers
mois de son introduction dans le ministère.
Je sais , encore une fois , combien toutes ces petites
particularités sont indignes par elles-mêmes d’arrêter
vos regards ; elles doivent être anéanties sous les
grands événemens : mais ici elles sont nécessaires
pour détruire ce préjugé qui a subsisté li long-temps
dans le public , que le cardinal de Richelieu fut
premier ministre et maître absolu dès qu’il fut
Le cardinal qans je consejp C’est ce préjugé qui fait dire à
de Richelieu n t • t r
n’est et ne 1 importent auteur du teltament politique: Lorjque
peut être vosrc majejlé réfilut de me donner en même temps l’entrée
tttanXt U fis confeils et grande part dans fa confiance , je lui
politique, promis d'employer mes foins pour rabaijjcr l’orgueil des
loading ...