La chronique des arts et de la curiosité — 1881

Page: 317
DOI issue: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/cac1881/0323
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
.X" 40 1881.

SUREAUX, S, fit E HAVAKT,

17 Décembre

LA

CHRONIQUE DES ARTS

ET DE LA CURIOSITÉ

SUPPLÉMENT A LA GAZETTE DES BEAUX-ARTS

PARAISSANT le SAMEDI MATIN

Les abonnés à une année entière de la Gazette des Beaux-Arts reçoivent gratuitement
la Chronique des Arts et de la Curiosité.

PARIS ET DÉPARTEMENTS :

Un an. . , . . . . . . 12 fr. Six mois. . ..... 8 fr.

MOUVEMENT DES ARTS

Collection de M. Tencé

MM. P. Chevallier et Ferai.

Le tableau de Pmbens : les Miracles de saint
Benoit, a atteint le prix de 170.000 fr. Il a été ac-
quis pour Je compte du Musée royal de Bruxelles.
Le ministre des arts avait prié un de ses amis de
mettre aux enchères, mais pas au delà de ce
prix de 170.000 fr.

Le délégué de Bruxelles avait, dit-on, pour ins-
truction de ue reculer devant aucune enchère.

Piqueur et ses chiens, parJ.Jordaens, 11.100 fr.;
Vue de II plaine de Harlem, par J. Van der Meer,
4.000 fr. ; Entrée de forêt, par P. Potter, 8.680 fr.;
les Danseurs, de DavidTeniers, 7.000 fr.; Paysage,
par le même, 6.200 fr. ; Paysage, effet de neige,
par P. Wouwerman , 2.750 fr. ; Fête rustique,
par Dusart, 3.390 fr. ; le Moulin, tableau dans le
genre d'Hobbema, 4.000 fr. ; Fleurs dans un vase,
par Mario di Flori, 1.420 fr. ; Intérieur d'église,
par Peters Neefs, 1.300 fr., etc.

Le tableau de J. Jordaens : Piqueur et s(s
chiens, a été acquis par le Musée de Lille.

Cette vente a produit environ 230.000 fr.

CONCOURS ET EXPOSITIONS

La Socie'te' des Aquarellistes français a
reçu hier deux nouveaux membres sur sept
candidats qui se présentaient. Ce sont MM. Har-
pignies, le paysagiste, et Julien Le Blant, le
jeune peintre dont les épisodes vendéens ont
été remarqués dans les derniers Salons.

M. Vereschagin ouvre au publie, à par-
tir du 18 décembre, une Exposition de ses
tableaux dans les salons du Gaulois, 9, bou-
levard des Italiens.

MUu Esther Leclère, au nom de son frère feu
M. Achille Leclère, membre de l'Académie
des beaux-arts, a fondé un prix de la valeur
de 1.000 fr., destiné à l'auteur du meilleur
projet d'architecture, sur un sujet mis au
concours par l'Académie.

Le sujet de cette année est « un hippodrome
et ses dépendances ».

Les esquisses devront être remises au se-
crétariat de l'Institut, le mercredi 21 décem-
bre, avant quatre heures. Le jugement des
esquisses aura lieu le samedi 2Jj décembre.

Les dessins rendus seront remis au secréta-
riat de l'Institut le 2/-i février 1882, avant qua-
tre heures. Le jugement définitif aura lieu le
samedi h mars.

Pour être apte à concourir, il faut être
Français et n'avoir pas trente ans le jour de
la publication du programme, qui doit être
faite le lk décembre de chaque année.

La Société des Amis des arts de Bordeaux
ouvrira sa trentième Exposition annuelle le
Lr mars 1882.

A la fin de la vingt-neuvième Exposition, la
Société comptait plus de mille membres, ayant
souscrit ensemble mille quatre-vingt-dix-sept
actions de 25 fr. chacune. La vingi-neuvième
Exposition , ouverte du 22 mars au 20 mai
1881, comprenait 577 ouvrages; HJi ont été
achetés au prix de 80.500 fr. Le chiffre total
des acquisitions faites aux vingt-neuf pre-
mières Expositions est de 1.687.500 fr. Qua-
rante-six ouvrages, ayant coûté ensemble plus
de 139.000 fr., ent été successivement placés
au Musée de Bordeaux.
loading ...